Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Axe 3 - Objets, matérialité, représentations

Vous êtes ici : Accueil > Unités de Recherche > TRAME > Axes de recherche

Direction

Véronique  Dominguez-Guillaume
Philippe Sénéchal

Membres

Equipe permanente

Morgan DICKSON, maître de conférences en langue et littératures anglaise et anglosaxonnes

Véronique DOMINGUEZ-GUILLAUME, professeure de langue et littérature françaises médiévales, co-responsable de l’axe

Marie-Laurence HAACK, professeure d’histoire ancienne

Dominique PARIS-POULAIN, maître de conférences en histoire de l’art médiéval

Arnaud TIMBERT, professeur d’histoire de l’art médiéval

Philippe SÉNÉCHAL, professeur d’histoire de l’art moderne, co-responsable de l’axe

Doctorant.e.s

Camille AMBROSINO, "Des couleurs en plus : incrustations et applications dans la sculpture figurative en Italie septentrionale et centrale (v. 1280 - v. 1470)", thèse dirigée par Ph. Sénéchal, cotutelle du Prof. Clario DI FABIO, Université de Gênes.

Federica CARTA, « Lux in fabrica. Le décor architectural en terre cuite émaillée de Luca et Andrea Della Robbia (1450 c. - 1500 c.) », dirigée par Ph. Sénéchal, en cotutelle avec Giancarlo Gentilini, Università degli Studi, Pérouse.

Myriam CHEVALLIER, « Eugène Lefèvre-Pontalis (1862-1923). Écrire l'histoire de l'architecture médiévale entre deux siècles », dir. A. Timbert.

Anastasia CHOQUET-VEITH, « Dialogue et théâtralité dans le Miroir des Ames Simples de Marguerite Porete : une étude de la tradition anglaise et française », dir. V. Dominguez.

Bruno DANEL, « La collégiale de Lillers à la lumière de son dépôt lapidaire : l’oeuvre du XIIe siècle », dir. A. Timbert.

Fabien DURANT, « La famille en Etrurie archaïque », dir. M.-L. Haack.

Lionel GIACOMINI, « Rome et Véies : histoire d’une géopolitique archaïque », dir. M.-L. Haack.

Fabiola GILARDONI, « Observer, collecter, travailler le corail dans les régions germanophones d'Europe centrale entre 1530 et 1620 », dirigée Ph. Sénéchal, en cotutelle avec Ulrich Pfisterer, Ludwig-Maximilians-Universität, Munich.

Maxime JOUENNE, « Syracuse et le monde méditerranéen, de Gélon à Hiéronyme (485-212) », thèse dirigée par M.-L. Haack en co-direction avec Michela Costanzi (UPJV, TrAme)

Camille LE GALLO,  "L’acoustique dans l’architecture médiévale picarde, XIIe-XIIIe s.", thèse dirigée par A. Timbert

Léna LERMUSEAU, "Les vitraux XIXe siècle du choeur de la cathédrale de Tournai : étude formelle et matérielle", thèse dirigée par A. Timbert

Marie QUILLENT, « La sculpture funéraire dans le diocèse d’Amiens au Moyen Âge (1220-1520) », dir. D. Paris-Poulain, en co-direction avec Étienne Hamon (Université de Lille).

Stéphane SALVAN, « Du duel (funéraire) à la gladiature impériale. Analyse de la gladiature ethnique de Tarquin le Superbe à Octave », dir. M.-L. Haack en co-direction avec Agnès Bérenger, Université de Montpellier).

Susanna SCAVELLO, "Les femmes fortes de la scène médiévale : martyres entre ciel et terre. Une étude comparative des héroïnes du théâtre français des XIVe-XVIe siècles", co-direction Véronique Dominguez et Massimo Fusillo, professeur à l'Université dell' Aquila.

Adrien SOUDRY, « Étude paléo-environnementale, géomorphologique et archéologique au sein des vallées de la Somme et l’Avre, dir. M.-L. Haack.

Aline WARIE, « La collégiale de Mantes-la-Jolie et l’architecture gothique du XIIe siècle », dir. A. Timbert.

Domaines

Domaines de recherche


L’axe « Objets, matérialité, représentations » réunit des spécialistes des textes littéraires anglais et français, des historiens, et des historiens de l’art européen, depuis l’Antiquité jusqu’au XVIIe siècle. Ces chercheurs ont en commun d’élaborer une pensée à partir de l’inscription matérielle de leurs objets d’étude dans un espace, naturel et humain, et dans un temps allant de l’événement ponctuel à la longue durée.
Les objets - du plus petit au plus grand, du bibelot au bâtiment - sont étudiés dans leurs matériaux et leurs formes, selon les circonstances de leur confection, leurs usages et leurs destinataires. Se dessine ainsi leur « vie », littéraire ou sociale, entre micro-lecture et micro- histoire. Sont également examinées les pensées du classement, du genre et de la collection, qui constituent ces objets matériels en objets de recherche : rencontrent-elles ou non les biographies du quotidien mises en place ? C’est alors la dimension historiographique des champs disciplinaires qui est en jeu (histoire de l’histoire de l’art, de l’archéologie, des représentations, et de l’histoire littéraire). Dans ce croisement entre élaboration conceptuelle et enquête minutieuse, l’axe se donne pour but une saisie et une restitution fines du passé, à partir de ses objets et des traces qu’ils ont laissées dans les textes et dans les images.

Domaines d'application

• Mobilier et objets, entre usages et représentations, de l’Antiquité à la fin de la Renaissance
• Histoire de la construction au Moyen Âge : des chantiers anciens aux restaurations actuelles
• Histoire du théâtre médiéval : décors, espaces ; enregistrement de l’oralité et du jeu ; restitutions contemporaines

Mots-clés

Textes - Images - Histoire - Histoire de l’art - Matérialité - Représentations - Théâtre

Manifestations scientifiques

Chercheurs invités


Dr Leah R. Clark, Senior Lecturer en histoire de l'art à l'Open University de Londres et co-responsable du réseau « The Mobility of Objects Across Boundaries (MOB) 1000-1700 »
Auteur de Collecting Art in the Italian Renaissance Court: Objects and Exchanges, Cambridge, Cambridge University Press, 2018

Susan Boynton, professeure de musicologie à l'Université de Columbia et directrice de l'Institute For Ideas and Imagination récemment installé à Paris
Auteure de Shaping Monastic Identity. Liturgy and History at the imperial abbey of Farfa, 1000-1125, Cornell University Press, 2006 ; de Silent Music. Medieval Song and the Construction of History in Eighteenth-Century Spain, Oxford University Press, 2011 ; co-éditrice de nombreux ouvrages, dont Young Choristers, 650-1700, Boydell, 2008 ; et Resounding Images, Médieval Intersections of Art, Music, and Sound, Brepols, 2015

Colloques internationaux

• Matériaux, Métiers et Techniques. Vers une histoire matérielle du chantier de restauration (1830-1914), colloque international Paris-Liège-Namur, M. Piavaux, Cl. Houbart, A. Timbert dir., 14-15-16 déc. 2017, Paris-INHA, Liège- Faculté d’architecture, Namur-Faculté de philosophie et lettres, Les Actes paraîtront aux Presses Universitaires du Septentrion en 2020.

• L’oeuvre en mouvement, de l’Antiquité au XVIIe siècle, UPJV, Logis du Roy, 7-8 juin 2018

• Le faux, co-organisé avec le CRAE (UPJV, EA 4291) en 2019

Journées d'études

• co-organisées au musée de Cluny - musée national du Moyen Âge par Véronique Dominguez avec le musée de Cluny et l’Institut national d’histoire de l’art, dans le cadre du programme « Regards croisés autour de l’objet médiéval » : « Les coffres dans la  culture médiévale », 24 mai 2018 ; « Les objets de la toilette dans la culture médiévale », 30 mai 2017 ; « Hanaps et vases à boire dans la culture médiévale », 12 décembre 2016 ; « Une lampe qui allumera de jour et de nuit... Luminaires portatifs au Moyen Âge », 7 juin 2016, Amis de la cathédrale d’Amiens, la Société des Antiquaires de Picardie et TrAme.

• en partenariat avec le musée de Picardie, dans le cadre de la Carte  Blanche de l’INHA : 1) La collection Maignan et son impact sur le musée de Picardie ; 2) ce que font les donations aux musées (2018)

Séminaires

• Construire-Restaurer-Détruire : les chantiers du XVIIIe au XXe siècles (séminaire INHA/UPJV-2018 ; à l’INHA, salle Giorgio Vasari) : 9 février 2018 : « Construction de chiffres, de mots et d’images : « cahiers » et correspondances de chantiers du xviiie au xxe siècle » ; 6 avril 2018 : « Une image trompeuse ou l’illusion du temps aboli. Les « fantômes mensongers » du restauré (xixe- début xxe) » ; 8 juin 2018 : « Les technologies modernes dans les chantiers de restauration du début du xixe siècle à 1920 : sources, pratiques et théories dans l’environnement européen ».

• La vie du mobilier (sera mis en place à la Citadelle à la rentrée 2018).

Partenariat

Carte Blanche de l’INHA : étude des objets médiévaux de la donation Albert Maignan au musée de Picardie (coordonnée par Dominique Paris-Poulain, François Seguin et Arnaud Timbert), 2018 : suivi d’un master, rédaction de fiches, etc.

Partenariat (en cours de signature) : entre l’INHA et TrAme pour le programme de recherche Nouveau Dictionnaire raisonné de l’architecture française (XIe-XVIe s.) en collaboration avec Julien Noblet (pensionnaire INHA) et Marie-France Sarda (conseillère scientifique INHA).
Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page