Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Publications CORPUS - 2011

Vous êtes ici : Accueil > Unités de Recherche > CORPUS > Publications

Rémy Bethmont, Histoire de Londres : aux sources d’une identité contradictoire, Paris : Tallandier, 2011.
Londres est la seule ville au monde à avoir deux maires : celui de l’antique Cité, le lord-maire, et le tout nouveau, à la tête du Grand Londres. Ce curieux doublet reflète une caractéristique essentielle de la ville : la capitale du Royaume-Uni s’est constituée au fil des siècles comme un patchwork. Elle ne peut donc se comprendre sans son histoire. Le caractère multiforme de l’ensemble londonien fait de la capitale britannique une ville aux infinis visages, non seulement en termes sociaux, ethniques ou religieux mais aussi sur les plans institutionnel, économique et culturel. Cette rencontre des contraires explique la formidable vitalité de Londres et sa capacité séculaire à se réinventer, qu’elle doive vivre les bouleversements de la Réforme sous Henry VIII et Edouard VI, craindre Jack L’Éventreur, affronter les bombardements de la Luftwaffe ou se déchaîner sur le London Calling des Clash. Rémy Bethmont revient ainsi sur l’histoire turbulente de Londres du Moyen Âge à nos jours et ressuscite la vie d’une société dans ses occupations et préoccupations les plus diverses. Alors se découvre une ville où l’ancien et le nouveau cohabitent et s’entrechoquent sans jamais que l’un prenne définitivement le pas sur l’autre. C’est sans doute cela, l’identité londonienne. 
Commander l'ouvrage

 

Anne-Frédérique Caballero, L’Évangile selon C. S. Lewis, Le dépassement du masculin / féminin dans la quête de Dieu, Villeneuve d’Ascq : Presses Universitaires du Septentrion, 2011.
L'auteur des célèbres Chroniques de Narnia, ami de Tolkien, était-il misogyne ? Partant de cette question, ce livre explore la façon dont C. S. Lewis envisageait le masculin / féminin. Au premier abord, sa vision, inspirée des Anciens, semble très traditionnelle, hiérarchique et essentialiste. Toutefois, l’étude attentive de l’ensemble des écrits de Lewis révèle un auteur moins conservateur qu’il y paraît. En effet, son attachement au message résolument subversif du christianisme lui permit de concevoir le dépassement des valeurs traditionnelles d’une façon surprenante pour un homme de son milieu et de sa génération.  
Commander l'ouvrage


Hélène Aji, Céline Mansanti et Benoît Tadié (dir.), Revues modernistes, revues engagées, 1900-1939, collection « Interférences », Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2011.
Guide international des revues modernistes et réflexion sur la critique contemporaine, cet ouvrage dépasse l’opposition entre avant-garde et modernisme. Il montre des hommes et des femmes à l’œuvre dans un monde dont ils perçoivent les difficultés autant que les beautés. The Crisis, La Revue Phénicienne, Die Literarische Welt, Vendredi, New Age, The Left, The Masses, La Quinzaine critique, Transition : champs d’expérimentations et champs de batailles, les revues modernistes sont ouvertes à toutes les polémiques. 
Commander l'ouvrage



Pierre Sicard, Chronologie des États-Unis, Points Histoire, 2011.
De Christophe Colomb à Barack Obama, de la Déclaration d’indépendance à la guerre du Vietnam, de Pearl Harbor au 11-Septembre, l’histoire des États-Unis est riche, complexe, paradoxale et a souvent dominé le monde et son histoire. Oscillant entre ouverture et repli sur soi, entre hyperpuissance honnie et modèle de démocratie, la nation américaine ne laisse personne indifférent depuis son « invention » il y a plus de cinq siècles.
Ce demi-millénaire d’histoire est résumé à travers des dates clés, personnalités marquantes et bouleversements culturels, sociaux, politiques qui font de ce livre un guide incomparable du continent américain. 
Commander l'ouvrage



Frédérique Spill et Pierre Sicard (dir.), Regards sur l'Amérique, Approche documentaire des États-Unis, Armand Colin 2011.

À travers dix chapitres essentiellement thématiques, à l’exception des deux premiers qui s’inscrivent dans une dimension à proprement parler historique, ces Regards sur l’Amérique retracent les grandes trajectoires et les dynamiques caractéristiques qui sous-tendent l’identité des États-Unis. Au croisement de l’histoire, de la civilisation et de la littérature, ces Regards se déploient à travers une sélection variée de documents qui s’efforcent de présenter l’Amérique sous un jour un peu moins familier que celui sous lequel elle apparaît le plus souvent. Les sources premières sélectionnées prennent la forme d’extraits de textes de loi, de discours, de lettres et de témoignages ou d’articles, ou encore d’extraits littéraires, de poèmes, chansons et documents iconographiques, etc., qui évoquent dans la langue d’origine les temps forts de plus de quatre siècles d’une histoire en constante mutation.
Commander l'ouvrage

Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page