Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Questions fréquentes Orientation

Vous êtes ici : Accueil > Orientation et Insertion > Orientation et réorientation > FAQ

Poursuite d'études

Quelles poursuites d'études s'offrent à moi ?

En fonction de votre situation, trouvez avec ces 4 schémas les possibilités de formations qui s'offrent à vous.

Schéma des études dans l'enseignement supérieur


Puis-je arrêter mes études après ma licence ?

La licence générale n’a pas vocation à vous insérer sur le marché de l’emploi. Elle représente un socle de connaissances nécessaire à votre poursuite d’études. Si vous souhaitez entrer dans la vie active avec un Bac+3, privilégiez une licence professionnelle.

> En savoir plus sur les licences professionnelles

Après une licence professionnelle, puis-je poursuivre en master ?

La licence professionnelle n'a pas pour objectif la poursuite d'études. Si certains masters peuvent à la marge accepter des candidats issus de licences professionnelles, les chances d'être sélectionné sont moindres comparé aux diplômés de licences générales.

Y a-t-il des masters spécifiques pour devenir enseignant du primaire et du secondaire ?

Oui, il est très vivement recommandé d’intégrer un master MEEF (Métiers de l'Enseignement, de l'Éducation et de la Formation) qui, proposé au sein des ESPE (Ecoles Supérieures de Professorat et de l'Education), a pour vocation de préparer aux concours de l’enseignement.
Pour intégrer le Master MEEF "Professeur des écoles" ou "Conseiller principal d'éducation", toutes les licences sont acceptées. En revanche, il vous faudra impérativement détenir une licence de la discipline que vous souhaitez enseigner pour intégrer un Master MEEF "Second degré".

> En savoir plus sur les Masters MEEF

Puis-je suspendre mes études pour 6 mois ou 1 an ?

Il est possible de bénéficier d'une période de césure : tout en restant inscrit dans une formation d'enseignement supérieur, vous pouvez suspendre celle-ci temporairement dans le but d’acquérir une expérience personnelle, soit de façon autonome, soit au sein d’un organisme d’accueil ou d’un établissement d’enseignement en France ou à l’étranger.
La césure est possible de la première année de vos études supérieures à l’avant-dernière année de votre formation.
Sa durée peut varier de 6 mois (débutant obligatoirement en même temps qu’un semestre universitaire) à une année universitaire.
Elle peut prendre la forme d'une autre formation dans l'enseignement supérieur, d'un stage de 6 mois, d'un CDD, d'un Service civique, d'un engagement bénévole...

> En savoir plus sur la Césure


Réorientation

Comment faire le bon choix de réorientation ?

Au cours de votre parcours, votre projet a évolué ? Vous rencontrez des difficultés dans votre formation ? Le droit à l'erreur existe ! Il n'est pas trop tard pour vous réorienter. Cependant, ne vous précipitez pas dans cette démarche de réorientation.

Prenez le temps de réfléchir, et posez-vous certaines questions :
- Pourquoi souhaitez-vous changer de filière ?
- Quels sont les éléments négatifs qui vous poussent à prendre cette décision ? Est-ce le domaine de formation ou l'organisation des études qui ne vous conviennent pas ?
- Envisagez-vous de changer de projet professionnel ?

Et rappelez-vous que c’est le projet professionnel qui conditionne le projet de formation, et non l'inverse.

Quelles réorientations sont envisageables en 1ère année ?

En 1ère année, des possibilités de réorientation existent dès septembre, et à partir du S2 en janvier.

> Découvrez les possibilités de réorientation en 1ère année

En cas de réorientation en L1, comment puis-je valider mon année ?

La priorité est de valider le semestre en cours. Vous êtes cependant redevable du semestre que vous n’avez pas suivi. Vous aurez la possibilité de valider celui-ci lors des sessions de rattrapage.
Si vous n’avez validé qu’un des deux semestres de l’année, vous intègrerez la L2 à la rentrée suivante et aurez à valider les U.E. manquantes.
Si la moyenne de vos deux semestre est d’au moins 10, votre année est validée.

Je suis déjà étudiant. Comment faire pour me réorienter à la rentrée prochaine dans une L1 ?

> Si vous restez à l’UPJV, vous devez réaliser un transfert de dossier. Le dossier est à retirer auprès de votre scolarité actuelle, muni(e) de votre carte d’étudiant. Il sera à présenter à votre scolarité d’accueil pour validation, puis à présenter lors de votre réinscription sur les chaînes en septembre.

> Si vous changez d’université, il vous faut également passer par APB (Admission Post Bac) entre le 20 janvier et le 20 mars, ou à partir de fin juin dans le cadre de la procédure complémentaire. Une fois retenu, il vous faudra réaliser un transfert de dossier externe via votre ENT > Administration > Transfert avant de pouvoir procéder à votre inscription.

Je suis déjà étudiant. Comment faire pour me réorienter à la rentrée prochaine dans une formation sélective de type BTS ou DUT ?

Si vous souhaitez vous réorienter à la rentrée prochaine vers une formation sélective type DUT ou BTS, il vous faut passer par APB (Admission Post Bac) entre le 20 janvier et le 20 mars.
Ne cherchez pas vos anciens identifiants : il ne vous sera demandé que votre n° INE (Identifiant National Elève) et votre date de naissance.
Pensez à formuler plusieurs vœux pour optimiser vos chances d'être retenu. Après le 20 mars, vous n'aurez que quelques jours pour réaliser des dossiers de candidature. Veillez à ne pas vous y prendre à la dernière minute et à bien respecter les délais !

Vous avez dépassé le 20 mars sans faire de vœux ?
Il vous reste la procédure complémentaire sur APB (Admission Post Bac), chaque année à partir de fin juin. Vous accèderez alors à la liste des formations pour lesquelles des places sont restées vacantes à l'issue de la première phase d'admission.
Après avoir réalisé vos candidatures (12 maximum), vous êtes averti par e-mail lorsqu’une formation vous fait une proposition d’admission après étude de votre dossier. Vous disposerez alors d’une semaine pour répondre. Passé ce délai, l’établissement peut annuler sa proposition. Lorsque vous acceptez une proposition d’admission, aucune autre formation ne pourra plus vous être proposée ; vous êtes démissionné d’office de toutes vos autres candidatures.


Choisir son métier et sa formation

Sur quoi dois-je m'appuyer pour faire mon choix de formation ?

Il est indispensable de commencer par réfléchir à votre projet professionnel, afin d’éviter une orientation par défaut ou de se rendre compte tardivement d'un mauvais choix de filière d'étude. C’est le projet professionnel qui conditionne le projet de formation, et non l'inverse !

Posez-vous d’abord ces questions :
- Quels sont vos centres d'intérêts, les choses que vous aimez et détestez faire en dehors des cours ?
- Quelles sont vos motivations recherchez-vous dans un métier ?
- Quels sont les secteurs d'activité qui vous attirent ? (lien liste des secteurs d'activité)
- Quelles sont les conditions de travail que vous aimeriez trouver dans un métier, et à l'inverse que vous voudriez éviter ?

En fonction de vos idées de projets professionnels, plusieurs types de formations s'offrent à vous. Identifiez celles qui vous correspondent le mieux au travers de ces questions :
- Envisagez-vous des études courtes (Bac+2 ou 3) ou des études longues (Bac+5 ou plus) ?
- Quel degré de professionnalisation attendez-vous de votre formation ?
- Etes-vous prêt à changer de ville ou de région pour suivre une formation de votre choix ?
- Avez-vous la possibilité de financer une formation payante ?

Comment me renseigner sur les métiers ?

Commencez en partant d'un secteur d'activité pour découvrir les métiers correspondants. L'objectif est d'élargir à d'autres métiers que ceux auxquels vous auriez déjà pensé.

Voici quelques sources de documentation fiables et actualisées sur Internet :
Onisep
Planète métiers
Les métiers.net
Portail de la Fonction publique
Biblionisep vous permet d'accéder en ligne à toutes les publications nationales et régionales de l'ONISEP au format flipbook (livre numérique), en tapant l'identifiant consultation255337@onisep.fr et le mot de passe consultation.

D’autres démarches comme les rencontres de professionnels et les stages de découverte peuvent vous permettre de préciser votre connaissance des métiers et vous aider dans vos choix.
> En savoir plus sur les stages

Puis-je faire des stages de découverte de métiers ?

En tant qu'étudiant à l'UPJV, vous avez accès dès la L1 aux conventions de stage de l'université sur votre ENT, que ce soit pour un stage obligatoire dans le cadre de votre année d'étude, ou pour un stage facultatif de découverte d'un métier.

> En savoir plus sur les stages

Comment me renseigner sur les formations ?

Avant d'arrêter votre choix sur une formation ou un établissement, renseignez-vous bien sur le fonctionnement de l'établissement, la reconnaissance des diplômes proposés, les modes de sélection, le contenu de la formation, les possibilités de stages ou d'alternance (durée, rythme...), les débouchés, l'insertion des anciens diplômés, le coût de la formation et les possibilités de financement.

Voici quelques bases de données fiables et actualisées sur Internet :
Les formations de l'UPJV
Les formations universitaires en France
Trouver un master
Les formations en Hauts-de-France
Les formations sur la France entière

Comment puis-je connaître les débouchés de ma formation ?

Des enquêtes sur l'insertion professionnelle des diplômés de licence professionnelle et de master de l'UPJV sont réalisées chaque année par l'Observatoire de la DOIP.
Les diplômés sont interrogés 30 mois après la fin de leur formation sur leur situation professionnelle.

Certaines données peuvent vous être communiquées pour vous aider dans votre choix de poursuite d'études : métier exercé, type de contrat, profil d'employeur, département d'exercice, salaire...
Pour cela, prenez rendez-vous à la DOIP sur place (Campus, face au bâtiment D) ou par téléphone au 03 22 82 58 70.

> En savoir plus

Existe-t-il des passerelles entre formations ?

  • Pour les étudiants de PACES :
> Il existe une passerelle pour intégrer la Licence 2 "Sciences Pour la Santé" :
- Si vous avez une note égale ou supérieure à 10 à au moins l’un des concours, vous pouvez intégrer directement la L2.
- Si vous avez une note supérieure ou égale à 9 au classement indifférencié et êtes sur liste complémentaire à au moins l’un des concours, une validation d’étude vous permet d’intégrer directement la L2.
- Si vous avez une note supérieure ou égale à 9 au classement indifférencié et n’êtes pas sur liste complémentaire aux différents concours, votre dossier fera l’objet d’un examen par une commission pédagogique qui étudiera vos résultats.
Dans tous les cas, formulez votre demande sur e-Candidat avant le 30 juin.

> Vous pouvez être dispensé de l’épreuve écrite du concours d’entrée aux IFSI (Instituts de Formation en Soins Infirmiers) si vous avez obtenu une moyenne d’au moins 10 sur l’année et que vous n’êtes pas admis au concours
> Lire l'arrêté du 21 décembre 2012

  • Pour les étudiants de DUT GEA et TC :
Afin de poursuivre en L3 de Gestion à l’IAE d’Amiens, vous êtes dispensé de l’épreuve écrite du SCORE IAE-Message dès lors que vous avez obtenu plus de 12 de moyenne au S3.

Quels autres moyens que la PACES existent pour suivre des études de santé ?

Dix expérimentations dans l'accès aux études de santé vont voir le jour aux rentrées 2017 et 2018. Elles auront lieu dans les universités d'Aix-Marseille, Angers, Brest, Caen, Grenoble, Lyon 1, Reims, Rennes 1, Tours et Créteil, qui toutes vont proposer des alternatives à la PACES.
> En savoir plus

Les diplômés de Masters et écoles d’ingénieur peuvent demander à intégrer les 2ème ou 3ème années d’études médicales, odontologiques, pharmaceutiques et de sage-femme. La demande doit se faire au plus tard le 31 mars de chaque année.
> Lire l'arrêté du 24 mars 2017


Inscription en formation

A quel moment dois-je m'inscrire en formation ?

> Pour des DUT, BTS, prépas :
Il vous faudra passer par APB (Admission Post Bac).
Après avoir formulé vos vœux sur APB, vous aurez à constituer des dossiers de candidature comprenant vos résultats de classes de première et terminale (les notes comme les appréciations seront examinées) et une lettre de motivation, explicitant les raisons de votre choix de formation et votre projet professionnel.

> Pour des licences professionnelles et des masters :
De février à juin, vous aurez à retirer et compléter des dossiers de candidature depuis les sites internet des universités (A l'UPJV, via la plateforme e-Candidat). Il vous faudra détailler votre parcours de formation antérieur qui doit être en cohérence avec la formation visée (contenu des formations suivies, notes obtenues...), et joindre une lettre de motivation, explicitant les raisons de votre choix de formation et votre projet professionnel. Il est alors important de bien valoriser vos expériences en lien avec cette formation (stages, emplois...).

> Pour des écoles :
Soyez très vigilant aux dates d’inscription aux concours d’entrée qui sont souvent tôt dans l’année.
Chaque école a ses propres modalités de sélection. Renseignez-vous bien sur les épreuves écrites et orales, sur ce qu’il vous faudra préparer et réviser.

Quelles démarches sont à réaliser pour changer d'université ?

Assurez-vous d’abord des éventuelles sélections (dossier de candidature, entretien...) et réalisez le cas échéant votre dossier de candidature.
Une fois retenu, il vous faudra réaliser un transfert de dossier externe via votre ENT > Administration > Transfert avant de pouvoir procéder à votre inscription.

Quelles démarches sont à réaliser pour intégrer une école (d'ingénieur, de commerce, d'arts...) ?

Les écoles procèdent à des sélections sur concours ou sur dossier et entretien. Chaque école ayant ses propres modalités de sélection et son propre calendrier, il est important de bien se renseigner.

Attention aux dates-limites à respecter aussi bien en ce qui concerne les inscriptions que les retours de dossiers de candidature, qui peuvent avoir lieu avant même le mois de janvier !
Ne vous limitez jamais à une seule candidature : 3 candidatures est un minimum pour optimiser ses chances !
Enfin, constituer et envoyer son dossier de candidature n’est qu’une 1ère étape : il faut penser à relancer en cas d’absence de nouvelles, se préparer aux éventuels entretiens...


Besoin d'aide ?

La DOIP - Direction de l'Orientation et de l'Insertion Professionnelle

Vous vous interrogez sur vos choix d'orientation, sur votre parcours d'études ? Vous souhaitez découvrir des métiers, des formations, en lien avec vos centres d’intérêts ? Prenez rendez-vous avec un chargé d'orientation de la DOIP.
Tout au long de l'année et de vos études, vous pouvez être conseillé dans la définition de votre projet professionnel et de votre parcours de formation.

DOIP - Direction de l'Orientation et de l'Insertion Professionnelle
Campus - Chemin du Thil - 80025 AMIENS
Tél : 03 22 82 58 70 - bioip@u-picardie.fr
facebook.com/UPJV.BIOIP
Horaires d'ouverture : du lundi au jeudi : 8h45 à 12h15 et 13h30 à 16h30 et le vendredi : 8h45 à 12h15 et 13h30 à 16h
Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page