Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Santé
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Etudier au Canada : BCI (ex-CREPUQ)

Vous êtes ici : Accueil > International > Partir à l'Étranger

Le programme du BCI (Bureau de coopération Interuniversitaire) est un programme d'échanges étudiants avec le Québec. Ce sont 11 universités qui s'ouvrent aux étudiants de l'UPJV, dont 10 francophones et 1 anglophone.


Pour des informations préalables, vous pouvez consulter le site du BCI.

Fonctionnement

Le programme BCI permet aux étudiants inscrits à l'UPJV (dans l'ensemble des domaines disciplinaires sauf la médecine) de poursuivre leurs études, pendant un semestre ou une année, dans un établissement d'enseignement supérieur québécois en bénéficiant des avantages suivants :
  • demeurer inscrit dans son établissement d'origine
  • s'acquitter des frais de scolarité habituels à l'UPJV et non dans l'établissement d'accueil
  • bénéficier d'une reconnaissance académique de la période d'études effectuée aux Québec.

Comment candidater?

Un départ au Canada dans le cadre du BCI se prépare un an à l'avance. N'hésitez pas à vous renseigner dès la rentrée universitaire. Pour candidater à ce programme, vous devez :
  • avoir accompli votre première année de licence
  • posséder un bon dossier universitaire
  • passer le test du TOEFL (Test of English as a Foreign Language) et avoir 80 points minimum UNIQUEMENT si vous souhaitez étudier dans une université anglophone. Aucun test de français n'est demandé pour les universités francophones.
Pensez à vous inscrire le plus tôt possible au TOEFL (version IBT), les places sont limitées !

Ce test de niveau en langue anglaise peut se préparer gratuitement à la Maison des Langues de l'UPJV.

Calendrier et procédure de candidature


Départ au 1er semestre ou pour un an

  • Octobre : La Direction des Relations Internationales organise une réunion d'information dans les UFR.
  • Novembre / décembre : Vous devez élaborer avec le correspondant de votre UFR votre programme pédagogique.
  • Fin décembre/début janvier : demandez le code d’accès à la DRI pour pouvoir préparer votre dossier de candidature en ligne.
La date limite de dépôt des dossiers complets à la Direction des Relations Internationales est fixée au 1er février.
 

Aides financières

Diverses sources de financement peuvent vous aider à réaliser votre projet. Selon votre situation, vous pouvez obtenir différents types d'aide.


-  Étudiants bénéficiaires de la bourse nationale versée par le CROUS, vous pouvez obtenir:

  • l'aide à la mobilité de 400 euros mensuels versée par la DRI;
  • votre bourse nationale versée par le CROUS

-  Étudiants non bénéficiaires de la bourse nationale versée par le CROUS, vous pouvez obtenir:

  • la bourse "Mermoz" attribuée par la région Hauts-de-France ;
  • la bourse de transport versée par la région Hauts-de-France.  
Pour plus de renseignements concernant ces allocations, veuillez vous renseignez directement auprès de la région Hauts-de-France ou consulter le site internet https://mobilite.picardie.fr


La saisie du dossier de candidature à la bourse Mermoz s'effectue en ligne sur le site de la région Hauts-de-France : http://mobilite.picardie.fr
 

Qui contacter?


A l'Université de Picardie Jules Verne:

Mélanie ALVES
Direction des Relations Internationales
11 rue des Francs Mûriers - 80000 Amiens
Tél.: 03.22.82.58.53
e-mail: melanie.alves@u-picardie.fr

Témoignages

"Les meilleures impressions du « néo-québécois-étudiant-en-échange » portent toujours sur la taille des éléments qui l'entourent : route, voiture, gratte-ciel, tout semble plus démesuré, d'autant plus lorsqu'on vient d'Amiens... A part peut-être pour la police, dont on entend presque jamais les sirènes, américaines elles aussi.
Par ailleurs il y a moins de cours, sauf qu'ils durent trois heures et demandent un certain investissement personnel et collectif, avec plus de dossiers et travaux de groupe.
Les cours sont souvent aboutis, bien illustrés, soigneusement préparés et donc intéressants car les enseignants recherchent en premier lieu une réussite optimale de leurs élèves.
Bref, si j'ai un seul conseil à donner c'est de ne pas hésiter une seconde à partir, car quelle que soit votre destination, une constante subsiste : le voyageur change plus vite que l'endroit qu'il a quitté."

Renaud, étudiant en STAPS
Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page