Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

FAQ

Vous êtes ici : Accueil > ECOLE > ESPE > FAQ

Les réponses aux questions que vous vous posez sur...

LE MASTER MEEF ET LES FORMATIONS DE L'ESPE

Quelle licence faut-il choisir pour devenir professeur ?

Pour devenir professeur de collège et de lycée, il vous faut de préférence détenir une licence de la discipline que vous souhaitez enseigner afin d’intégrer un Master MEEF "Second degré".

Pour devenir professeur des écoles, toutes les licences sont envisageables. La licence "Sciences de l'éducation" n'est pas nécessairement la plus conseillée. Il est en effet recommandé de privilégier une licence dans une discipline que vous serez amené à enseigner en tant que professeur et/ou qui vous ouvrirait à d’autres débouchés en cas de non réussite au concours.

Y a-t-il des masters spécifiques pour devenir enseignant du primaire et du secondaire ?

Oui, il est très vivement recommandé d’intégrer un Master MEEF (Métiers de l'Enseignement, de l'Éducation et de la Formation) qui, proposé au sein des ESPE (Ecoles Supérieures de Professorat et de l'Education), a pour vocation de préparer aux concours de l’enseignement et au métier d’enseignant.

Comment s’organise le Master MEEF ?

Créé en 2013, le Master MEEF (Métiers de l'Enseignement, de l'Education et de la Formation) comporte 4 mentions :
- La mention Premier degré pour devenir professeur des écoles,
- La mention Second degré pour enseigner au collège et au lycée,
- La mention Encadrement éducatif pour devenir Conseiller Principal d'Education (CPE),
- La mention Pratiques et ingénierie de la formation qui prépare aux autres métiers de l'éducation et de la formation, hors concours (formateur académique, tuteur pédagogique, consultant, professionnel de la formation, de l'orientation et de l'insertion...)

Le Master MEEF prépare au métier en alternant des enseignements théoriques spécifiques (sur les disciplines d'enseignement, la pédagogie...), des thèmes communs à tous structurés autour des valeurs de la République (enseignement de la laïcité, lutte contre les discriminations...), des thèmes d'éducation transversaux et des grands sujets sociétaux (citoyenneté, sensibilisation à l'environnement et au développement durable...), des gestes professionnels (conduite de classe, prévention des violences scolaires...) et des connaissances sur les parcours des élèves (processus d'apprentissage, orientation...).

La formation intègre également la préparation aux concours de recrutement qui ont lieu à la fin de la 1ère année. Elle propose aussi une ouverture à l'international, à la recherche (avec un mémoire) et aux apprentissages numériques.

Des stages
sont programmés dès la 1ère année, et la 2ème année se fait en alternance pour les lauréats du concours.

Puis-je suivre mon M1 MEEF en alternance ?

Plusieurs ESPE, dont celle de l’académie d’Amiens, proposent de suivre son Master MEEF en alternance avec le Dispositif Contractuel Alternant (DCA).
Le DCA permet de bénéficier d’un double statut : étudiant en formation initiale et contractuel en poste dans une classe, rémunéré par le Rectorat.

> En savoir plus sur le DCA
> Devenir professeur en lycée professionnel en alternance

Peut-on entrer en M2 MEEF si l’on n'a pas réussi le concours ?

Si vous avez validé votre M1, vous intègrerez le M2 l’année suivante.
Toutefois, si vous n’avez pas réussi le concours, vous suivrez un parcours spécifique (« M2 cursus 2 »). Vous ne serez pas fonctionnaire stagiaire, mais bénéficierez de modules d'approfondissement et d'une ouverture sur d'autres débouchés. Vous pourrez repasser le concours à la fin du M2.

Je suis déjà titulaire d'un M1. Est-il possible d'intégrer directement le M2 MEEF ?

Il est possible d’entrer directement en M2 MEEF. Pour cela, il faut avoir validé une 1ère année de master dans un domaine compatible et avoir bénéficié d’un parcours universitaire ayant permis d'acquérir les connaissances et compétences théoriques et pratiques qui pourraient faire défaut.
Vous suivrez alors un parcours spécifique (« M2 cursus 2 ») où vous ne serez pas fonctionnaire stagiaire, mais bénéficierez d'une préparation au concours que vous pourrez passer à la fin du M2.

Je suis déjà titulaire d'un M2. Dois-je m’inscrire en M1 ou en M2 MEEF ?

Si vous possédez un M2, vous remplissez déjà la condition de diplôme pour vous présenter aux concours externes.
Une formation comme l’Attestation Universitaire d'Enseignement Complémentaire (AUEC) peut vous apporter en 1 an la préparation nécessaire pour vous présenter aux concours de l'enseignement.
Et si vous souhaitez vous préparer au mieux au métier, vous pouvez aussi demander à entrer en Master MEEF en M1 ou en M2 cursus 2. Dans ce dernier cas, vous ne serez pas fonctionnaire stagiaire, mais bénéficierez d'une préparation au concours que vous pourrez passer à la fin du M2.

Je suis déjà titulaire d’un master. Dois-je m’inscrire à l’ESPE si j'ai mon concours ?

Oui, tout fonctionnaire stagiaire lauréat du concours doit s'inscrire à l'ESPE.
Vous suivrez pendant 1 an un parcours spécifique (« M2 1.B ») en alternance.

Comment devenir enseignant dans le cadre d'une reconversion professionnelle ?

En fonction de votre parcours professionnel et de votre niveau de diplôme, plusieurs parcours existent pour devenir enseignant : Master MEEF, AUEC...
Plusieurs voies de formation et différents dispositifs de financement existent. Contactez le Service de Formation Continue Universitaire (SFCU) de l’UPJV : widad.boudjerada@u-picardie.fr


LES CONCOURS DE L'ENSEIGNEMENT

Quelle est la différence entre CRPE, CAPES, CAPEPS, CAPET et CAPLP ?

Le CRPE est le Concours de Recrutement de Professeurs des Ecoles, pour enseigner en école maternelle ou élémentaire.

Le CAPES est le Certificat d'Aptitude au Professorat de l'Enseignement du Second degré, pour enseigner en collège ou lycée.

Le CAPEPS, Certificat d'Aptitude au Professorat d'Education Physique et Sportive, permet, lui, d’enseigner l’EPS en collège ou lycée.

Le CAPET, Certificat d'Aptitude au Professorat de l'Enseignement Technique, concerne l’enseignement en lycée technologique.

Enfin, le CAPLP est le Concours d'Accès au corps des Professeurs de Lycée Professionnel, pour exercer, comme son nom l’indique, en lycée professionnel.
 

Quelle est la différence entre concours externe, interne et troisième concours ?

Les concours externes sont ouverts aux personnes inscrites en M1 ou titulaires d'un titre ou diplôme équivalent.

Les concours internes s'adressent uniquement aux agents titulaires ou non titulaires de la fonction publique justifiant d’un titre ou diplôme sanctionnant un Bac+3 et de 3 années d’exercice (agents titulaires ou non titulaires de l'une des trois fonctions publiques, agents non titulaires ayant exercé dans les établissements d'enseignement publics ou privés sous contrat, assistants d'éducation, maîtres d'internat ou surveillants d'externat dans les établissements d'enseignement publics...).

Le troisième concours est accessible, sans condition de diplôme, à toute personne justifiant d'une expérience professionnelle d'au moins cinq ans dans le cadre d'un contrat de droit privé.

> En savoir plus sur les conditions d'accès au CRPE
> En savoir plus sur les conditions d'accès au CAPES

Qu'est-ce que l'agrégation ?

L’agrégation est un concours de la fonction de la publique, conduisant à l’enseignement dans le secondaire. Le nombre d’heures d’enseignement est réduit (15h) et le salaire est plus élevé.

Deux voies d’accès sont possibles :
- Les concours d’agrégation externes, accessibles aux étudiants titulaires d’un Bac+5 ou équivalent,
- Les concours d'agrégation internes, accessibles aux enseignants certifiés en poste (après 4 ans d’expérience).
L’ESPE de l'académie d'Amiens prépare à la plupart des agrégations internes au sein des Masters MEEF Second degré. > En savoir plus

Y a-t-il un nombre de postes déterminé à l’avance par concours ?

Chaque année, des arrêtés fixent le nombre de postes offerts pour chaque concours, par académie pour le CRPE, par sections et options pour les concours du second degré.
Le nombre de postes offerts est publié au Journal Officiel avant le début des premières épreuves.

Comment connaître les taux de réussite aux concours des précédentes années ?

Vous pouvez consulter les données statistiques des différents concours depuis 2008 sur le site devenirenseignant.gouv.fr.

Peut-on choisir entre enseigner en école maternelle ou en élémentaire ? Ou entre collège ou lycée ?

Il n'y a pas de concours spécifique "maternelle" ou "élémentaire", le concours pour devenir professeur des écoles est le même. Toutefois, une fois devenu professeur des écoles, vous pourrez émettre des vœux pour enseigner soit en maternelle, soit en élémentaire.

Idem entre collège et lycée. Le concours est le même. Votre affectation dépend du nombre de postes et du nombre de points.

Une fois le concours réussi, puis-je choisir mon établissement d’affectation ?

Le concours de recrutement du 1er degré est académique. Votre lieu d’affectation dans un des départements de l'académie dépend des vœux que vous aurez formulés, mais aussi de votre classement à l'issue des épreuves du concours et de votre situation de famille.

Pour tous les concours de recrutement du 2nd degré, l’affectation est nationale. Celle-ci prend en considération les vœux que vous aurez formulés, mais aussi votre situation de famille.

Puis-je m'inscrire au concours dans une autre académie que celle où je suis mon Master MEEF ?

L’inscription en master est indépendante de l’inscription au concours.

Dans le premier degré, vous pouvez vous inscrire au concours dans une autre académie que celle où vous poursuivez vos études.
Si vous réussissez le concours de professeurs des écoles, vous serez obligatoirement nommé fonctionnaire stagiaire puis titulaire dans l'académie dans laquelle vous avez obtenu le concours.

Pour les concours du second degré,
si vous êtes étudiant, vous devez obligatoirement vous inscrire dans l'académie dans laquelle se situe votre résidence personnelle.
Si vous réussissez un concours du second degré et validez la même année votre M1 MEEF, vous serez nommé fonctionnaire stagiaire et suivrez vos cours de M2 dans l'académie où se situe l'ESPE dans laquelle vous étiez inscrit en M1.
Votre première affectation en tant que titulaire ne se fera pas obligatoirement dans cette académie.

Est-il possible de s'inscrire à plusieurs concours ?

Si vous remplissez les conditions exigées, vous pouvez vous inscrire à plusieurs concours (externes, internes et troisièmes concours) et à plusieurs sections (pour les concours du second degré). A condition toutefois que les épreuves écrites ne se déroulent pas à la même date.
   

Quel concours passer pour enseigner dans le privé sous contrat ?

Les CAFEP correspondent aux concours externes, les CAER correspondent aux concours internes et les troisièmes CAFEP correspondent aux troisièmes concours.

La réussite au concours ne signifie pas l'obtention automatique d'un contrat ou agrément définitif. Il faut nécessairement effectuer un stage rémunéré d'1 an avec l'accord d'un chef d'établissement privé sous contrat avec l’État, en bénéficiant d'un contrat ou agrément provisoire. A l'issue de ce stage, un jury détermine si vous pouvez bénéficier d'un contrat ou agrément définitif.
Chaque année un nombre de contrats offerts dans chaque académie est publié, au plus tard la veille de la première épreuve écrite d'admissibilité.

Attention : dans le second degré, vous ne pouvez pas vous inscrire dans une même section au concours de l'enseignement privé sous contrat et au concours correspondant de l'enseignement public.

Est-on fonctionnaire après avoir réussi un concours de l'enseignement privé ?

Non. Vous serez contractuel de droit public exerçant dans un établissement privé sous contrat avec l’État.

Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page