Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Doctorat honoris causa : Monsieur Benoît Lengelé

Vous êtes ici : Accueil > L'université > Actualités > 50 ans

Actualité le 27-09-2019

L'UPJV a mis à l’honneur Monsieur Benoît Lengelé, anatomiste et chirurgien, Professeur de l'université catholique de Louvain.


DHC Benoit Lengelé

DHC Benoit Lengelé

Après les prises de paroles et l'intermède musical de Sandra MOUBARAK et Anthony LEROY, Mohammed BENLAHSEN, Président de l’ et Stéphanie DAMERON, Rectrice de l’Académie d'Amiens ont remis l'insigne du Docteur Honoris Causa au Pr. Benoit LENGELÉ.
DHC Benoit Lengelé (101)
Page suivante
Page précédente
DHC Benoit Lengelé (102)
Page suivante
Page précédente
DHC Benoit Lengelé (103)
Page suivante
Page précédente
DHC Benoit Lengelé (104)
Page suivante
Page précédente
DHC Benoit Lengelé (105)
Page suivante
Page précédente
DHC Benoit Lengelé (106)
Page suivante
Page précédente
DHC Benoit Lengelé (107)
Page suivante
Page précédente
DHC Benoit Lengelé (108)
Page suivante
Page précédente
DHC Benoit Lengelé (109)
Page suivante
Page précédente
DHC Benoit Lengelé (110)
Page suivante
Page précédente
DHC Benoit Lengelé (111)

Le Doctorat Honoris Causa (doctorat « pour l’honneur », en abrégé Doctorat HC) est une haute distinction honorifique décernée par une université pour honorer une personnalité de nationalité étrangère éminente, que cela soit dans le domaine des sciences et techniques, de la médecine, des lettres, des arts et des sciences humaines et sociales.

Le Professeur Benoit LENGELÉ est né à Bruxelles le 25 juillet 1962.

Diplômé docteur en médecine de l’Université catholique de Louvain (UCL) en 1987, il commence sa carrière comme aspirant au FNRS et mène ensuite, parallèlement à ses recherches sur les déterminants de la morphogénèse faciale, une spécialisation en chirurgie plastique et microchirurgie reconstructrice.

Agrégé de l’enseignement supérieur en 1997, il défend, dans sa leçon inaugurale, la thèse de l’organisation neurale et segmentaire de la face. Appliquant ce principe à la réparation fonctionnelle des mutilations sévères de la sphère céphalique, il réalise en 2005, en collaboration avec le Professeur Bernard DEVAUCHELLE et le service de chirurgie maxillo-faciale du CHU Amiens-Picardie où il a été interne en 1993, la première greffe mondiale de visage.

Chargé de cours et titulaire de la Chaire d’Anatomie Humaine de l’UCL en 1998, il est nommé Professeur et Chef du département de morphologie en 2004, puis Professeur Ordinaire en 2006. Depuis 2012, il est Chef du service de Chirurgie Plastique des Cliniques Universitaires Saint-Luc.

Il est l’auteur de 120 publications référencées (IF cumulé : 250) et titulaire de nombreux prix scientifiques belges et étrangers (Fondation Wernaers, Prix de Loyers, EURAPS Prize & Hans Anderl Award).

Élu membre d’honneur de nombreuses institutions académiques (Académie Nationale de Chirurgie, Royal College of Surgeons, American & European Academies of Facial Plastic Surgery), il a été anobli et fait Chevalier par Sa Majesté le Roi Albert II.

Membre titulaire de l’Académie royale de Médecine de Belgique et Professeur à l’Université catholique de Louvain

Officier de l’Ordre de Léopold

Introduction de Bernard Devauchelle, professeur de médecine, Chef du service de Chirurgie Maxillofaciale du CHU d’Amiens.




Informations pratiques

  • le 27-09-2019
Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page