Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Optimisation des moyens d'impression

Vous êtes ici : Accueil > L'université > Développement durable

Actualité le 18-12-2015

Nouvelle mission "éco-responsabilité et développement durable"


Impression écologique

Impression écologique

1. Contexte de la mission « optimisation des moyens d’impression »

- La SOLIMP (pôle d'expertise achat spécifique dédié aux solutions d’impression) du Service d’Achat de l’Etat (ministère des finances) a demandé à l’UPJV de faire des efforts en matière de solutions d’impression.
- Réalisation d’un audit par Konica-Minolta entre octobre et novembre 2012 avec proposition d’une solution d’optimisation des moyens d’impression.
- La solution proposée par Konica-Minolta ne prenait pas en compte toutes les spécificités liées aux missions de l’UPJV.
- Avril 2013 : nomination d’un chargé de mission.
- Décembre 2013 : nomination d’un référent impression à la DISI.

2. 1ère phase : Etude de l’existant et des besoins

- Basée sur l’audit, une étude a été menée en rencontrant les directeurs et/ou directeurs administratifs des composantes ainsi que les directions et services centraux.
- Sensibilisation à une réduction des coûts d’impression dans chaque composante, direction ou service.

3. 2ème phase : Proposition de solutions

- Modification de la proposition de Konica-Minolta.
- Mise en place d’une procédure de commande d’imprimante.
- Mise en place d’un marché encre.
- Mise en place d’une banque d’imprimantes permettant le redéploiement interne des moyens d’impression.

4. Bilan provisoire de la mission

- 105 achats en moyenne par an entre 2002 et 2012.
- 2 achats en 2013-2014.
- 12 achats en 2014-2015.
- Entre 3,79% et 35,96% d’économie suivant le modèle de cartouche d’encre grâce à la mise en place du marché encre.

5. Intégration de cette mission dans l’éco-responsabilité et le développement durable

Les nouveaux matériels et leur déploiement en réseau permettent d’être plus respectueux de l’environnement.

- Diminution de la consommation d’énergie :
Le déploiement en réseau, en diminuant le nombre d’imprimantes personnelles, favorise les économies d’énergies.

- Diminution de la consommation des matières premières :
Conformément aux critères énoncés dans le Plan national d’action pour les achats publics durables, les nouveaux matériels d’impression sont tous équipés de la fonction recto-verso. Cette fonction est essentielle pour limiter sa consommation de papier dont la production est consommatrice de matière première, d’énergie et requiert l’utilisation de produits chimiques.

- Diminution importante de la « gâche » :
Le niveau de performance et de gamme meilleure sur les copieurs en réseau réduit sensiblement les bourrages et autres dysfonctionnements connus sur les imprimantes (qui se traduisent par des poubelles quotidiennes de papier « gâché »).

- Récupération des matériels usagés :
Elle s’effectue par l’intermédiaire des fournisseurs pour les matériels en location.

- Intégration de la collecte des consommables usagés :
Les consommables qui accompagnent les matériels respectent les normes principales en vigueur dont notamment la norme internationale Iso 14001 et la norme Iso 9001 version 2000. Elles prévoient notamment l’obligation pour les distributeurs de mettre en place un service de reprise (collecte des déchets électriques).

Informations pratiques

  • le 18-12-2015
Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page