Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Appel à projets EU : Transformative impact of disruptive technologies in public services

Vous êtes ici : Accueil > Recherche > Présentation > Appels à projets

Sciences, SHS

Actualité du 08-11-2018 au 14-03-2019

Lancement de l'appel 8 novembre 2018 - Clôture de l'appel 14 mars 2019 17h


L'appel : Transformative impact of disruptive technologies in public services  consiste à évaluer les avantages et les risques potentiels de l'utilisation de technologies perturbatrices dans les administrations publiques ainsi que l'impact social, y compris l'impact sur les fonctionnaires, de leur utilisation pour les processus gouvernementaux et la gouvernance (par exemple, registres, archivage, processus de fabrication, etc.). En outre, les implications politiques, socio-économiques, juridiques et culturelles des technologies perturbatrices et leur acceptation sont importantes non seulement pour les administrations publiques, mais aussi pour les citoyens.

Portée :

L'utilisation de technologies disruptives (block-chain, big data analytics, Internet des objets, réalité virtuelle, réalité augmentée, intelligence artificielle, techniques algorithmiques, simulations et gamification) dans les administrations publiques, les biens publics, la gouvernance publique, l'engagement public, Les partenariats privés, les partenariats publics avec le secteur tertiaire et l'évaluation de l'impact des politiques se développent et peuvent être très bénéfiques. Pourtant, l'impact potentiel réel de ces technologies et les façons dont elles peuvent perturber le paysage existant des services publics et des procédures juridiques et peuvent remplacer les solutions et les processus actuels sont largement inconnus. Par conséquent, le déploiement de ces technologies perturbatrices dans l'administration publique nécessite une évaluation approfondie de leur impact potentiel, des avantages et des risques pour la livraison de biens publics. Les propositions devraient piloter la technologie et engager les partenaires multidisciplinaires, les parties prenantes et les utilisateurs à examiner comment les technologies émergentes peuvent affecter le secteur public (y compris l'impact sur les fonctionnaires et la relation entre les services publics et les citoyens) et explorer de manière approfondie les enjeux. entourant l'utilisation de ces technologies dans le secteur public.

Les propositions devraient également mener à l'élaboration de plans d'activités qui assureraient la viabilité à long terme des services offerts en fonction de la technologie utilisée.

La Commission considère que les propositions demandant une contribution de l'UE comprise entre 3 et 4 millions d'euros permettraient de répondre à ce défi spécifique de manière appropriée. Néanmoins, cela n'empêche pas la soumission et la sélection de propositions demandant d'autres montants.

Impact attendu:

L'action permettra aux autorités publiques de développer des voies d'introduction de technologies perturbatrices tout en répondant aux défis sociétaux soulevés par ces technologies. Basé sur une compréhension approfondie des besoins des utilisateurs, l'action améliorera les connaissances sur la démocratie numérique; développer de nouvelles façons de fournir des services publics, d'assurer la gouvernance publique et de stimuler l'engagement du public à l'aide de technologies perturbatrices. Il contribuera également au développement de nouvelles pratiques, à l'optimisation des processus de travail et à l'intégration de processus décisionnels fondés sur des preuves dans les services publics et dans des services tels que la santé, l'éducation, la protection sociale et la mobilité.

Informations pratiques

  • du 08-11-2018 au 14-03-2019
Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page