Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

[Portrait] Soukaïna Bouita, future médecin sans frontières

Vous êtes ici : Accueil > Réussite et Vie étudiante > Actualités

Actualité

Étudiante en 3e année de médecine à l’UPJV, Soukaïna Bouita envisage une carrière au profit des plus démunis. Un engagement solidaire qu’elle met déjà en œuvre au sein de l’association Solimeda, fondée et gérée par des étudiants de 2e et 3e année de médecine.


Soukaina Bouita.jpg

Soukaina Bouita.jpg

« Je suis originaire de Rabat, au Maroc. Très jeune, j’ai été témoin des conditions défavorables dans lesquelles certaines personnes vivent. C’est pour cela que j’ai voulu faire médecine, pour aider les gens en difficulté. Ma carrière de médecin, je ne l’envisage pas à demeure dans une clinique. L’humanitaire fera forcément partie de mon parcours professionnel ». À 21 ans, en 3e année de médecine, Soukaïna Bouita construit son futur avec l’altruisme pour seule ligne directrice. Une valeur qu’elle déploie d’ores-et-déjà à la tête de l’association étudiante Solimeda, qui promeut l'hygiène et la santé en France et en Afrique.

Coup de cœur pour l’association Solimeda

En 2019, en 1e année de PACES, Soukaïna assiste à une présentation des associations étudiantes. Parmi elles, l’association de solidarité internationale Solidarité Médecine Amiens - Solimeda, regroupant des étudiants de 2e et 3e année de médecine. C’est le coup de cœur. « J’ai été touchée par les missions menées en Afrique par Solimeda. Depuis sa création en 2006, l’association s’est rendue au Niger, au Congo, au Togo, et à Madagascar, pour informer enfants, adolescents et adultes sur des thèmes tels que la sexualité, la contraception, les gestes de premiers secours, l'hygiène… L’association apporte également des habits, des livres, des fournitures scolaires ». Enthousiaste, Soukaïna, s’engage dès sa 2e année de médecine en tant que bénévole dans l’association, avant d’en devenir membre et Présidente en septembre 2022.

Toute l’année, Soukaïna et ses camarades organisent des événements pour mieux faire connaître l’association et récolter des fonds. « Notre plus belle réussite a été une soirée dansante organisée à la patinoire du Coliseum, sur le thème d’Halloween. Toute l’association a travaillé dur sur cet événement qui a rassemblé près de 600 personnes. On a récolté une belle enveloppe, et établi des liens privilégiés avec le Coliseum, ça a été un grand succès ! ».

Direction Madagascar

Grâce aux actions menées et à un complément de financement du FSDIE de l’UPJV, Soukaïna a su lever les fonds nécessaires pour poursuivre une mission solidaire à Madagascar initiée en 2017. « Contrairement à l’humanitaire, la solidarité internationale est une action cyclique, on a donc travaillé dans la continuité de nos prédécesseurs à l’association ».
Sur place, l’association SPV Felana aidera Soukaïna et ses 9 camarades de médecine à s’immiscer dans la vie malgache pour mieux identifier les besoins de la population. Pendant 3 semaines, dans la ville d’Antsirabé, ils se rendront dans des écoles, des foyers de jeunes mères célibataires mais aussi des prisons. L’objectif : informer sur l’hygiène et la santé en général, et parler des infections sexuellement transmissibles en particulier. « Madagascar présente le taux le plus élevé de SIDA en Afrique, et il y a beaucoup de grossesses précoces. On va distribuer des préservatifs en parallèle de nos formations ». Le cœur sur la main, Soukaïna compte aussi amener des bonbons aux enfants « pour leur offrir un petit plaisir ».

Le cœur, toujours le cœur, pour cette jeune femme qui se destine à la chirurgie cardiaque !

Pour suivre les actions de Solimeda :
Facebook
Instagram
 
Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page