Protection des vergers par lutte biologique : une sélection adaptée des auxiliaires

Projet Interreg France-Wallonie-Vlaanderen

porteur : UCL ELIB (Belgique) / partenaire EDYSAN : Arnaud Ameline

2019-2022

Résumé

De nombreux arboriculteurs professionnels sont en attente de nouveaux modes de lutte permettant le contrôle efficace des ravageurs de manière « propre » et durable. Actuellement, la méthode la plus utilisée pour lutter contre les nuisibles en vergers est le traitement chimique qui est extrêmement coûteux et entraîne des effets secondaires sur la santé des travailleurs/consommateurs, la qualité des fruits (présence de résidus chimiques), la biodiversité en milieu agricole ou encore la qualité des eaux (pollution). De plus, ces dernières années de plus en plus de produits insecticides ont été interdits (directive européenne 2009/128/CE, Ecophyto (France), NAPAN (Belgique)). Le projet PROVERBIO vise la mise au point d’une technique de lutte biologique innovante par l’utilisation d’insectes parasitoïdes adaptés aux régions tempérées et ayant un impact nul sur l’environnement, afin de lutter contre les ravageurs de poiriers,de pommiers et fraisiers. Notre projet se focalise sur les ravageurs les plus problématiques de ces cultures, car actifs très tôt dans la saison et à basse température: le puceron cendré du pommier,le psylle du poirier et les pucerons des fraisiers. Les lâchers de parasitoïdes dans les cultures soulèvent deux enjeux majeurs auxquels il est nécessaire de répondre de façon innovante : le climat et la dispersion. Pour cela, le projet a été divisé en cinq modules de travail : 1) prospection des espèces de parasitoïdes actives tôt dans la saison et mise en élevage, 2) étude de variétés de pommiers/poiriers résistantes, 3) détermination de l’optimum de température des parasitoïdes récoltés, 4) sélection de souche de parasitoïdes résistants au froid, 5) utilisation de bandes fleuries pour augmenter la rémanence des parasitoïdes lâchés dans les cultures. Ce projet permettra de diminuer significativement l’application de traitements insecticides sur des centaines d’hectares de verger et champs de fraises, entraînant ainsi une réduction importante de leur impact négatif sur les travailleurs agricoles les plus exposés et sur l’environnement. En apportant une solution originale et respectueuse de l’environnement à la protection des vergers et champs de fraises, notre projet s’inscrit clairement dans une logique d’innovation technologique, de partage de compétences à tous les acteurs du milieu (arboriculteurs et chercheurs), et d’un soutien aux entreprises par la création de nouveaux produits et de nouveaux emplois.