Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Chaire FFJ/Fondation Michelin 2022

Vous êtes ici : Accueil > Recherche > Présentation > Appels à projets

SHS

Actualité du 26-01-2021 au 31-03-2021


La Fondation France-Japon (FFJ) de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et la Fondation Michelin sont heureuses d'annoncer l'ouverture de l'appel à candidatures pour la bourse de recherche de la Chaire FFJ/Fondation Michelin « Quelles mobilités pour les métropoles du XXIesiècle ? ».

La FFJ a pour mission depuis sa fondation en 2009 de promouvoir les échanges scientifiques dans le cadre de la collaboration France-Japon mais aussi Europe-Asie en partenariat avec le monde académique et extra-académique. Cette Chaire FFJ/Fondation Michelin, lancée en 2020, a pour objectif de permettre à la ou au chercheur·e invité·e d’enrichir ses activités de recherche par un séjour de longue durée à Paris, en tirant profit d’une part du vaste réseau en sciences humaines et sociales en France et en Europe, et d’autre part d’une collaboration originale avec les équipes de recherche et développement de Michelin, grand groupe industriel français partenaire de la FFJ depuis 2010.

Cette chaire permet à la ou au lauréat·e de passer un séjour d’une durée d’entre 5 et 10 mois à Paris au sein du Campus Condorcet accueillant plus d’une dizaine d’institutions d’enseignement supérieur et de recherche en sciences humaines et sociales.

Motivation scientifique

Le contexte actuel d'urbanisation rapide à l'échelle globale soumet les villes à des dynamiques diverses : changement climatique, transformations démographiques ou réorganisation spatiale du système productif, mais aussi étalement urbain ou métropolisation. Ces dynamiques, qui ont des impacts différents à l'échelle locale, se révèlent parfois antagoniques, entrainant à la fois un effet de concentration dans les métropoles et de diffusion de leurs activités et de leurs impacts sur des territoires de plus en plus larges.Dans ce contexte, les transformations des mobilités individuelles et collectives à toutes les échelles sont devenues un enjeu central pour les métropoles. Ces transformations sont soutenues par des initiatives multiples et remettent en cause le modèle de transports consolidé durant la deuxième moitié du XXe siècle, largement basé sur une division entre la mobilité automobile et les transports en commun.

Dans un même temps, la congestion des métropoles concentre l’attention des décideurs à de multiples niveaux, que ce soit pour lutter contre la pollution de l’air, pour diminuer l’impact de celle-ci sur l’économie urbaine ou pour améliorer la qualité de vie. La nécessité de diminuer la place de l’automobile dans les centres urbains et d’accroître l’offre de transports en communs entraînent une mutation du modèle existant sans pour autant le dépasser totalement. L’objet de la Chaire FFJ/Fondation Michelin est d'analyser les stratégies récentes de grandes métropoles mondiales en matière de mobilité, leurs modes de gouvernance et leurs systèmes différenciés d’acteurs par le biais d'une étude comparée permettant de croiser les initiatives de villes asiatiques, notamment japonaises, avec celles d'autres aires géographiques.

La méthodologie utilisée par la ou le chercheur·e invité·e peut varier, d’une analyse centrée sur les répercussions spatiales des stratégies de mobilité à des approches plus quantitatives sur les impacts socioéconomiques de celles-ci ou bien se concentrer sur les configurations politiques et le jeu d'acteurs qui permettent de mettre en place des stratégies. Dans tous les cas, elle doit comporter une dimension comparative et des études de cas qui donnent à voir la diversité actuelle de modèles de gouvernance des transports et des mobilités dans le cadre métropolitain.

Séjour et bourse

Les candidats peuvent demander un séjour d’une durée comprise entre 5 et 10 mois, entre le 01/01/2022 et le 31/03/2023, en fonction de leurs disponibilités. La ou le chercheur·e invité·e recevra une bourse de mobilité destinée à couvrir d’une part ses dépenses de transport pour se rendre à Paris et ses dépenses sur place, et d’autre part les dépenses liées à la réalisation du projet de recherche. Le montant de cette bourse est fixé à 24 000 € pour un séjour de 10 mois et sera adapté à la durée demandée. Les frais indirects (overheads costs) prélevés par l’institution de rattachement ne sont pas éligibles. Cette bourse est cumulable avec d’autres financements à condition que la ou le chercheur·e invité·e soit basé·e à Paris. Par ailleurs, la ou le chercheur·e invité·e aura la possibilité de candidater de nouveau l’année suivante pour poursuivre son projet.

Éligibilité et évaluation

L’appel à candidatures est ouvert aux chercheuses et chercheurs de haut niveau, juniors et seniors,ainsi qu’aux professionnels des secteurs public et privé. Les candidats doivent pouvoir attester de leur capacité à conduire des recherches, mais un doctorat n’est pas obligatoire pour postuler. Les candidatures seront examinées par un Comité de sélection sans considération des critères d'âge, de nationalité, du lieu de résidence, ou du pays d'affiliation institutionnelle.

Les principaux critères d’évaluation seront la qualité scientifique du projet, mais aussi sa viabilité et la pertinence d’un séjour à Paris dans le cadre du projet. Une attention particulière sera portée aux contacts que la ou le candidat·e prévoit de nouer avec les chercheurs de la région parisienne, de France et d’Europe dans le contexte de son projet de recherche.Les résultats seront communiqués aux candidats fin mai 2021 avant leur annonce publique.

L’ensemble des documents doit être envoyé par email à l'adresse fellowships_ffj@ehess.fr avant le 31/03/2021 minuit (heure française). Vous pouvez adresser toutes vos questions à la même adresse.

 

Informations pratiques

  • du 26-01-2021 au 31-03-2021
Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page