Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

L’épopée : le héros entre histoire et mythe de l’Antiquité à la Renaissance en Occident

Vous êtes ici : Accueil > Recherche > Présentation > Agenda > Colloques / Conférences

Actualité du 11-03-2015 au 13-03-2015

Colloque international - Maison de la culture - Amiens


Affiche Epopée héros

Affiche Epopée héros

 





Le texte épique ne peut se réduire à une fiction dépassée, figée, dans un temps historique, donné, achevé. La matière nous paraît bouillonnante pour échapper aux cadres préétablis, qu’il s’agisse d’une écriture ou d’une réécriture. Le colloque s'intéressera, par conséquent, au genre épique de l’Antiquité à la Renaissance en Occident ainsi qu'à la réception contemporaine des épopées antiques et médiévales car force est de noter la place importante que jouent celles-ci dans les arts visuels des XXe et XXIe siècles – cinéma, BD et jeux vidéo en tête – ainsi que dans les romans d'heroic fantasy. A titre exceptionnel et parce qu'il s'agit du 40e colloque, quelques communications "excentriques" par rapport au sujet (c’est-à-dire relatives à d’autres époques et à d’autres cultures) seront sélectionnées par le comité scientifique et rassemblées dans une session spéciale.
Le héros épique n’est un héros que s’il dépasse les contraintes que tentent de lui imposer les violences de l’Histoire et les hasards du Destin ; il peut passer alors dans une troisième dimension, plus flamboyante encore, celle de la légende et du mythe, bien au-delà des limites personnelles et temporelles. Nombreux sont les exemples de héros épiques situés entre histoire et mythe. Ne citons qu’un exemple. Dans l’épopée dite de Dietrich, celui-ci est le souverain ostrogoth Théodoric qui, vainqueur dans la réalité historique, est dans les récits épiques un vaincu exilé à la cour d’Attila. Dans le monde héroïque, il n’y a, toutefois, pas de place pour l’individu : ce dernier n’est que le serviteur du groupe social – communauté ou nation. Peut-on ajouter que de l'épopée nationale on passe à des éléments mythiques universels ? En tout cas, rois et champions deviennent  des modèles dans des chants qui unissent, réunissent, définissent chaque membre d'un clan et le clan tout entier. En effet, les exploits et l'honneur ne se transforment en gloire que s'ils inspirent le verbe et sont immortalisés par le rythme et le mètre : la transmission orale ou écrite apporte à l'imagination permanence et grandeur.

Informations pratiques

  • du 11-03-2015 au 13-03-2015
Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page