Encrier

Date : XIXe siècle - XXe siècle, à partir du début du XIXe siècle

Matière / support : Verre creux

Description : Encrier cubique avec inscription « Perine Guyot » et motifs de lignes géométriques sur deux faces opposées. Perine Guyot est condamnée par le tribunal de commerce de Paris le 28 juillet 1835 a versé des dommages et intérêts pour concurrence à Guyot, « inventeur de l'encre de petite vertu ». Par la suite, elle est contrainte d'indiquer sur ses bouteilles d'encre ses prénom et nom en toutes lettres.

Mesures : diam. : 1,8cm; haut. : 5,8cm; long. : 3,4cm


Lieu : France, Hauts-de-France, Aisne, Soissons, Parc Gouraud, (parcelle AP 130)


Date de découverte : 2014


Lieu de conservation : CCEA Soissons (contact SRA)

N° inventaire / cote : 10765_23_1

Éditeur : Université de Picardie Jules Verne (plateforme Humanités Numériques, plateau Exploration et Valorisation du Patrimoine Culturel)

Droits : Université de Picardie Jules Verne


Bibliographie : Augé (P.) coord., Barme (M.), Degroisilles (L.), Lafargue (S.), de Mauraige (G.), Mouny (S.) et Roque (C.) collab., Rapport final d’opération, Soissons, caserne Gouraud, 2 vol., Université de Picardie Jules Verne, UnivArchéo, 2017.

Lien : Affiche : Dépôt des encres de Perine Guyot & Cie, ci-devant rue du mouton, 38 rue Ste Croix de la Bretonnerie Paris. Encre violette communicative, carmin extrafin, cirages et vernis, cire à cacheter

Concernant Perine Guyot, extrait du Traité théorique et pratique des contrefaçons en tous genres, ou De la propriété en matière de littérature, théâtre, musique, peinture,... par Adrien Gastambide, Paris, 1837.

Exposition virtuelle Soissons (parc Gouraud, Aisne) : l’occupation militaire d’un site à l’époque contemporaine

Date de création de la notice : 2019

Relations entre contenus

Ce contenu n'a pas de relations.

Géolocalisation

Formats de sortie

Citer ce document

“Encrier,” Phileas UPJV, consulté le 23 juillet 2024, https://www.u-picardie.fr/phileas/items/show/32.