Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Textes, représentations, archéologie, autorité et mémoires de l'Antiquité à la Renaissance - TrAme (U.R. 4284)

Vous êtes ici : Accueil > Unités de Recherche > TRAME

Histoire de TrAme

TrAme (Textes, Représentations, Archéologie, Autorité et Mémoires de l'Antiquité à la Renaissance) est une équipe d’accueil qui rassemble, dans les domaines des Humanités et des Sciences humaines et sociales, des enseignants chercheurs littéraires, historiens, archéologues, spécialistes de littératures et cultures étrangères et historiens de l’art, dans un continuum qui va de l’Antiquité à la Renaissance. TrAme s'inscrit au cœur de l'axe SHS de l'UPJV « Patrimoines, Cultures, Transmission, Langages » et associe la pluridisciplinarité à la perspective diachronique.

Le laboratoire a été constitué au 1er janvier 2008 par l'intégration de deux équipes préexistantes : le CEMAR (Centre d'Etudes sur le Moyen Age et la Renaissance, UPJV) et le LAHM (Laboratoire d'Archéologie et d'Histoire Médiévales, UPJV), auxquelles se sont adjoints les spécialistes de l'Antiquité au sein de l'UPJV.

Afin de favoriser les synergies, de 2008 à 2017, étape de la fondation de TrAme (direction de Michel Perrin) et de son développement (direction de Michel Paoli), le projet scientifique a été structuré en deux axes majeurs : « Espaces, pouvoirs et sociétés » et « Textes, cultures, spiritualités ». Il s'agissait de faire se rejoindre, dans une période située entre l'Antiquité et la Renaissance, avec un ancrage fort dans le Moyen Age, des approches relevant des disciplines historique (en incluant le travail sur les archives et l'histoire de l'art), mais aussi archéologique, paléographique, littéraire et philologique. L’une des visées principales de TrAme est de croiser de manière transversale les aspects historiques et les aspects littéraires - à savoir textes, images et documents - abordés selon les techniques propres à chaque discipline en regard avec les autres disciplines.

A partir de 2017, TrAme, tout en gardant sa spécificité fondée sur la pluridisciplinarité associée à la diachronie, a procédé à un renouvellement de ses thématiques et approches pour aboutir à une restructuration en trois axes structurants plus à même de rendre compte des évolutions et des réorientations de la recherche au sein du laboratoire.
Le premier axe, « Espaces et pouvoirs : enjeux et dynamiques », embrasse les domaines de l’archéologie, antique et médiévale, et de l’histoire économique, sociale, politique et religieuse.
Le deuxième axe, « Humanismes, pratiques littéraires, histoire religieuse », vise à croiser les approches philologique, littéraire, philosophique et historique en étudiant les textes et productions d’aires culturelles différenciées (Grèce ancienne, Rome, Monde médiéval, Europe du Nord et du Sud) de l’Antiquité à la Renaissance.
Le troisième axe, « Objets, matérialité, représentations », réunit littéraires, historiens et historiens de l’art qui développent leurs travaux à partir de l’inscription matérielle de leurs objets d’étude, de l’Antiquité au XVIIe siècle.

Toute l'actualité



Hommage à Jean-Louis CADOUX qui vient de nous quitter

Jean-Louis Cadoux, professeur à l’Université de Picardie a été un des grands personnages de l’archéologie régionale. Ceux qui l’ont connu ont l’image d’un professeur intimement passionné par l’Antiquité, l’archéologie et par l’envie de transmettre et d’accompagner les jeunes chercheurs. Dès son arrivée à l’Université de Picardie, malgré l’absence de cursus spécifique d’archéologie, il arrivait toujours à parler d’archéologie dans ses cours d’histoire ancienne et il a mis en place le laboratoire d’archéologie.
Le laboratoire a eu un rôle primordial dans la recherche régionale. Il a été le lieu de rencontre d’étudiants passionnés et le vivier de nombreux archéologues-chercheurs en poste encore aujourd’hui. Des centaines d'étudiants d'histoire et d'autres disciplines ont pu, ainsi, découvrir l’archéologie.
Sur le plan scientifique, Jean-Louis Cadoux a eu une importante influence sur la recherche régionale, notamment par la direction de la fouille programmée de l’important sanctuaire de Ribemont-sur-Ancre à partir de 1965 (chantier-école agréé par le Ministère de la Culture). Il a, ainsi, permis à de nombreux étudiants passionnés de se former aux techniques de terrain. Son travail sur le sanctuaire a été un apport majeur à la recherche scientifique des sanctuaires en Gaule romaine.
Pleinement impliqué dans la recherche régionale, il a été le Directeur des Antiquités Historiques (qui deviendra ensuite la DRAC) de 1976 à 1981.
Il a donné à l’archéologie picarde une audience internationale grâce à ses contacts avec les collègues anglophones, le programme de prospections ACO (Amiens-Cambridge-Oxford) qu’il a dirigé et il a permis à un public français d’avoir accès à des publications anglaises de grande qualité grâce à ses nombreuses traductions écrites à quatre mains avec son épouse Margaret.
Des générations de chercheurs qu'il a formés lui rendent hommage.

Contrat doctoral

Archéologie du patrimoine souterrain de la Grande Guerre en Picardie
Profil



Evénements "800 ans de la cathédrale d'Amiens"

24 septembre, 18h15, Logis du Roy
Vézelay, Pierrefonds, Amiens... Violeet-le-Duc et la restauration-créative
par Arnaud TIMBERT


Lancement d'un projet de recherche (Projet Arkoéo-IA)
par Cyrille Chaidron (membre associé)
Projet qui mêle imagerie et archéologie

Manifestations scientifiques



Evénements "800 ans de la cathédrale d'Amiens"

24 septembre, 18h15, Logis du Roy
Vézelay, Pierrefonds, Amiens... Violeet-le-Duc et la restauration-créative
par Arnaud TIMBERT

 Publications


Louis Grodecki (1910-1982). Correspondance choisie, Timbert Arnaud éd., Paris, INHA, Coll. "Correspondances - Inédits ", 1495 p.
Cette correspondance de 1311 lettres offre à la communauté scientifique soucieuse d'historiographie les dialogues entretenus entre Louis Grodecki (1910-1982) et ses correspondants (Focillon, Panofsky, Chastel, Francastel, Branner...) entre 1933 et 1982.

L'architecture flamboyante en France, autour de Roland Sanfaçon, Édité par Stéphanie Diane Daussy, Presses Universitaires du Septentrion, 500 p.


La forme de la maison dans l’antiquité. Actes des journées d’étude d’Amiens. 19-20 novembre 2015. Dirs A. Bourgois et M. Pomadère, 2020, 232 p. coul, (ISBN : 978-2-35518-101-6)


Cryptes médiévales et culte des saints en Île-de-France et en Picardie, dir. Pierre Gillon et Christian Sapin, nouvelle collection « Architecture et urbanisme », Presses Universitaire du Septentrion, 2019, 528 p.



Fragments gothiques – La sculpture retrouvée de la cathédrale de Noyon, catalogue de l’exposition, Noyon, Musée du Noyonnais, 18 mai-22 déc. 2019, dir. C. Pétigny et A. Timbert, préf. P.-Y. Le Pogam, Noyon, éd. des Musées de Noyon,



Séminaires



2019-2020 : Séminaire de recherche Trans-axes de l’E.A.4284 TrAme (séminaire-module de l’ED SHS de l’UPJV) : « Historiographies : histoire des pratiques scientifiques en littérature, archéologie, histoire, histoire du théâtre et histoire de l’art » (4 séances de 3h).

2019-2020 : Séminaire de recherche de l’axe 2 « Humanismes » : le De mulieribus de Mario Equicola : suite de la traduction et de l’annotation, dir. L. Boulègue- L. Claire (6 séances de 2h)

2019-2020
: Séminaire-atelier Performances Médiévales (Paris-Amiens), org. par Marie BOUHAÏK-GIRONES et Véronique DOMINGUEZ. L’année 2019-2020 sera consacrée à la thématique : « Quels espaces pour le théâtre médiéval ? »

2018-2020 : Séminaire autour de la Note sur la régression du langage d’Henri Focillon   

Appels


2 avril 2020, JOURNÉE DES JEUNES CHERCHEURS DE L’UPJV (histoire, histoire des arts, archéologie et littérature) (Pôle citadelle),
appel à contribution jusqu'au 2 mars 2020 à
marie.quillent@wanadoo.fr et juliecolaye@gmail.com.

10 décembre 2020 Journée d'étude la collégiale de Mantes et Notre-Dame de Paris, la première architecture gothique en Île-de-France, organisée par A. Warie et H. Dovas,
appel à contribution jusqu'au aout 2020
,
contact warie.aline@gmail.com


20 - 21 novembre 2020 Colloque Les stalles de la cathédrale d’Amiens 500 ans (Logis du Roy - Musée de Picardie),
appel à contribution jusqu'au 15 mars 2020 à k.leme@orange.fr


Médiation/Valorisation


Documentaire télévisé : Notre Dame de Paris, l'indestructible, avec la participation d'Arnaud Timbert - diffusé sur RMC Découverte - 9 septembre 2020, 21h05

Intervention à la table-ronde du Festival international d'Histoire de l'art, autour Autour de Notre-Dame de Paris, INHA, Fontainebleau, 7- juin 2019.

Emission : Des racines et des Ailes, En Picardie, entre terre et mer, avec la participation d'Arnaud Timbert  -diffusée sur FR3 - 1 avril 2020, 21h07

Document : En Sicile, la ville antique d'Halaesa sort de terre, site INRAP


Débat "Cycle Notre-Dame", Restaurer et bâtir : Viollet-le-Duc au coeur du chantier, 27 février 2020 à l'auditorium de la Cité de l'Architecture et du Patrimoine, par Arnaud TIMBERT

L'émission "Le Cours de l'Histoire" présentée par X. Mauduit (sur France Culture), présentation de la série "Une histoire du vivre en ville" (Episode 2) par Raphaële Skupien (5 novembre 2019)

Reportage télévisé (Journal régional France 3) de la campagne de fouille d'Eaucourt-sur-Somme d'août 2019 (dir. Sandrine
Mouny) (diffusé le 23 aout 2019)

A Eaucourt, le château livre des trésors inespérés, article dans le Journal d'Abeville paru le 7 aout 2019


Cathédrales gothique « Au Moyen Âge l’incendie pouvait devenir un signe », entretien d'Arnaud Timbert pour la revue Codex (juillet 2019).

Un site archéologique qui commence à livrer ses secrets (auteur Michela Costanzi), dans Archéologia n° 573 de février 2019 (p.16 - 17)



Un théâtre antique d'exception découvert sur le site d'Halaesa (dir. Michela Costanzi), article dans le Figaro, paru en ligne le 3 janvier 2019.


Programmes et projets de recherche

  • 2016-2019 Le projet Transept (resp. Étienne Hamon) est un projet structurant qui relève du contrat régional Hauts-de-France-TrAme. Il a pour but l'étude du transept de la cathédrale Notre-Dame d'Amiens
    Présentation du projet Transept
  • 2016-2019 Le projet ArchéoMedPic est un projet structurant qui relève du contrat régional Hauts-de-France-TrAme. Il a pour but l'analyse pluridisciplinaire des sites castraux de Boves, de Châteaux-Thierry et d'Eaucourt-sur-Somme.
  • 2017-2020 Le programme sur le dialogue littéraire et philosophique de l'Antiquité à la Renaissance, codirection L. Boulègue (TrAme-UPJV) et G. Ierano (Dionyso- U. Trento).

Conseil d'équipe

Laurence BOULÈGUE (directrice)
Maria Luisa BONSANGUE-CHARON
Nathalie CATELLANI (trésorière)
Michela COSTANZI (secrétaire)
Lucie CLAIRE
Julie COLAYE (représentante des doctorants)
Véronique DOMINGUEZ
Julien GOEURY
Marie-Laurence HAACK (représentante de TrAme auprès de l'ED)
Pascal MONTAUBIN (directeur adjoint)
Sandrine MOUNY (responsable de la page Facebook)
Marie QUILLENT (représentante des doctorants)
Philippe RACINET
François SEGUIN (Amiens-Métropole)
Arnaud TIMBERT (représentant de TrAme auprès de la MESHS)
Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page