Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

FEDER - Unité de recherche TRAME

Vous êtes ici : Accueil > Recherche > Projets internationaux

ARCHEOMEDIPIC – Pouvoirs et milieux naturels au Moyen-Âge en Picardie

Soutien financier FEDER : 2 allocations post-doctorales de 20 382,06 €
Objectif du projet : Ce projet collectif de recherche s'attache à examiner les formes et les manifestations du pouvoir au Moyen Âge en Picardie en s'appuyant sur l'étude conjointe et précise de quatre châteaux représentatifs des formes architecturales présentes dans la région entre le Xe et le XVIe siècles. Il s'agit des sites de Boves, Château-Thierry, Eaucourt-sur-Somme et Toutencourt.
Grâce à la mise en place de chantiers-écoles, le projet permettra de former et de favoriser l'insertion professionnelle des étudiants picards, maintenant le haut niveau d'enseignement archéologique de l'UPJV. De plus, les chantiers archéologiques seront ouverts au public, devenant centres de promotions et d\'animations du patrimoine picard.
Les travaux scientifiques qui résulteront de l'étude des quatre sites seront le fruit de la collaboration entre plusieurs organismes picards, démontrant le dynamisme et assurant la promotion de la région

TRANSEPT – Étude de la façade sud du transept de la cathédrale d’Amiens

Porteur : Etienne Hamon
Soutien financier FEDER : 2 allocations post-doctorales de 20 382,06 €
Objectif du projet : Joyau du patrimoine mondial (label UNESCO), la cathédrale d'Amiens est le plus grand édifice jamais bâti en Europe au Moyen Âge. Elle est donc une référence pour l'histoire de l'art gothique et un atout majeur pour le tourisme régional. La connaissance  de son passé en vue de sa valorisation et de sa préservation repose désormais sur les technologies de pointe. Elles sont mises en œuvre depuis 2010 dans le cadre du programme E-Cathédrale de l'UPJV. Les images virtuelles en 2 et en 3 dimensions obtenues par scanner livrent des informations inattendues sur les aléas de la construction, en particulier pour le transept sud orné du célèbre portail de la Vierge dorée. Désordres apparents ou irrégularités imperceptibles telle ta déviation des axes horizontaux, le projet TRANSEPT vise à analyser et à comprendre ces accidents en les modélisant, grâce à la collaboration sur trois ans de chercheurs en sciences du numérique et en archéologie du bâti et d'acteurs de la gestion du Patrimoine.
Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page