Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Un jeune chercheur UPJV primé à l'international !

Vous êtes ici : Accueil > L'université > Actualités > Recherche

Actualité le 11-02-2021

Brad Niepceron, doctorant rattaché au Laboratoire des Technologies Innovantes (LTI) à Saint-Quentin, a remporté le 23 janvier 2021 un "Young Author Award". Ce prix récompense des recherches alliant santé, neurones et intelligence artificielle.


Brad Niepceron, lauréat d'un

Brad Niepceron, lauréat d'un "Young Author Award"

L'UPJV, par le biais de Brad Niepceron, brille à l'international ! Le jeune chercheur de 26 ans a été distingué lors de la conférence internationale AROB Symposium. Ce congrès, qui réunit chaque année les experts mondiaux de robotique et d'intelligence artificielle, est organisé sous l'égide du Ministère japonais de l'Éducation, de Culture, des Sports, de Science and de la Technologie. 

Lors de l'édition 2021 du sommet international, le doctorant de l'UPJV a reçu le prestigieux "Young Author Award". Ce prix récompense ses travaux de recherche et son "Étude des réseaux de neurones à couplage d'impulsions pour la segmentation des gliomes". 

Reconnaissance internationale

"Le jury de l'AROB Symposium tient chaque année à promouvoir les articles scientifiques les plus prometteurs rédigés et présentés par des chercheurs de moins de 35 ans. Être la personnalité retenue cette année est un honneur", reconnaît le chercheur de l'UPJV. Son étude primée s'inscrit, en réalité, dans la lignée de la sa thèse préparée sur le développement d'une application d'aide au diagnostic basée sur les réseaux de neurones artificiels pour la détection de tumeurs cérébrales.

"Mes recherches se concentrent sur l'apprentissage profond et les neurosciences computationnelles, plus particulièrement pour le milieu médical", explique le doctorant. Une thématique qui a dû retenir l'attention d'experts internationaux, tant elle repose sur la construction et l'amélioration de solutions basées sur les réseaux de neurones artificiels pour l'analyse d'images à résonance magnétique (IRM) dans le but de développer des applications légères et rapides d'aide au diagnostic. 

"Ce prix est une grande satisfaction et permet de mettre en valeur le travail engagé avec Filippo Grassia et Ahmed Nait-Sidi-Moh, mes encadrants de thèse, conclut Brad Niepceron. Peut-être pourra-t-il, aussi, m'aider dans mon projet de poursuivre un post-doctorat à l'étranger…"

Informations pratiques

  • le 11-02-2021
Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page