Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

FEDER - Unité de recherche CRP-CPO

Vous êtes ici : Accueil > Recherche > Projets internationaux

HPISCOL – Enfants et adolescents à haut potentiel : identification et scolarisation

Porteur : Béatrice BOURDIN
Soutien financier FEDER : 1 allocation doctorale de 46 296,30 €
Objectif du projet : Ce projet a pour objectif de mieux comprendre le fonctionnement des enfants et adolescents intellectuellement précoces dans une perspective cognitive. psycho-affective, psycho-sociale, socio-culturelle et éducative, afin de proposer aux élèves en difficulté, voire en échec scolaire, une prise en charge pédagogique adaptée. Cela implique de mieux identifier ces élèves car, actuellement, il n'existe pas de classification clinique consensuelle, même si la majorité des professionnels pose le diagnostic « d'élèves intellectuellement précoces » (EIP) à partir d'une mesure de QI supérieure ou égale à 130. La prise en compte de critères plus précis que cette simple mesure de QI permettrait de mieux adapter les pratiques éducatives pour suppléer aux difficultés rencontrées par certains EIP dans des domaines spécifiques. Par ailleurs, une analyse fine des pratiques d'enseignement actuelles adressées aux EIP sera conduite afin de mieux cerner les intentions des professeurs pour faire mieux apprendre, leurs choix in situ et les raisons de ces choix. Ceci en vue de mettre au jour des pratiques efficaces pour tous les élèves.

CONSIGNELA – Consignes électroniques adaptées aux personnes âgées

Porteur : Laurent HEURLEY
Soutien financier FEDER : 1 allocation doctorale de 46 296,30 €
Objectif du projet : Les consignes sont des aides à l'action. Étant généralement conçues pour des adultes standard elles ne répondent pas aux besoins de nombreux utilisateurs. Partant de ce constat, l'objectif du projet CONSIGNELA est de déterminer comment on peut communiquer plus efficacement des consignes électroniques, en l'occurrence des prescriptions médicamenteuses présentées sur des tablettes tactiles interactives, à des personnes âgées tout-venant ou à_ des personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Pour cela, une démarche expérimentale, sera adoptée, et deux approches seront croisées, celle de la psychologie, et celle du secteur médical-pharmaceutique. Sur la base des résultats qui seront obtenus dans plusieurs expérimentations, des préconisations de mise en forme des documents communiquant des prescriptions centrées sur les patients seront formulées pour aider les personnels de santé dans leur lutte contre la non-observance médicamenteuse.

COPIMPRO - Connaissance, Pratique et Imagerie de la Mémoire PROspective

Porteur : Mathieu HAINSELIN
Soutien financier FEDER : 1 allocation doctorale de 46 296,30 €
Objectif du projet : Ce projet s’intéresse à la Mémoire Prospective (MP), c’est-à-dire la mémoire des actions à réaliser dans le futur (Einstein & McDaniel, 1990). Plus spécifiquement, le projet vise à mieux connaître et évaluer la MP à travers trois volets: 1) connaître des processus cognitifs et motivationnels sous-tendant la MP, 2) mettre au point une épreuve clinique en langue française évaluant spécifiquement la MP et 3) identifier les corrélats neuro-anatomiques et neurophysiologiques de la MP.

LEON - AcceptabiLité des technologies Émergentes dans le domaine de l'industrie aérONautique

Porteurs : Gérard VALLERY; Emilie LOUP-ESCANDE
Soutien financier FEDER : 1 allocation doctorale de 46 296,30 €
Objectif du projet : Le projet LEON porte sur l'acceptabilité des technologies de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée dans  l'industrie aéronautique. Il s'agit de comprendre la manière dont elles s'insèrent dans le travail et contribuent à transformer les activités des monteurs-assembleurs et des préparateurs aéronautique, et la façon dont ces opérateurs investissent ces technologies ainsi que les déterminants leur donnant envie de les utiliser. Il s'inscrit dans le cadre d'une recherche-action en permettant à l'industrie aéronautique d'outiller la formation et le travail des opérateurs avec ces technologies d'une part, et en produisant des connaissances scientifiques sur l'acceptabilité de ces technologies dans ce domaine industriel d'autre part. Pour ce faire, ce projet mobilise des chercheurs en sciences humaines et sociales et en informatique, des ingénieurs spécialisés dans les technologies immersives et des sites industriels et de formation spécialisés dans le montage d'avions.

ERGO - COGNITIVE – Conception, compréhension et évaluation des dispositifs connectés dans le domaine de la santé : contribution de la psychologie et de l’ergonomie cognitive

Porteurs : Emilie LOUP-ESCANDE
Soutien financier FEDER : 1 allocation doctorale de 44 585,85 €
Objectif du projet : Ce projet s’inscrit dans le cadre du projet SMART ANGEL, labellisé Investissements d’Avenir. Les technologies numériques médicales posant des questions en termes de conception et d'acceptabilité aussi bien par les patients que par les personnels soignants, le projet ERGO COGNITIVE prévoit des études sur les terrains hospitaliers auprès de trois profils d'utilisateurs (professionnels de santé, patients et aidants). Les objectifs sont de travailler sur les effets de l'insertion des technologies numériques en contexte hospitalier et en ambulatoire (usages des outils, impacts sur l'organisation du travail, relations patient/soignant), sur la compréhension des instructions données par l'équipe médicale quant à l'utilisation du dispositif connecté et enfin, sur les effets psychiques de l'intrusion du dispositif connecté sur le patient et sur sa relation avec les aidants et les médecins ».
Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page