Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Lancement du projet E-SENSE : vers une transition énergétique durable et autonome en Hauts-de-France

Vous êtes ici : Accueil > L'université > Actualités

Actualité

Le 26 janvier 2024 a marqué le lancement officiel du projet E-SENSE, porté par l’UPJV et soutenu par le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA 4). Réunissant les porteurs du projet et ses partenaires, l'événement a été le théâtre de discussions approfondies lors de trois tables rondes, centrées sur l'avenir de l'énergie, les défis à relever, et les leviers de développement portés par E-SENSE.


E-SENSE : Sciences de l'Energie pour une société durable

E-SENSE : Sciences de l'Energie pour une société durable

Un nouveau chapitre s’ouvre pour l’énergie en Hauts-de-France avec E-SENSE ("Energy Storage sciENces for Sustainable arEas"). Le projet s'inscrit dans la volonté de l'UPJV d'interroger et de trouver des solutions innovantes et durables aux problèmes énergétiques actuels et futurs, tout en favorisant la gestion autonome et la déconnexion du réseau des systèmes énergétiques.

Une avancée majeure dans la quête de l’excellence énergétique

Lauréat de la troisième et dernière vague de l'appel à projets "Excellence sous toutes ses formes (ExcellencES)", E-SENSE bénéficie d'un soutien financier considérable de 8,1 millions d'euros alloués par l'Agence Nationale de la Recherche.

Le projet a été introduit par Mohammed Benlahsen (Président de l’UPJV) et Pasquale Mammone (Président de l’Université d'Artois), puis présenté par Matthieu Becuwe, Professeur des Universités à l’UPJV rattaché au Laboratoire de Réactivité et Chimie des Solides (UMR CNRS 7314). De nombreux acteurs (chercheurs académiques, partenaires industriels, et agents de collectivités locales) ont répondu présents à l’invitation.

Un acteur clé dans la transformation du paysage énergétique régional

E-SENSE est conçu comme l’accélérateur de la transition vers des territoires énergétiques durables et autonomes en Hauts-de-France. Sans remettre en cause les sources d’énergie actuelles, le projet vise à développer de nouvelles solutions pour changer la façon dont l’énergie est produite, stockée, distribuée et consommée. Son objectif principal est de mettre en place une Graduate School visant à former les futurs scientifiques et innovateurs qui devront relever les défis de demain.

« L’idée qui anime le projet E-SENSE : progresser vers la maîtrise de l’énergie dans un contexte durable, à l’échelle de l’ensemble des territoires des Hauts-de-France, même les plus éloignés des zones urbaines. Avec, aussi, l’ambition de faire progresser la connaissance et l’innovation pour construire des chaînes de valeur énergétique nouvelles et durables, adaptées aux réalités du terrain, et viables économiquement et humainement », explique Matthieu Becuwe, porteur du projet.

Le lancement du projet E-SENSE marque ainsi le début d'une nouvelle ère dans la quête de solutions énergétiques innovantes, avec une vision ambitieuse pour l'avenir énergétique de la région.

Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page