Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Choisir la licence Sciences pour l'Ingénieur

Vous êtes ici : Accueil > parcoursup > sciences-ingenieurs

OBJECTIFS

L’objectif principal de cette formation est d’acquérir les outils fondamentaux permettant de mieux préparer les étudiants soit à poursuivre leurs études en master des domaines de l’Electronique - Energie Electrique - Automatique (EEEA), en master des domaines de l'Energétique et Thermique (ET), à l’ESPE (en MEEF SII), en écoles d’ingénieurs ou à intégrer le monde de l’entreprise en tant qu’assistant ingénieur.

La licence Sciences Pour l'Ingénieur permet une spécialisation progressive sur 3 années.
 
La 1ère année est articulée autour d’une organisation commune à toutes les mentions de l’UFR des Sciences.  Le portail constitué d’UE (Unité d’Enseignement) « socle » et d’UE « passerelle » permet la réorientation en fin de L1 vers la mention Physique, Informatique ou Mathématiques. Des enseignements transversaux sont également dispensés.
 
La seconde année s'inscrit dans la consolidation des savoirs, en insistant sur les généralités disciplinaires propres à l’EEEA, les Matériaux et l’Energétique. Ceci se fait en poursuivant les apprentissages transversaux.
 
La 3ème année de la Licence SPI est destinée à une spécialisation de l'étudiant dans l'un des deux parcours proposés : Électronique – Energie Electrique – Automatique (EEEA) ou Matériaux et Énergétique (ME). Parmi les enseignements transversaux proposés, un stage court peut être choisi par les étudiants issus de L1/L2 et souhaitant une première immersion dans le monde professionnel. Les deux parcours mutualisent leurs UE (tronc commun).

Attendus nationaux

Il est attendu des candidats en licence Mention SCIENCES POUR L'INGENIEUR :

Disposer de compétences scientifiques
Cette mention implique, en effet, d’avoir une capacité à analyser, poser une problématique et à mener un raisonnement, une capacité d’abstraction, de logique et de modélisation et la maîtrise d’un socle de connaissances disciplinaires et des méthodes expérimentales associées.

Disposer de compétences en communication
Cette mention nécessite en effet une capacité à communiquer à l’écrit et à l’oral de manière rigoureuse et adaptée, une aptitude à se documenter dans au moins une langue étrangère, prioritairement anglaise et une capacité à l’écrire et à la parler à un niveau B.

Disposer de compétences méthodologiques et comportementales
Cette mention requiert une curiosité intellectuelle, une capacité à s’organiser et à conduire ses apprentissages et, enfin, une aptitude à programmer son travail personnel et à s’y tenir dans la durée.

Dans ces grands domaines et pour toutes les mentions de licence scientifique, le lycéen doit attester a minima une maîtrise correcte des principales compétences scientifiques cibles de la classe de terminale.

En outre :
Chaque mention de licence scientifique se caractérise par une discipline majeure (le nom de la mention), pour laquelle il est préconisé une très bonne maîtrise des matières correspondantes au lycée, et une bonne maîtrise des compétences expérimentales éventuellement associées.
Chaque mention inclut souvent une seconde discipline pour laquelle il est préconisé une bonne maîtrise des matières correspondantes au lycée.

Une très bonne maîtrise des compétences attendues en Sciences de l’ingénieur à la fin de la classe de terminale est préconisée.
Une bonne maîtrise des compétences attendues en Mathématiques à la fin de la classe de terminale est préconisée en fonction du portail auquel appartient la mention.

Critères de la commission d'examen des voeux

L’évaluation du dossier pourra s’appuyer sur :

Résultats dans les disciplines scientifiques : Toutes les notes obtenues dans les disciplines scientifiques

Résultats dans les disciplines littéraires : Résultats des épreuves anticipées au baccalauréat français

Niveau de langues : Disposer d’un bon niveau dans au moins une langue étrangère (Niveau B)

Progression : Les résultats du baccalauréat pour les réorientés
 
Méthodologie dans le travail :
•    Appréciations des professeurs sur les bulletins de première et terminale
•    Capacité d’organisation et d’investissement
•    Champ « méthode de travail » de la fiche Avenir
 
Autonomie : Champ « autonomie » de la fiche avenir
 
Implication personnelle :
•    Appréciations des professeurs sur les bulletins de première et terminale
•    Champ « capacité à s’investir » de la fiche Avenir
 
Motivation : Projet de formation motivé


PARCOURS TYPES

  • Electronique Energie Electrique, Automatique (EEEA)
  • Matériaux énergétiques (ME)
  • Professorat des écoles

Secteurs d'activité et métiers visés

Accès au métier de professeur du 1er et second degré. Accès aux concours de la fonction publique et écoles spécialisées (écoles d'ingénieurs...).
Assistant ingénieur R&D.
Technicien supérieur.
Responsable de projet, de qualité ou de production.
Chargé de maintenance, de prototypage, de montage d’appareil.
Coordinateur d’affaires, technique.
Technico-commercial.

Taux de réussite
(passage L1 en L2)



Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page