Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

La pédagogie Freinet en Chine

Vous êtes ici : Accueil > ECOLE > INSPÉ > Actualités

Actualité

Compte-rendu de voyage en Chine - Olivier Francomme, enseignant-chercheur à l'INSPÉ


La pédagogie Freinet en Chine

La pédagogie Freinet en Chine

Lundi 26 août 2019 à Changsha
Sensibilisation à la pédagogie Freinet : les tous premiers pas

L’école est en cours d’aménagement, elle accueillera de nouveaux élèves à la rentrée. Nous commençons la formation par une présentation du travail par « pédagogie de projet » qui a été effectué ici.
Nous commençons la formation par un long tour de table où chacun se présente et pose ses questions sur la pédagogie Freinet (il y en aura peu !), il n’y a pas que des enseignants.
Puis je présente une première entrée en pédagogie Freinet, celle des ruptures ! Elle va s’avérer pertinente, puisque ce qui va les intéresser, en particulier c’est la gestion du temps et de l’espace, dont la classe atelier. La première discussion tourne autour de l’utilité de la structuration en « classe atelier », à quoi servent-ils ? Nous faisons l’articulation avec les projets ! Nous réalisons l’emploi du temps de la semaine de formation.
Le bilan de cette première journée de formation va permettre de recentrer la formation : actuellement les maîtres-mots sont confusion, échange, changement… les professeurs veulent entrer dans la pratique ! Demain on organise des ateliers : Changsha, journal de la formation, expression libre / graphisme, ...


Mardi 27 août 2019
Suite de la formation à Changsha


La formation commence à prendre son rythme : le « Quoi de neuf ? » permet d’entrer dans l’expression de la parole, chacun fait un bilan en 3 mots de sa journée d’hier et de ses souhaits pour aujourd’hui ! Nous en profitons pour parler du QdN, de ses règles, de son fonctionnement. Puis je propose un partage en 4 ateliers : un guide de Changsha, le journal du stage, un travail sur une production d’enfant, et la préparation d’une sortie de classe. En fin de journée, a lieu la première restitution. Il y a beaucoup de créativité dans les productions, le travail par petit groupe de 3 est prolixe, et plait beaucoup aux participants. Au moment du bilan, chacun donne 3 mots pour caractériser la journée, dans lequel les mots plaisir, amusement, coopération apparaissent, en compagnie de respect, sérieux, inspiration...

Mercredi 28 août 2019
Troisième journée de formation


Nous faisons un QdN, dans lequel chacun se dévoile un peu plus. L’impact de la formation se fait ressentir aussi dans les familles ! Cela devient un moment attendu de la formation. Puis nous travaillons sur l’évaluation, que je m’évertue à distinguer de l’apprentissage. Les questions sont nombreuses et opportunes. Au moment du bilan, les mots principaux qui reviennent sont plaisir, enrichissement, respect, acceptation… et coopération.

Jeudi 29 août 2019
Dernier jour de formation à Changsha


Le QdN du matin devint un véritable lieu de parole très attendu ! Les thèmes abordés chevauchent l’école et la vie privée. J’approfondis avec eux la dimension psychologique de ce moment de parole : les règles de protection ont porté leurs fruits, chacun peut libérer sa charge émotionnelle sans crainte d’être moqué, mais au contraire, dans la certitude d’être écouté. Par contre il nous manque un responsable du temps, et nous débordons parfois, mais c’est aussi l’intérêt de ne pas poser de cadre trop rigide a priori qui ferait diminuer l’investissement de chacun dans ce moment particulier !
Puis nous abordons la restitution des ateliers qui n’a pas pu avoir lieu hier. Le travail de remise à l’ouvrage a été pertinent, les réalisations ont progressé d’un cran, même dans la créativité ! Seul le travail sur l’expression libre des enfants doit être retravaillé. J’apporte une série de dessins d’enfants en lien avec la production d’album. Il y a beaucoup d’inventivité et de plaisir qui transparaît dans les propositions, les discussions sont plus constructives.
Avant le bilan de la formation, je propose que chacun dise ce qu’il va mettre en place d’ici le prochain séjour (prévu en octobre). Tous ne sont pas enseignants, mais tout le monde fait une proposition. La proposition la plus fréquente, c’est la mise en place d’un Quoi de neuf ? Puis vient un travail sur l’évaluation.
Au bilan, chacun n’a droit qu’à un seul mot ! Beaucoup parlent de la mise en place, du désir de se lancer ; D’autres mesurent le sérieux, l’exemplarité, le grandissement ; Et elles se rejoignent sur la confiance, l’espérance, et l’espace ouvert devant elles !


Lundi 2 septembre 2019 à Wuhan, Ecole de la Petite Fourmi
Journée de rentrée des grands à l’école de La Petite Fourmi (Wuhan)


C’est la rentrée des grands ! Tous les enseignants sont là (ou presque) cela fait du monde puisqu’il y a aussi les enseignants de la future école de Xia Gui Shan. La rentrée est calme !
Le programme est simple et ambitieux : réflexion générale sur l’expression libre (dont les professeurs de langue), création de ceintures pour la qualification des professeurs en pédagogie Freinet, et travail sur les publications de la Petite Fourmi (livre sur la bienveillance) et démonstration / formation à l’utilisation d’un logiciel de réseau social adapté à une école : « Little Lives ». (Wechat a ses limites !) il y a 18 personnes présentes !

Mardi 3 septembre 2019
Journée de rentrée des premiers petits la Petite Fourmi (Wuhan)


Les nouveaux élèves arrivent à partir de 8h ! Tout se passe bien, il n’y a pas de pleur ! Ce n’est pas étonnant, l’arrivée des petits a été bien préparée, ils sont déjà venus une fois la semaine passée, et ils sont accompagnés par les grands (classes multi-âges).

Mercredi 4 septembre 2019
Journée de travail ordinaire


À 8h de nouveaux petits entrent en classe, demain entreront les derniers ! La salle des profs est remplie, avec Noémie on part travailler dans l’appartement ! On programme le travail sur le livre de la bienveillance, mais aussi on met à jour le portfolio de l’équipe, il y a une vingtaine de personnes à l’heure actuelle !.

Jeudi 5 septembre 2019
Rentrée de la deuxième vague de petits à la Petite Fourmi !


Toujours pas de pleurs à la Petite Fourmi, ce sont parfois plus les parents ou grands-parents qui ont du mal.

Lundi 9 septembre 2019
Dernière vague de rentrée des petits et formation


Ce matin, cela a été plus difficile (pour les enfants et les parents !) : quelques pleurs qui durent un peu !
J’observe le travail d’accueil des enseignantes, il est tout en finesse, parmi des parents inquiets, des grands parents un peu intrusifs, et quelques petits pas très rassurés !
Puis c’est l’heure de la formation, il y a 18 personnes ! J’organise un Quoi de neuf ? Qui permet à chacun de prendre la parole. C’est déjà un moment d’expression libre !
Puis nous observons des séries de dessins de mêmes enfants : certains sont issus de fiches (photocopies à remplir), d’autres de moments libres. La comparaison est significative ! L’entrée en matière est déstabilisante pour certains ! Comment faire avec tant d’enfants si différents ? Comment répondre à des demandes diverses ? Nous attaquons la préparation des ateliers d’expression libre pour les parents !

Mardi 10 septembre 2019
Formation, deuxième partie
(formation à la formation)

Mercredi 11 septembre 2019
Formation en anglais


Encore une journée chargée, mais les projets avancent ! Aujourd’hui de nouvelles fiches du livre sont arrivées, nous atteignons la moitié ! Mais leur mise au point sera longue ! (en partie pour des précisions de traduction et en partie pour l’étape de l’élargissement des concepts utilisés.)
Nous explorons plusieurs voies des techniques Freinet, après avoir passé un peu de temps à expliquer la différence entre pédagogie Freinet et pédagogie Montessori. C’est principalement la pression des parents qui fait la pression sur les enseignants sur leurs cours !

Jeudi 12 septembre 2019
Formation et travail sur le livre


Dernier jour d’école pour la semaine ! À 8h je suis à l’école, c’est encore difficile pour un certain nombre d’enfants : pour certains l’école c’est tôt, pour d’autres c’est la séparation, pour d’autres encore, il y a quelque chose à régler entre parents et enfants.
À 17h c’est l’heure de la formation ! Les enseignants sont un peu fatigués, mais c’est la bonne humeur qui règne au sein de l’équipe. La première partie de la formation concerne la réalisation du livre sur la bienveillance à la Petite Fourmi. Je détaille le plan de l’ouvrage, dont les fiches que nous avons mises au point avec Noémie durant ces 2 semaines. Ce sera un ouvrage à destination de plusieurs publics : les parents, les enseignants, et l’université. L’explication de quelques fiches permet de comprendre comment chacun va pouvoir contribuer !
La deuxième partie de la formation consiste à préparer les ateliers d’expression libre pour les parents. Lors de la première discussion, la forme proposée n’avait pas reçu l’assentiment de tous ! Nous revenons à une forme plus classique où les pratiques des parents permettront de découvrir la richesse et la profondeur de notre travail. On se quitte après avoir mangé le « Mooncake » spécialité chinoise, dont c’est la fête demain !

Bilan du séjour en Chine

Sous peu, nous allons atteindre la dimension critique pour constituer un groupe Freinet chinois tel qu’il est prévu dans les statuts de la FIMEM. La présence au congrès d’Angers d’une dizaine de représentants montre la croissance des projets en Chine (Wuhan, Xi’an et Chengdu). La prochaine RIDEF permettra peut-être de présenter l’ébauche d’un mouvement Freinet en Chine, mais comme pour la Corée et d’autres pays, il faudra accepter une spécificité chinoise, celle d’un pays-continent.
Les projets Xi’an et Changsha sont des projets originaux et cohérents, de plus ils déploient de nouvelles perspectives dans le développement de la pédagogie Freinet (dont le passage dans les écoles publiques). Wuhan poursuit son développement afin de dépasser un seuil de fragilité et d’offrir plus de place en classe Freinet.
Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page