Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Unités de recherche, Fédérations et Réseaux de recherche

Vous êtes ici : Accueil > Recherche > Présentation > Unités de Recherche

L'UPJV compte 33 unités de recherche reconnues par le Ministère : 6 sont associées au CNRS, 3 à l'INSERM et 1 à l'INERIS. Ces unités sont impliquées dans les trois champs disciplinaires : Sciences (11 unités de recherche), Santé (11 unités de recherche) et les Sciences Humaines et Sociales (11 unités de recherche). Les compétences des différents laboratoires sont organisées autour de thématiques fédératrices assurant la lisibilité de l'offre de recherche de l'UPJV. Les unités de recherche de l'UPJV sont impliquées dans des fédérations et des réseaux de recherche.

Les unités de recherche de l'UPJV

Les fédérations et réseaux de recherche impliquant l'UPJV

La structure fédérative de recherche CAP-Santé
Dans le cadre de la création du pôle de recherche et d'enseignement supérieur « Université Fédérale Européenne Champagne-Ardenne Picardie » (PRES UFECAP), associant l'UPJV et l'Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA), la SFR CAP-Santé, reconnue par le CNRS et l'INSERM, regroupe l'ensemble des forces de recherche en santé des deux universités autour de projets scientifiques cohérents, fédérateurs et transdisciplinaires. Cette structure vise au développement d'un continuum entre recherche fondamentale et recherche clinique pour une recherche translationnelle efficace et au plus près des patients.

La structure fédérative de recherche Condorcet
Toujours dans le cadre de la création du PRES UFECAP, la SFR Condorcet, reconnue par le CNRS, a été créée pour fédérer les compétences et expertises des structures de recherche publiques et privées localisées en Champagne-Ardenne et en Picardie et travaillant dans le domaine de l'agriculture durable, basée sur la valorisation non alimentaire des agro-ressources et la préservation de l'environnement.

La structure fédérative de recherche 
Numérique et Patrimoine
La SFR Numérique et Patrimoine fédère et anime scientifiquement des unités de recherche de la région sur la thématique du numérique et du patrimoine, en croisant les recherches en sciences du numérique (numérisation, virtualisation, traitement massif de données, réalité virtuelle, …) avec les recherches sur le patrimoine qu’il soit matériel ou immatériel.

La fédération de recherche ARC Mathématiques
Reconnue par le CNRS, la FR ARC Mathématiques, qui s'inscrit également dans la mise en place du PRES UFECAP, rassemble les trois laboratoires de mathématiques de l'UPJV, de l'URCA et de l'Université Technologique de Compiègne (UTC). Elle a pour objectif de créer une force collective qui permettra aux laboratoires d'accéder aux appels d'offres européens.

La fédération de recherche « Institut de Chimie de Picardie » (ICP)
L'ICP rassemble le Laboratoire des Glucides, le Laboratoire de Réactivité et de Chimie des Solides et les plateformes analytique et de microscopie électronique de l'UPJV, représentant ainsi 90% du potentiel humain en chimie de toute la Picardie.

Le Réseau sur le Stockage Electrochimique de l'Energie (RS2E)
Le RS2E est un réseau de recherche sur le stockage de l'énergie (batteries et supercondensateurs). Il rassemble 15 laboratoires CNRS/Université, 3 établissements publics (CEA, IFPEN, INERIS) et 9 industriels (des PME comme Solvionic aux grands groupes comme Renault). Réseau à visée industrielle, le RS2E travaille à améliorer les batteries d'aujourd'hui et à inventer celles de demain. Il s'implantera définitivement à Amiens à l'horizon 2016, grâce à la construction d'un nouveau bâtiment sur le campus « Sciences » de l'UPJV.

Le réseau européen ALISTORE-ERI
Le réseau ALISTORE-ERI est une fédération de recherche CNRS regroupant les efforts des universités et institutions de recherche en France, Italie, Royaume-Uni, Pologne, Allemagne, Slovénie, Espagne, Pays-Bas et Suède. Il est composé de 21 partenaires dont l'objectif principal est de développer des programmes communs de recherche dans le domaine du stockage d'énergies renouvelables. Les laboratoires académiques français impliqués sont également membres du RS2E.
Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page