Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Adaptations Physiologiques à l’Exercice et Réadaptation à l’Effort

Vous êtes ici : Accueil > Unités de Recherche > APERE

Les activités de recherches réalisées par l'EA-3300 s'inscrivent dans la thématique Santé de l'université de Picardie Jules Verne, l'axe  « Santé-Vivant » du pôle régional de Picardie et font également partie du réseau Européen THENAPA (Thematic Netwok in Adapted Physical Activiy : Ageing and Disabilities dont l'EA-3300 est membre actif permanent).

Axes thématiques


Les thématiques que nous avons développées dans le précédent contrat reposent sur une approche de physiologie et de physiopathologie intégratives en vue d'étudier les adaptations inhérentes à la motricité humaine lors des programmes de réadaptation à l'effort chez des personnes porteurs d'un handicap et dans le cadre de la production d'une performance physique chez le sujet sain. En effet la production d'une performance physique ou d'une conduite motrice peut être prédite ou expliquée de façon précise à partir de l'étude des adaptations physiologiques de plusieurs fonctions de l'organisme. L'étude des interactions des systèmes respiratoire, cardiovasculaire et musculaire impliqués permettrait ainsi de mieux comprendre comment s'opèrent ces adaptations et comportements physiologiques à l'effort dans le but d'une amélioration des conduites motrices lors de la réadaptation à l'effort et de la performance dans le cadre de l'entraînement sportif.


Adaptations physiologiques à l'exercice

Nos travaux s'orientent vers l'étude des facteurs d'optimisation de ces adaptations cardiorespiratoires, musculaires et métaboliques liées aux différentes modalités de réadaptation et d'entraînement. Ces travaux sont centrés davantage sur la justification des intensités d'entraînement pour une meilleure connaissance de l'interaction entre les effets apportés par une pratique physique adaptée régulière avec les bases physiopathologiques du handicap d'une part et/ou intensive chez le sportif d'autre part.

Réadaptation à l'effort


Les thématiques de recherche de notre groupe porte d'abord, sur l'intolérance à l'effort dans les pathologies cardiorespiratoires, métaboliques et musculaires puis ensuite sur l'identification des mécanismes de la limitation de la performance chez le sportif et ceux liés au vieillissement avec une forte orientation vers l'étude du métabolisme énergétique et la fonction des muscles respiratoires et périphériques avec une analyse multiparamétriques couplant des techniques d'explorations des échanges gazeux respiratoires, de l'électromyographie et de l'oxygénation musculaire par spectroscopie proche infra-rouge.

Membres de l'unité


Membres statutaires

Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page