Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Conflits, représentations et dialogues dans l'univers anglo-saxon

Vous êtes ici : Accueil > Unités de Recherche > CORPUS

L’Equipe d’Accueil CORPUS est spécialisée dans l’étude des langages et de la mémoire dans les pays anglophones. Elle a été créée en 2008 par la fusion de l’ancienne JE 2440 (CERCLA) de l’Université de Rouen et du PPF NORMA (Normes et Marge) de l’Université d’Amiens. Il s’agit d’un laboratoire bi-site (Rouen-Amiens) focalisé exclusivement et résolument sur les études anglophones. Il réunit des littéraires, des civilisationnistes et des linguistes.

Dernières publications

Amélie Junqua et Céline Mansanti (dir.), "Roman graphique : transferts, correspondances, échos", RRCA 5 (2015) :
https://rrca.revues.org

Brian Lowrey and Fabienne Toupin (eds), Studies in Linguistic Variation and Change: From Old to Middle English, Cambridge Scholars, 2015.

This book comprises a series of studies by a number of scholars working on what might broadly be termed the “medieval” period of the history of English, focusing on Old English, Middle English, and the relatively less well-documented period of transition from the former to the latter. The volume brings together contributions not only from a variety of fields, ranging from semantics and syntax to prosody and phonology, but also from different theoretical standpoints, in order to improve the reader’s understanding of the rapid changes that affect the language at this time. The collection of papers here should be of interest to all scholars and students working on Old or Middle English, as well as to students of historical linguistics in general, given that many of the processes and methodological parameters described here will prove to be directly applicable to the study of other periods and of other languages.
http://www.cambridgescholars.com/studies-in-linguistic-variation-and-change

Aurélie Thiria-Meulemans, Wordsworth et ses miroirs. Résonances des mythes d’Echo et de Narcisse, Grenoble : ELLUG, 2014.

Wordsworth est-il le poète narcissique du « sublime égotiste » décrit par Keats ? L’étude approfondie de son œuvre révèle la présence, et le refoulement, du double mythe conté par Ovide au livre III des Métamorphoses. Le poète s’admire sans se l’avouer dans les lacs, les fleurs et les doubles rencontrés au gré des vers. Il se rêve également en Écho primitive, résonance fidèle du chant de la nature et non répétition des vers de ses prédécesseurs. Déplorant la perte de ses pouvoirs poétiques dans de nombreux poèmes et bien avant qu’elle n’intervienne effectivement, corrigeant toute son œuvre toute sa vie, pour adapter le miroir des vers à une réalité changeante, Wordsworth cherche par ailleurs à apprivoiser son lecteur, à faire de lui un double docile qui répèterait sans juger, à l’image du poète qui n’admire jamais rien tant que les vers qu’il ne comprend pas !
http://ellug.univ-grenoble-alpes.fr/fr/catalogue-/litterature-et-cultures-etrangeres/culture-anglo-saxonne/wordsworth-et-ses-miroirs-68160.kjsp?RH=ELLUGFR_CAT02

Actualités


Cercles

Revue pluridisciplinaire du monde anglophone
www.cercles.com


 

Liens utiles


SAES : http://www.saesfrance.org
(Société des Anglicistes de l'Enseignement Supérieur)

AFEA : http://www.afea.fr
(Association Française d'Etudes Américaines)

ESSE : http://www.essenglish.org(European Society for the Study of English)
Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page