Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Santé
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Choisir la licence Physique

Vous êtes ici : Accueil > parcoursup > physique

OBJECTIFS

Le diplôme de Licence Sciences, Technologie et Santé, mention Physique permet en premier lieu la poursuite d'études dans le cadre d'un Master des domaines de la Physique, de l’Électronique, Électrotechnique et Automatisme, des Matériaux et de l'Énergétique, qui ouvrent différents débouchés à haut niveau : chercheurs, enseignants-chercheurs (après un doctorat), cadres dans l'industrie (automobile, aéronautique, fabrication de matériels informatiques, d’équipements industriels et de machines de précision, conception et utilisation de matériaux nouveaux et d’instruments de mesure en physique, énergie, environnement...), ou dans le tertiaire (cabinets d’études techniques et de conseils, laboratoires de contrôle, d’analyse et de recherche, sociétés de services informatiques, fonctions technico-commerciales).
La poursuite vers les Masters MEEF 1er et 2nd degrés (Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation) est également possible, ouvrant à une carrière de professeur après réussite au concours de recrutement (CAPES/CAFEP Physique-Chimie, CAPE, CAPLP Maths-Sciences, Agrégation).
Par ailleurs, nombreux sont les étudiants à intégrer des écoles d'Ingénieurs, parfois de haut niveau (Mines, ENSAM, ENAC), par le biais d’un concours réservé aux étudiants universitaires.
Quelques étudiants intègrent la vie professionnelle directement après la licence (comme assistant ingénieur, ou bien après réussite à un concours de la fonction publique)


TAUX DE RÉUSSITE (PASSAGE L1 EN L2)

PARCOURS TYPES

Physique

Physique-Chimie

Professorat des écoles

ATTENDUS NATIONAUX ET LOCAUX

Il est attendu des candidats en licence Mention Physique :

 

Disposer de compétences scientifiques 

Cette mention implique, en effet, d’avoir une capacité à analyser, poser une problématique et mener un raisonnement, une capacité d’abstraction, de logique et de modélisation et la maîtrise d’un socle de connaissances disciplinaires et des méthodes expérimentales associées.

Disposer de compétences en communication 

Cette mention nécessite en effet une capacité à communiquer à l’écrit et à l’oral de manière rigoureuse et adaptée, une aptitude à se documenter dans au moins une langue étrangère, prioritairement anglaise et une capacité à l’écrire et à la parler à un niveau B.

Disposer de compétences méthodologiques et comportementales 

Cette mention requiert une curiosité intellectuelle, une capacité à s’organiser et à conduire ses apprentissages et, enfin, une aptitude à programmer son travail personnel et à s’y tenir dans la durée.

Dans ces grands domaines et pour toutes les mentions de licence scientifique, le lycéen doit attester a minima une maîtrise correcte des principales compétences scientifiques cibles de la classe de terminale.

En outre :

Chaque mention de licence scientifique se caractérise par une discipline majeure (le nom de la mention), pour laquelle il est préconisé une très bonne maîtrise des matières correspondantes au lycée, et une bonne maîtrise des compétences expérimentales éventuellement associées.

Chaque mention inclut souvent une seconde discipline pour laquelle il est préconisé une bonne maîtrise des matières correspondantes au lycée.

Une très bonne maîtrise des compétences attendues en Physique-Chimie à la fin de la classe de terminale est préconisée.

Une bonne maîtrise des compétences expérimentales attendues en Physique-Chimie à la fin de la classe de terminale est préconisée.

Une bonne maîtrise des compétences attendues en Mathématiques à la fin de la classe de terminale est préconisée en fonction du portail auquel appartient la mention.

MÉTIERS VISÉS

Concours administratifs : assistants de laboratoire, police et gendarmerie scientifique

Outre l'enseignement et la recherche, le recrutement des licenciés en Physique se fait dans le secteur privé dans des domaines très diversifiés de l'industrie(construction de véhicules, fabrication de matériels informatiques, d'équipements industriels et de machines de précision, conception et utilisation de matériaux nouveaux et d'instruments de mesure en physique, énergie, environnement...). On peut les retrouver également dans des cabinets d'études techniques et de conseils, dans les laboratoires de contrôle, d'analyse et de recherche, ainsi que dans les sociétés de services informatiques. Enfin, les débouchés dans le secteur technico-commercial ne sont pas à négliger.

Critères de la commission d'examen des voeux

Éléments à prendre en compte pour l’examen des vœux

Le classement des dossiers sera réalisé en fonction des résultats obtenus, de la pertinence du projet de formation et de l’avis du conseil de classe traduit dans la fiche avenir.

Pour les lycéens, l’évaluation du dossier s’appuiera notamment sur :
• le projet de formation 
• le CV (Facultatif)
• les éléments d’appréciation figurant dans la fiche avenir
• les notes de première et terminale dans les disciplines suivantes : Toutes les disciplines scientifiques
• les résultats aux épreuves anticipées au baccalauréat de français


Pour les étudiants en réorientation, l’évaluation du dossier s’appuiera notamment sur :
• le projet de formation
• le CV
• le relevé de notes du premier semestre 2017-2018
• les notes de première et terminale dans les disciplines suivantes : Toutes les disciplines scientifiques
• les résultats aux épreuves anticipées au baccalauréat de français
• les résultats du baccalauréat
Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page