Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Appel à projets EU : Understanding migration mobility patterns: elaborating mid and long-term migration scenarios

Vous êtes ici : Accueil > Recherche > Présentation > Appels à projets

SHS

Actualité du 08-11-2018 au 14-03-2019

Lancement de l'appel 8 novembre 2018 - Clôture de l'appel 14 mars 2019 17h


Défi spécifique :

La migration mondiale gagne en étendue, en complexité et en diversité, ce qui nécessite une meilleure préparation et de meilleures réponses. Une meilleure compréhension des moteurs de la migration et de leur interrelation avec la propension des populations à migrer est nécessaire ainsi que des projections et des scénarios qui sont essentiels pour une planification appropriée et une élaboration efficace des politiques.

Portée :

Les modèles, les motivations et les modalités de migration devraient être explorés, en mettant l'accent sur de nouvelles géographies et temporalités. Cela peut inclure entre autres la nature changeante des flux et des facteurs tels que la demande internationale et l'offre de main-d'œuvre, les politiques sectorielles des pays d'origine et de destination, le vieillissement de la population dans les pays industrialisés, les tendances démographiques dans les pays d'origine, l'impact de la corruption, les représentations changeantes de l'Europe, la migration temporaire et le retour (volontaire et forcé) et les mouvements forcés liés aux conflits, les menaces environnementales, d'autres facteurs géopolitiques pertinents, le développement international et les politiques régionales. les inégalités, les niveaux de revenu, les opportunités d'emploi médiocres, les conditions de travail, les rôles traditionnels des hommes et des femmes). Le mouvement des ressortissants de pays tiers entre les différentes régions de l'UE devrait également être analysé. Les propositions doivent saisir les estimations démographiques et synthétiser des données solides sur les flux migratoires internationaux bruts, y compris vers l'Europe, afin d'identifier les tendances émergentes et d'anticiper les tendances futures. Les propositions devraient aborder la dimension de genre des migrations internationales et des mouvements de migrants à grande échelle, y compris les mineurs non accompagnés et leurs familles. Les propositions doivent également réévaluer les hypothèses sur la migration et identifier les principales incertitudes. La participation d'universitaires et de scientifiques réfugiés et migrants issus de milieux et disciplines pertinents est fortement encouragée.

La Commission estime que les propositions demandant une contribution de l'UE de l'ordre de 3 millions d'euros permettraient de répondre à ce défi spécifique de manière appropriée. Néanmoins, cela n'empêche pas la soumission et la sélection de propositions demandant d'autres montants.

Impact attendu :

L'action améliorera la base de connaissances sur les flux, les facteurs, les attitudes et les comportements liés à la migration en termes qualitatifs et quantitatifs. Les scénarios et les projections éclaireront la gouvernance factuelle et les cadres réglementaires au niveau international et européen ainsi que les politiques sectorielles pertinentes dans les États membres de l'UE, par ex. les politiques sociales, de santé, d'éducation et de marché du travail et l'impact sur les politiques sociales et les systèmes publics de sécurité sociale. L'action améliorera également les données et méthodes statistiques en coopération avec les instituts nationaux de statistique, les organisations compétentes et Eurostat.

Priorités transversales

Science ouverte
Science socio-économique et sciences humaines
Le genre


Pour plus d'informations : http://ec.europa.eu/research/participants/portal/desktop/en/opportunities/h2020/topics/migration-01-2019.html

Informations pratiques

  • du 08-11-2018 au 14-03-2019
Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page