Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Recherche : deux experts UPJV nommés à l'Institut Universitaire de France !

Vous êtes ici : Accueil > L'université > Actualités

Actualité du 03-06-2021 au 18-11-2021

Le jury international de l'Institut Universitaire de France (IUF) a nommé, dans sa promotion 2021, Marion Boudier, membre Junior, et Christian Masquelier, membre Senior. Une reconnaissance majeure pour ces deux enseignants-chercheurs de l'UPJV.


Cérémonie IUF

Cérémonie IUF

À compter du 1er octobre 2021, l'IUF comptera dans ses rangs deux experts supplémentaires de l'UPJV. Marion Boudier, maîtresse de conférences en Études théâtrales et membre Junior (âge maximal lors du dépôt de candidature de 40 ans), et Christian Masquelier, professeur de chimie et membre Senior, figurent en effet dans la liste très sélective des 134 nouveaux membres de l'IUF, dévoilée début juin 2021.

"C’est une immense joie et un grand honneur de faire partie de cette nouvelle promotion. Je reçois cette nomination comme la reconnaissance d’un geste à la fois personnel et militant, pour la nécessité du temps long de la recherche, pour l’encapacitation féminine (d’autant plus après des mois de confinement dédiés avant tout aux étudiant·es et à ma famille, sans théâtre et au détriment de la lecture et de l’écriture) et pour le développement d’une recherche non pas uniquement sur l’art mais par l’art", explique Marion Boudier, membre du Centre de Recherche en Arts et en Esthétique (CRAE).

"Je vais pouvoir m'investir pleinement dans mon projet de recherche qui s’intitule « L’acteur·trice et le document » (ADOC) et qui découle de mon expérience de dramaturge auprès d’acteur·trices en création
, continue l'enseignante-chercheure. J'y étudie l’usage de documents dans les arts de la scène, pour la première fois du point de vue des interprètes : comment l’acteur·trice réactive le document ; comment ces archives modifient les techniques de jeu. Le projet entend favoriser les collaborations entre artistes, chercheur·euses de différentes disciplines, universités et écoles d’art pour interroger notre rapport aux sources dans une dynamique de décloisonnement et d’incarnation des savoirs. Le travail des acteur·trices avec de la documentation soulève des questions qui concernent l’ensemble des domaines scientifiques, de manière particulièrement saillante aujourd’hui, dans un contexte sociétal marqué à la fois par une accumulation et une accessibilité exponentielles des documents (big data) et par un rapport problématique aux faits et à la prise en compte de la parole scientifique (fake news, cancel culture, complotisme, etc.). Face à ces enjeux sociétaux, le théâtre, et plus particulièrement le jeu des interprètes, possèdent une dimension heuristique et citoyenne essentielle. "

Excellence en matière de recherche

Avec leur statut de membres de IUF, Marion Boudier et Christian Masquelier vont désormais pourvoir continuer de participer activement à leurs activités de recherche et renforcer leur visibilité internationale. Cette incitation répond à la mission première de l'IUF, qui souhaite développer la recherche de haut niveau dans les universités françaises, avec des conséquences positives sur l'enseignement, la formation des jeunes chercheurs et plus généralement la diffusion des savoirs.

"Être nommé membre Senior de l'IUF est une très belle surprise pour moi, qui honore notre Laboratoire, l’UPJV et mes nombreux collaboratrices et collaborateurs. À partir de la prochaine rentrée universitaire, comme Marion Boudier et tous les membres fraîchement désignés, je bénéficierai d'une décharge de 2/3 de mon enseignement. Avec donc plus de temps pour consolider mes activités de recherche auprès de mes collègues et doctorants, explique Christian Masquelier, ancien membre junior de l'IUF, déjà, entre 2006 et 2011. Comme tous les membres Seniors de l'IUF, "dont la qualité des recherches est reconnue internationalement", le directeur-adjoint du Laboratoire de Réactivité et Chimie des Solides (LRCS) pourra assurément "créer le savoir dans de bonnes conditions et aussi de le diffuser au sein même de l'université qui [l'a] aidé », où il développe ses activités. (statuts de l'IUF). "Heureusement, le sujet de recherche sur lequel je travaille depuis de très nombreuses années - la conception de matériaux d’électrodes et d’électrolytes solides pour batteries - est vaste et fortement développé à l'UPJV, au Hub de l'énergie et en collaboration avec des réseaux nationaux et européens, dont plusieurs industriels importants du secteur !"

Avec Marion Boudier et Christian Masquelier comme nouveaux membres de l'IUF, la recherche à l'UPJV a encore de nombreux et passionnants chapitres à écrire.

Informations pratiques

  • du 03-06-2021 au 18-11-2021
Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page