Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Choisir la licence sciences sociales

Vous êtes ici : Accueil > parcoursup > sc-sociale

OBJECTIFS

La Licence de Sciences sociales qui succède à la licence de sociologie offre des connaissances et compétences fondamentales  pour  intégrer  un  second  cycle approfondi  en  sciences  sociales,  pour  préparer  des  concours de  la  fonction publique ou pour entreprendre différents types de carrières nécessitant  de  réelles  qualités  de  rédaction  écrite, d'expression orale, de synthèse et d'analyse.

Il convient de préciser que les étudiant-e-s sont particulièrement bien  formé-e-s  aux  méthodes  quantitatives  (statistiques)  en sciences  sociales, et  ce  régulièrement  dès  leurs  trois  premières  années de formation, compétences statistiques assez rares et donc particulièrement recherchées par les employeurs.

Attendus nationaux et locaux

Il est attendu des candidats en licence Mention SCIENCES SOCIALES :

Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression écrite et orale afin de pouvoir argumenter un raisonnement. Cette mention suppose en effet des qualités dans la compréhension fine de textes de toute nature et de solides capacités d’expression, à l’écrit comme à l’oral, afin de pouvoir argumenter, construire un raisonnement, synthétiser, produire et traiter des contenus diversifiés.

Disposer d’un bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B). Cette mention comporte obligatoirement des enseignements de langues vivantes. La maîtrise d’au moins une langue au niveau baccalauréat est donc indispensable.

Etre intéressé par la démarche scientifique. Cette mention suppose en effet la capacité à comprendre et produire des raisonnements logiques et argumentés à partir de données et de concepts issus de différentes disciplines.

Faire preuve de curiosité intellectuelle et plus particulièrement pour les sciences humaines et sociales. Cette mention a pour objet l'étude et la compréhension du phénomène humain, dans toute sa richesse, sa diversité et sa complexité.

Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail. Cet attendu marque l’importance, pour la formation en sciences sociales, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome. Comme beaucoup de formations universitaires, la Licence en Sciences sociales laisse en effet une place substantielle à l’organisation et au travail personnel.

Avoir un intérêt pour la recherche documentaire. La Licence en Sciences sociales requiert en effet l’analyse combinée de nombreuses sources de nature diverse qu’il faut pouvoir comprendre et mettre en perspective.

Avoir un intérêt pour les questions politiques, économiques et sociales. Les Sciences sociales impliquent, en effet, une dimension politique, économique et sociale.

Critères de la commission d'examen des voeux

Éléments à prendre en compte pour l’examen des vœux

Le classement des dossiers sera réalisé en fonction des résultats obtenus, de la pertinence du projet de formation et de l’avis du conseil de classe traduit dans la fiche avenir.

Pour les lycéens, l’évaluation du dossier s’appuiera notamment sur :
• le projet de formation 
• le CV (Facultatif)
• les éléments d’appréciation figurant dans la fiche avenir
• les notes de première et terminale dans les disciplines suivantes : Littéraires, des sciences économiques  et sociales, histoire géographie et philosophie
• les résultats aux épreuves anticipées au baccalauréat de français

Pour les étudiants en réorientation, l’évaluation du dossier s’appuiera notamment sur :
• le projet de formation
• le CV
• le relevé de notes du premier semestre 2018-2019
• les notes de première et terminale dans les disciplines suivantes : Littéraires, des sciences économiques  et sociales, histoire géographie et philosophie
• les résultats aux épreuves anticipées au baccalauréat de français
• les résultats du baccalauréat

PARCOURS TYPES

  • Sociologie et démographie
  • Ethnologie
  • Sciences sanitaires et sociales

Secteurs d'activité et métiers visés

Les métiers du conseil, mobilisant la réalisation d’études, de diagnostics, d’évaluations, d’expertises...
Les métiers en lien avec l’évaluation des politiques publiques (notamment les politiques sociales ou de la ville)
Les carrières politico-administratives, les métiers du social, de l’enseignement et de la recherche sous réserve de réussite aux concours de la fonction publique.

Taux de réussite
(passage L1 en L2)

Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page