• CNRS
  • Logo UPJV

Rechercher


lu ma me je ve sa di
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Connexion utilisateur

CV

 

LOUEY Sophie
Doctorante en sociologie; enseignante en sociologie et science politique
Membre du CURAPP-ESS (UMR7319)


Contacter par email

LinkedIn

Viadeo

Les Expertes France

 

 

 

THÈMES DE RECHERCHES

 

Patronat; organisations syndicales patronales; clubs patronaux; engagement patronal; sociabilité patronale ; action collective; représentation patronale; chef et cheffe d'entreprise; entrepreneuriat

Profil : sections 19 et 04

 

 

FORMATION ET DIPLÔMES

 

2020 [En cours de finalisation].

Thèse de Sociologie sous la codirection de Michel Offerlé (Pr. ENS Politiste) et Fabrice Guilbaud (Mcf Sociologue). « La grandeur patronale : ethnographie des engagements et sociabilités des chefs d'entreprise dans les groupements patronaux » [titre provisoire], UFR Philosophie Sciences Humaines et Sociales, Université Picardie Jules Verne (UPJV), Amiens.

2017. Formations « Mets ta recherche en récit » et « Sciences et Bande Dessinée ». Médiation et vulgarisation scientifiques, Association Ombelliscience, Amiens.

2014. École Genre Condorcet, « Genre et pratique de la recherche », co-organisée par Michel Bozon et Armelle Andro, INED, Paris.

2013. 27ème École d’été de Lille en Méthodes Quantitatives des Sciences Sociales, « L’analyse des réseaux », co-organisée par Pierre Mercklé et Julie Pagis ; CERAPS, IEP, Lille.

Formation de sensibilisation aux métiers du conseil, Centre Académique de Formation Continue Amiens- Picardie.

2012. Master 2 de Sociologie, parcours recherche mention « Ethnographie et science de l’enquête », mention très bien, classée 1ère, UFR Philosophie Sciences Humaines et Sociales, UPJV.

2011. Master 1 de Sociologie, mention bien, classée 1ère, UFR Philosophie Sciences Humaines et Sociales, UPJV.

Licence de Science Politique, mention assez bien, classée 3ème, UFR Droit et science politique, UPJV.

Bourse au mérite obtenue auprès du Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche.

2010. Licence de Sociologie, mention bien, classée 1ère, UPJV, Amiens/ Latvijas Kultūras akadēmija (Académie Lettone de la Culture), Riga, Lettonie (ERASMUS février à juin 2010).

 

 

PUBLICATIONS

 

COORDINATION DE DOSSIER

 

        2020. Bataille Pierre, Louey Sophie et Violier Victor, Dossier « Les élites par leurs marges: (imp)perméabilité et performativité des frontières sociales », SociologieS [en ligne], 2020.

         Avec les contributions de Bouzouls Lorraine (« "Après vous allez penser qu'on est des nantis ou des privilégiés!" Saisir la position des classes supérieures du pôle privé dans l'espace social »), Damien Romain (« Les diplomates palestiniens : une élite à la marge du mouvement national palestinien? »), Lozach Ugo (« Elites, mais pas tant que ça »), Nasri Foued (« Se définir et être défini en tant qu'élite : les participants du programme IVLP issus des groupes minoritaires »), Simonpoli Nicolas (« Des "rouges" à l'école des élites »).

 

 

ARTICLES

 

2020. Bataille Pierre, Louey Sophie et Violier Victor, «La notion d'élite au travail: une épistémologie par les marges. Introduction au dossier: "Les élites par leurs marges: (imp)perméabilité et performativité des frontières sociales"», SociologieS [en ligne], 2020.

2014. Louey Sophie et Schütz Gabrielle, « Les effets de la mixité au prisme du corps et de la sexualité: les hommes dans les métiers d’accueil », Travail et Emploi, n°140, 2014, pp. 5-19.

Article traduit par Rogers Juliette pour l’édition spéciale : « The effects of gender diversity through the lens of the body and the sexuality: Men in greeting work », Travail et Emploi, Special Edition/5, 2015, pp. 109-132.

 

                                            https://www.cairn.info/vign_rev/TE/TE_140_L204.jpg              

 

 

CONTRIBUTIONS À DES OUVRAGES COLLECTIFS

 

2020. Louey Sophie, « « Libérons l'entreprise! » (Se) mobiliser en milieu patronal », in Gassier Yolaine et Giraud Baptiste (dir.), Le travail syndical en actes. Faire adhérer, mobiliser, représenter, coll. « Espaces politiques », Presses Universitaires du Septentrion, 2020, p. 171-192.

2019. Louey Sophie, « « Je suis une femme, je suis un patron » : les femmes dirigeantes dans les groupements patronaux », in Devineau Sophie et Hedjerassi Nassira (dir.), Genre, images et représentations dans les sphères de l’éducation, de la formation et du travail, coll. « Genre à lire et à penser », Presses Universitaires de Rouen et du Havre, 2019, p. 207-219.

2017. Louey Sophie, « De la boue, de la graisse et de la suie : la reprise d’une entreprise patrimoniale », in Offerlé Michel (dir.), Patrons en France, La Découverte, 2017, p. 253-265.

2016. Louey Sophie, « Militer puis enquêter en milieu « extrême », le double jeu d’une position », in Beldane Yann et Perera Éric (dir.), In situ : situations, interactions et récits d’enquête, L’Harmattan, 2016, p.187-199.

2014. Louey Sophie, « Travailler puis abandonner le blanc, chronique d’une entreprise textile », in Coupry Claude et Cousin Françoise (dir.), Lumières sur le blanc, Éditions Sépia, 2014, p. 95-107.

 

       

                  Couverture In situ   Claude Coupry et Françoise Cousin - Lumières sur le blanc - Une facette de l'aventure textile.

 

 

RECENSIONS DE LIVRES, N° DE REVUES ET FILMS DANS DES REVUES À COMITÉ DE LECTURE

 

2017.

« Les barons Empain », dans Vingtième siècle, n°133, 2017, pp.173-176.

2016.

« Du Portail de François Bizot au Temps des aveux de Régis Wargnier », dans Vingtième siècle, n°129,  2016, pp.187-189.

2014.

« Le Vent se lève, de Hayao Miyazaki », dans Vingtième siècle, n°124, 2014, pp. 187-189.

André Louis, Aristide Bergès: une vie d’innovateur, de la papeterie à la houille blanche, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble, coll. « Histoire industrielle », 2013 dans Vingtième siècle, n°121, 2014, p. 125.

« Rithy Panh et l'image manquante », dans Vingtième siècle, n°122, 2014, pp. 180-182.

Mishi Julian (dir.), « Campagnes populaires, campagnes bourgeoises », Agone, n°51, 2013, dans Études rurales, n°193, 2014, pp. 171-172.

« La Chine et l’ordre du monde », Agone, n°52, 2013, dans Géographie, économie et société, vol. 16, n°3, 2014, pp. 481-483.

Cicchelli Vincenzo, L’Esprit cosmopolite. Voyages de formation des jeunes en Europe, Presses de Sciences Po, 2012, dans Agora Débats/Jeunesse, n°66, 2014, pp. 137-139.

Benquet Marlène, « Encaisser! » Enquête en immersion dans la grande distribution, dans Le Sociographe, n°46, 2014, pp. 134-135.

Joutard Philippe, Histoire et mémoires, conflits et alliance, Paris, La Découverte, coll. « Écritures de l’histoire », 2013, dans Vingtième siècle, n°121, 2014, p. 219-220.

2013.

Pénissat Étienne (dir),  « Réprimer et domestiquer: stratégies patronales », Agone, n°50, 2013 dans Le Sociographe, n°43, 2013, p.137.

Trachman Mathieu, Le Travail pornographique, dans Le Sociographe, n°42, 2013, pp.133-134.

Mathieu Nicole-Claude, Une maison sans fille est une maison morte: la personne et le genre en sociétés matrilinéaires et/ou uxorilocales, Éditions des Maisons des Sciences de l’homme, 2007, dans ethnographiques.org.

 

RECENSIONS DANS DES REVUES À COMITÉ DE RÉDACTION

 

2018.

Laurens Sylvain, Les courtiers du capitalisme, Agone, 2015. Sur le site de Lire les sciences sociales.

2014.

Daumalin Xavier, Le Patronat marseillais et la deuxième industrialisation. 1880-1930, Université de Provence, 2014, dans Lectures.

Dumoulin Kervran David et Pépin-Lehalleur Marielle (dir.), Agir-en-réseau. Modèle d'action ou catégorie d'analyse ?, PU Rennes, coll. « ResPublica », 2012, dans Lectures.

2012.

Haegel Florence, Les droites en fusion. Transformations de l’UMP, Les Presses de Science po, 2012, dans Lectures.

Angeloff Tania, Lieber Marylène (sous la dir.), Chinoises au XXIème siècle, Ruptures et continuités, Paris, La Découverte, Collection Recherches, 2012, dans Lectures.

S. Rampton, J. Stauber, L’industrie du mensonge. Relations publiques, lobbying et démocratie, Marseille, Agone, Collection Eléments réédition 2012, dans Lectures.

Langumier Julien, Desaleux David, Martinais Emmanuel, État des lieux, les lieux de l’État, Lyon, Libel, 2012, dans Lectures.

Maben Adrian, Lainé Rémi, Reynaud Jean, Cambodge, La dictature des khmers rouges. 1975-1979, Arte Editions, Collection « Histoires », 2012, dans Lectures.

 

RÉDACTION D’ENTRÉES

 

2013. Contributions aux « Ressources documentaires » du Comité d’Information et de Liaison pour l’Archéologie, l’Etude et la Mise en Valeur du Patrimoine Industriel (CILAC).

 

COMMUNICATIONS

 

CONGRÈS, COLLOQUES, INTERNATIONAUX ET NATIONAUX

 

2019.

Louey Sophie, « « Il faut payer pour gagner » : capital économique et capital symbolique d’une élite locale patronale », Congrès de l’AFSP, ST18 : Les élites et l’argent, Sciences Po Bordeaux, Bordeaux, 2-4 juillet 2019.

2017.

Louey Sophie, « Des patrons « en campagnes » : une façade d’unité aux coulisses instables. Ethnographie des élections des membres d’une Chambre de Commerce et d’Industrie Territoriale », Congrès de l’AFSP, ST 48 : Les élections professionnelles, Université de Montpellier, Montpellier, 10-12 juillet 2017.

Louey Sophie, « Les fragmentations des patronats : vers une analyse des processus de constructions d’une élite notabilière patronale territorialisée », Congrès de l’AFS, RT 5: Classes sociales, inégalités, fragmentations, UPJV, Amiens, 3-6 juillet 2017.

2015.

Louey Sophie, « « Je suis une femme, je suis un patron ». Analyse des parcours et positionnements de femmes dirigeantes engagées dans des réseaux patronaux », Colloque: Le genre dans les sphères de l’éducation, de la formation et du travail, Université de Reims Champagne Ardennes, Reims, 28-30 octobre 2015.

Louey Sophie, « « Si c’était aujourd’hui... Je ne serais jamais devenu patron ». Les effets de contextes socio-économiques dans la construction des parcours de dirigeants », Congrès de l’AFS, RT 22: Parcours de vie en contextes, Université de Saint-Quentin-en-Yvelines 29 juin-2 juillet 2015.

Louey Sophie, « Le cocon militant : l’engagement partisan dans une section de jeunesse trotskiste », Congrès de l’AFSP, ST10 : Les rapports au politique des étudiants, IEP d’Aix-en-Provence, 22-24 juin 2015.

2014.

Louey Sophie, « Les femmes patrons dans les réseaux patronaux : des dominées parmi les dominants ? », Congrès international de L’institut du genre, École Normale Supérieure de Lyon, 3-5 septembre 2014.

Louey Sophie, « Les effets de la mixité lorsque des hommes entrent dans un métier « de femmes » : le cas des hôte.sse.s d’accueil » (avec Gabrielle Schütz), Congrès international de L’institut du genre, École Normale Supérieure de Lyon, 3-5 septembre 2014.

Louey Sophie, « Se faire enquêtrice et se défaire du militantisme sur le terrain : le cas d’une recherche en milieu partisan extrême », Colloque International : Chercheur-se in situ : immersion par corps, normes et déviances, Montpellier, 22-24 mai 2014.

Louey Sophie, « La transmission familiale de l’entreprise à l’aune des fratries : composition, élection et/ou défection », Colloque L’entreprise familiale face aux ruptures de trajectoire, Université de Franche-Comté, Besançon, (proposition acceptée), 6 février 2014.

2013.

Louey Sophie, « Être hôte.sse.s d’accueil: des attendus aux dominations du quotidien », RT1 « Savoirs, travail et professions », Congrès de l’AFS, Nantes, 2-5 septembre 2013.

 

JOURNÉES D’ÉTUDES (JE), JOURNÉES SCIENTIFIQUES (JS), SÉMINAIRES DE RECHERCHES, ATELIERS, DOCTORIALES ET MASTERCLASS

2019.

Louey Sophie, « La recherche de la grandeur patronale : les engagements des « petits » patrons dans les réseaux patronaux », Séminaire Inégalités et Populismes, EHESS, Paris, 18 janvier 2019.

2018.

Louey Sophie, « Convertir et gagner des ressources pour mener une ethnographie en milieu patronal », Séminaire atelier Enquêter en terrains connus, UPJV, Amiens, 7 décembre 2018.

Louey Sophie, « Les outils numériques comme ressources d’entrée et d’avancées sur un terrain patronal », Masterclass avec Pastinelli Madeleine, UPJV, Amiens, 6 juin 2018.

Louey Sophie et Offerlé Michel « Enquêter auprès des patrons », Séminaire « Les sciences sociales en question : grandes controverses épistémologiques et méthodologiques », SciencesPo, Paris, 11 janvier 2018.

2017.

Louey Sophie, « Entrer, tenir et enquêter dans des milieux patronaux localisés », Séminaire « Enquêter sur les groupes dominants » du master 2 recherche, UPJV, Amiens, 19 décembre 2017.

Louey Sophie, « « Un patron élu et un permanent c’est comme un mariage arrangé à durée limitée. Chacun tire la couette de son côté, le tout étant de ne pas la déchirer ! ». Division du travail de représentation patronale entre permanents et dirigeants mandataires », JE « Le travail syndical. Compétences, savoirs et savoir-faire des représentants syndicaux », Université d’Aix-en-Provence, Aix-en-Provence, 27 et 28 avril 2017.

2016.

Louey Sophie, « Réseauter c’est aussi s’amuser : les participations des dirigeant-e-s aux réseaux patronaux sous l’angle des loisirs », JE doctorale du CERLIS « Travail et loisir au regard de l’institution : une relation ambivalente », Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, Paris, (proposition acceptée), 6 novembre 2016.

Louey Sophie, « Intégrer un terrain en milieu patronal : retour sur les conditions de production d’une recherche », JE « Être pris.e dans la toile des relations d’enquête : modalités d’implication sur le(s) terrain(s) et leurs enjeux », IEP de Bordeaux, Bordeaux, 23 juin 2016.

Louey Sophie, « Comment utiliser une position de « dominée » pour travailler sur des « dominants » ? Réflexions et questionnements autour d’une ethnographie en milieu patronal », Doctoriales de l’AFSP, Paris, 22 juin 2016.

Louey Sophie, « « Il faut séduire mais pas trop, paraître riche mais pas trop » : les socialisations des femmes dirigeantes aux espaces patronaux », JE du CURAPP-ESS: États des lieux des recherches sur le genre ou mobilisant les théories du genre, UPJV, Amiens, 7 juin 2016.

Louey Sophie, « Les rapports de sociabilité en milieu patronal à une échelle territorialisée », présentation des avancées des travaux de thèse, Séminaire du GRIP, ENS Jourdan, Paris, 6 février 2016.

2015.

Louey Sophie, « Les engagements des petits patrons dans les espaces patronaux: ethnographie territorialisée d'une nébuleuse », Séminaire « Sociologie des élites », organisé par Laurens Sylvain, EHESS, Paris, 14 décembre 2015.

Louey Sophie, « Femmes et patrons: les discours ambivalents des femmes dirigeantes », Petit séminaire des politistes du CURAPP-ESS, UPJV, Amiens, septembre 2015.

Louey Sophie,« « Un club patronal de nanas, moi je disais non merci! »: le cas d’un réseau de femmes dirigeantes », JE du CURAPP-ESS: États des lieux des recherches sur le genre ou mobilisant les théories du genre, UPJV, Amiens, 11 juin 2015.

2014.

Louey Sophie, « Les réseaux patronaux amiénois: entrée, méthodologie et premiers résultats d’une enquête en cours », « Atelier patrons/patronats » organisé par Offerlé Michel, ENS Jourdan, Paris, 26 novembre 2014.

Louey Sophie, « Le cocon militant », Petit séminaire des politistes du CURAPP-ESS, UPJV, Amiens, 9 octobre 2014.

Louey Sophie, « Les femmes dans les réseaux patronaux mixtes et/ou dédiés aux femmes: quels engagements et quelles limites? », Écolé d’Été genre Condorcet, INED, Paris, juillet 2014.

Louey Sophie, « La mixité en question dans les métiers d’accueil », JS régionales sur le genre, Université de Reims Champagne- Ardenne, Reims, 1er et 2 juillet 2014.

Louey Sophie, « Quelles frontières donner au patronat? », JE de l’Atelier « Ethique », UPJV, Amiens, 13 février 2014.

2013.

Louey Sophie et Schütz Gabrielle: « Des hommes dans un métier de femmes: les hôte.sse.s d’accueil », Séminaire du CURAPP-ESS « Les cuisines de la recherche », UPJV, Amiens, 13 décembre 2013.

Louey Sophie, « Travailler puis abandonner le blanc: le cas de la mutation d’une industrie du textile en Picardie », JE: Valeurs et réalités du Blanc: Une facette de l’aventure textile, organisé par l’AFET, Musée du Quai Branly, Paris, 22 et 23 novembre 2013.

Louey Sophie, « Étudier les réseaux de sociabilités des patrons », Petit séminaire des politistes du CURAPP-ESS, UPJV, Amiens, 6 juin 2013.

Louey Sophie, « Les femmes patrons: des engagements et désengagements », JE du CURAPP-ESS : États des lieux des recherches sur le genre ou mobilisant les théories du genre, UPJV, Amiens, 14 mai 2013.

Louey Sophie, « Le patronat: un groupe social sans évolution? », JE: (Dis)continuité, Université d’Avignon et des pays du Vaucluse, Avignon, 11 et 12 avril 2013.

Louey Sophie, « Les élus consulaires : des individus multi-positionnés? », Séminaire Sociologie des organisations patronales organisé par Offerlé Michel, ENS Jourdan, Paris, 13 février 2013.

 

DISCUSSIONS ET PRÉSENTATIONS DE TRAVAUX

 

2019.

Présentation et discussion de l’ouvrage Les nouvelles lois de l’amour de Marie Bergström en sa présence, Séminaire du GRIP, Paris, 23 novembre 2019.

Animation et discussion de la session « Entre internationalisation et localisme » avec les communications de Alayrac Pierre; Ange Priya ; Ballatore Magali, Bertrand Jean-Baptiste et Lévêque Élise ; Marissal Amélie ; Pilotti Andrea et Di Capua Roberto ; Richard Jean-Luc, Congrès de l’AFS, RT 42 : Sociologie des élites, Université Aix-Marseille, Aix-en-Provence, 27-30 août 2019..

2018.

Avec Favier Elsa et Julliard Émilien. Présentation et discussion des travaux de Demazière Didier en sa présence, Séminaire du GRIP, Paris, 7 avril 2018.

2017.

Avec Beaugé Julien. Présentation et discussion de l’ouvrage Le genre présidentiel de Matonti Frédérique en sa présence, Séminaire majeur du CURAPP-ESS, novembre 2017.

Animation et discussion de la session « Les marges du pouvoir, redessiner les frontières de l’élite (2) » avec les communications de Lozach Ugo, Mesgarzadeh Samina, Nasri Foued et Simonpoli Nicolas, Congrès de l’AFS, RT 42: Sociologie des élites, UPJV, Amiens, 3-6 juillet 2017.

Présentation et discussion de l’ouvrage « Les courtiers du capitalisme » de Laurens Sylvain en sa présence, Séminaire Lire les sciences sociales organisé par Mauger Gérard et Pinto Louis, Paris, 26 avril 2017.

2016.

Discussion des travaux de Buu-Sao Doris, « Questionner son entrée et sa place sur le terrain », Doctoriales de l’AFSP, Paris, 22 juin 2016.

Discussion des travaux d’Aubry Agnés, « Questionner son entrée et sa place sur le terrain », Doctoriales de l’AFSP, Paris, 22 juin 2016.

2015.

Discussion des travaux de Zaganiaris Jean, « S’investir corps et âmes dans l’objectivation de la sexualité en littérature: de l’investigation empirique des pratiques littéraires au passage à l’acte d’écrivain », Séminaire du CURAPP-ESS « Les cuisines de la recherche », UPJV, Amiens, 5 juin 2015.

2014.

Discussion des travaux de Delabie Charlotte, « La place des femmes dans les entreprises familiales », Séminaire du CURAPP-ESS « Les cuisines de la recherche », UPJV, Amiens, 4 juillet 2014.

 

VALORISATION DE LA RECHERCHE

 

2019.

Création (pour le Congrès de l’AFS en août 2019) suivie de l'animation du compte Twitter @afs_Elites.

« Des ghettos patronaux ? », 8ème édition Festival Jeunes Chercheurs dans la Cité, Lille, 25 mai 2019.

« À quoi servent les groupements patronaux ? », Festival Pint of Science 2019, Amiens, 22 mai 2019.

« Recherche/Doctorant », Participation à une table ronde organisée par l’Association des Étudiants en Science Politique d’Amiens, Journée des métiers de la science politique, 24 janvier 2019.

2018.

« Loi Pacte, les PME ont-elles vraiment besoin de grandir ? », Dimanche et après par Gacon Julie, France Culture, septembre 2018.

 « Les clubs des isolés », intervention radiophonique, Chroniques du joyeux Bordel, Radio Campus Paris, janvier 2018.

2017.

« Sophie Louey et sa thèse sur le patronat », blog animé par Blum Virginie, août 2017.

Animation du compte Twitter @afs_socio pour le Congrès de l’AFS en juin et juillet 2017.

Animation du compte Twitter @EnDirectDuLabo, du 20 au 26 mars 2017.

2015.

« Sophie Louey à l’écoute des dirigeants », Interview, Revue du MEDEF Somme, juin 2015.

« Le Patronat Picard », Présentation de la thèse dans le cadre du projet « Génération PME » porté par la CGPME Picardie, septembre 2015.

2014.

« L’engagement dans les réseaux: utile ou futile? », Conférence, IDRAC École de commerce, Campus C&D (Compétences et Développement), Amiens, 23 octobre 2014.

 

ENSEIGNEMENTS (777 heures)

 

Septembre 2019-Octobre 2019.

Formatrice à l’APRADIS (Association pour la Professionnalisation, la Recherche, l’Accompagnement et le Développement en Intervention Sociale), (34H).

Construction identitaire et notion de genre. (Travaux Dirigés (TD) ; Travailleurs sociaux) ; 40H.

Le module est divisé en plusieurs points : approche conceptuelle du genre ; débats autour de l’usage du concept ; genre et travail social (histoire des professions et pratiques au travail).

Septembre 2018-Septembre 2019.

Attachée temporaire d’enseignements et de recherche (ATER) en Science Politique, UFR Droit et Science politique (département de Science Politique), UPJV (192H).

Introduction à la science politique (TD ; L1 Science Politique) ; 40H.

L’enseignement adossé à un cours magistral (CM) de Julien Beaugé est divisé en trois parties thématiques : l’État, les régimes politiques et enfin les idéologies politiques. Le TD est divisé en deux pans. Le premier est consacré à un approfondissement de certains points du CM (par exemple : les sociétés sans États) à partir d’un corpus documentaire que les étudiants sont formés à exploiter. Le second est consacré à l’apprentissage de la méthodologie de la dissertation via des exercices réguliers écrits et oraux d’argumentation.

Méthodes des Sciences Sociales (TD ; L3 Droit et Science Politique) ; 36H.

Le cours se focalise sur l’apprentissage de deux méthodes qualitatives : l’observation et l’entretien. Il passe par des focus sur l’histoire de ces méthodes, les théoriques et pratiques quant à leurs recours et enfin l’expérimentation directe de celles-ci par les étudiants.

Vie politique française depuis 1958 (CM ; L1 Science Politique) ; 18H.

L’enseignement se focalise sur l’histoire de la Vème République de 1958 à nos jours. En revenant sur des dates et moments clés de l’histoire contemporaine politique en France, il s’agit de renforcer la culture générale des étudiants tout en leur fournissant des repères historiques pour mieux comprendre leurs enseignements de droit constitutionnel.

Organisations politiques (CM et TD ; L3 Droit et Science Politique) ; 30H CM et 40H TD.

Le CM s’attache à un retour sur l’histoire de la création des organisations politiques puis un focus sur plusieurs d’entre elles. Outre les partis politiques le cours porte aussi les organisations syndicales. Le TD quant à lui vise à se focaliser sur les organisations politiques « en acte » à travers plusieurs focus thématiques telles que les meetings, les primaires ou encore le désengagement. Au cours de ce TD les étudiants sont amenés à réaliser une enquête sur une organisation politique de leur choix (association, syndicat, parti) en petit groupe en utilisant au minimum deux méthodes différentes.

Atelier de mémoire (Master 1 Science Politique) ; 16H.

L’atelier a pour but d’aider les étudiants à construire leurs mémoires de recherche. À travers différents exercices les étudiants sont amenés à se lancer dans l’écriture de leurs manuscrits. Il est ainsi travaillé plusieurs points tels que l’analyse des matériaux, la construction du plan et de la problématique ou encore le recours opportun à la littérature scientifique.

Autres activités complémentaires : organisations de séances de révisions avant les examens ; organisations d’oraux blancs pour les L1 Science Politique et soutenances blanches pour les M1 Science Politique ; participations à des jurys de mémoire de M1.

Septembre 2017-Septembre 2018.

ATER en sociologie, UFR SHS (département de Sociologie), UPJV (192H).

Inégalités et stratification sociale (CM ; L1 de Psychologie, Sociologie et Sciences de l’Éducation) ; 36H.

L’enseignement s’organise en quatre grandes leçons. Dans une introduction générale il s’agit de définir ce qu’est la stratification sociale et ce que sont les inégalités et les principaux outils et indicateurs utilisés pour en rendre compte. Les leçons sont consacrées à tes thèmes généraux : les inégalités économiques, la démocratisation scolaire, le modèle social français. Des tableaux statistiques et des graphiques sont lus, analysés et interprétés.

Théories des institutions (CM ; L3 Sociologie) ; 18H.

Le cours se divise en deux parties. La première est dédiée aux présentations des principales approches des institutions en recourant à des auteurs classiques qui ont fait travailler le concept d’institution (Durkheim Émile, Douglas Mary, Goffman Erving, Foucault Michel, Lagroye Jacques et Offerlé Michel). La seconde partie consiste à étudier comment ce concept est mobilisé dans des enquêtes contemporaines sur l’Eglise (Lagroye Jacques), le Parti Communiste (Pudal Bernard), l’armée et les officiers (Coton Christel),  l’Angkar (Chandler David), l’école Saint Paul (Khan Shamus) et la fonction présidentielle (Mariot Nicolas).

Introduction à la sociologie (TD ; L1 Sociologie, Géographie) ; 45H.

Ce TD, fonctionnant avec un CM assuré par Descoutures Virginie, approfondi des points concernant les fondements de la sociologie. Les textes visent à familiariser les étudiants avec la science tout en abordant plusieurs grands champs classiques de celle-ci.

Enjeux sociologiques contemporains (TD ; L1 Sociologie) ; 30H.

Ce TD, articulé à un CM dispensé par Lemaire Élodie, porte sur le passage entre des questions sociales en questions sociologiques. Des textes journalistiques sont ainsi mis en rapport avec des textes sociologiques. Le but est de former les étudiants au raisonnement sociologique à partir des thématiques suivantes : problèmes sociaux et raisonnement sociologique ; inégalités scolaires ; précarité ; jeunesse ; crise des banlieues ; délinquance juvénile ; société de surveillance ; illettrisme ; déclin du syndicalisme.

Sociologie du travail (TD/CM ; L2/3 Sociologie) ; 24H.

L’enseignement se décompose en deux parties. La première est consacrée à l’histoire de la sociologie du travail et la seconde à des enquêtes sociologiques contemporaines s’inscrivant dans ce champ.

Sociologie des syndicats patronaux (TD ; M2 CODIR) ; 6H.

Composition démographique des patronats. Histoires et fonctions des principales organisations patronales en France. Intérêts et modes d’appropriations des groupements patronaux par les dirigeants.

Octobre 2015-juin 2016.

Chargée de cours, UFR SHS (départements de Sociologie et de Science de l’Éducation), UPJV (99H).

Les organisations patronales (TD;  M2 CODIR) ; 12H ; UFR SHS.

Histoire de la genèse des organisations patronales en France. Exposition des réseaux patronaux contemporains (types, fonctions, conditions d’entrées) et des stratégies d’insertion des dirigeant-e-s au sein de ces derniers à partir de parcours individuels socialement différenciés. Sensibilisation des étudiants aux réseaux professionnels (numériques et physiques).

Méthodologie du travail universitaire (TD ; L1 Sciences de l’Éducation) ; 48H ; UFR SHS.

Ce TD revient sur les principales méthodes universitaires que les étudiants devront utiliser pendant leur formation : sensibilisation aux règles orthographiques, méthodes pour réaliser : une lecture de texte, une fiche de lecture, une dissertation, un exposé. Une autre partie du cours vise à les sensibiliser à l’organisation du système universitaire français ainsi qu’au fonctionnement de la recherche. Plusieurs textes sont ainsi étudiés afin de familiariser les étudiants avec la lecture scientifique (Avanza Martina, Beaud Stéphane et Weber Florence, Clair Isabelle, Darmon Muriel).

Entretien (TD ; L2 Sciences de l’Éducation), 12H ; UFR SHS.

L’enseignement repose sur un double travail autour des théories et pratiques de l’entretien. Les différentes séances visent à préparer les étudiants à la réalisation d’un entretien (ciblage du sujet et de l’enquêté, prise de contact, retranscription, analyse, réflexivité). Les étudiants sont amenés d’une part à adopter un point de vue critique sur leurs propres travaux d’enquêtes et d’autre part à travailler les différentes étapes (en amont, en situation et à l’issue) de l’entretien pour en construire une analyse sociologique.

Observation (TD ; L2 Sciences de l’Éducation), 12H ; UFR SHS.

Ce TD est consacré à l’apprentissage de l’observation par une articulation entre analyse de textes de différents auteurs y ayant eu recours (Dessus Philippe, Geay Kevin, Trachman Mathieu, Wacquant Loïc) et pratique d’observations répétées par les étudiants. Les séances se divisent ainsi entre un apprentissage des techniques permettant aux étudiants de passer de la « vue » au « regard » et entre un échange autour de leurs exercices.

Introduction à la sociologie (TD ; L1 Géographie) ; 15H ; UFR SHS.

Le cours, ici adressé à des étudiants de géographie suivant une Unité d’Enseignement Libre choisie, est associé au Cours Magistral (CM) assuré par Descoutures Virginie. Il forme les étudiants à une approche générale des principaux champs d’études de la sociologie.

Septembre 2013-juin 2015.

Monitrice chargée d’enseignements, UFR SHS (département de Sociologie) et UFR Droit et Science politique (départements de Droit et Science politique), UPJV (128H).

Introduction à la sociologie (TD ; L1 Sociologie) ; 60H ; UFR SHS.

Cet enseignement adossé à un CM dispensé par Guilbaud Fabrice vise à étudier des textes « classiques » en sociologie qui sont rattachés à des thématiques globales. Les apprentissages visés sont : la familiarisation à la lecture de textes en sociologie, la compréhension de la construction historique de la discipline et enfin l’approche de quelques champs visant à rendre compte de la diversité des enquêtes pouvant être menées. Les auteurs étudiés sont les suivants : Heilbron Johan (la genèse des sciences sociales), Durkheim Émile (construction de la sociologie comme discipline indépendante), Chapoulie Jean- Michel (la tradition sociologique de Chicago), Darmon Muriel (la socialisation), Becker Howard S. (sociologie de la déviance) Guilbert Madeleine et Roy Donald (sociologie du travail), Scott Joan et Clair Isabelle (sociologie du genre).

Sociologie du travail (CM ; L2/L3 Sociologie) ; 24H ; UFR SHS.

Le cours se décline en plusieurs séances thématiques donnant à voir dans un premier temps qui sont les principaux groupes d’acteurs sociaux dans la sphère du travail : les organisations syndicales de salariés ainsi que les organisations professionnelles et interprofessionnelles d’employeurs. Pour comprendre les modes de fonctionnement de ces groupes une séance est dédiée aux théories de l’action collective. Le second temps vise à étudier des travaux contemporains menés en sociologie du travail : la grande distribution (Benquet Marlène, Bernard Sophie), le milieu pornographique (Trachman Mathieu) puis le travail invisible (Krinsky John et Simonet Maud ; Geroges Isabel et Vidal Dominique; Pudal Romain; Guilbaud Fabrice).

Introduction à la science politique (TD ; L1 Science Politique) ; 40H ; UFR Droit et Science Politique.

L’enseignement est adossé à un CM dispensé par Frétel Julien et Vignon Sébastien. Les séances sont dédiées à l’approfondissement de certains points du cours autour des thématiques suivantes : la socialisation politique, l’intérêt pour la politique, les variables du vote, l’approche écologique du vote, les partis politiques, le militantisme partisan, la manifestation, l’État au guichet. Un quart du temps de chaque séance est consacré aux méthodologies (dissertation, ressources documentaires, méthodes de recherches).

Sociologie des organisations et modèles productifs (TD ; M2 CODIR) ; 4h ; UFR SHS.

Présentation de la structuration du champ patronal en deux temps. Le premier est consacré à une exposition des processus historiques menant à la construction d’un groupe social et professionnel « le patronat ». Le second temps vise à présenter l’organisation contemporaine du champ et à soulever l’hétérogénéité dissimulée derrière la catégorisation.

Encadrement d’un stage d’une semaine de Licence 3 en sociologie, parcours ethnologie, La Rochelle et Chaillé les Marais (enquêtes portant sur les agriculteurs, les chasseurs, la gestion des ragondins).

Septembre 2009-janvier 2012.

Monitrice C2i (Certificat d'utilisation des outils de l'informatique et de l'internet), étudiants en Histoire, Lettres, Psychologie, STAPS; 120H (présentiel ; L1) ; UPJV.

Septembre 2011-janvier 2012.

Tutrice d'étudiants de L1 de sociologie, soutien hebdomadaire ; 12H ; UPJV.

Novembre 2009-janvier 2010.

Promotion de l'enseignement supérieur auprès des lycéens à Amiens, Montataire, Doullens ; UPJV.

Décembre 2008-juin 2009.

Tutrice de lycéens pour le dispositif « Égalité des chances », à Amiens et Saint Quentin ; 20H, UPJV.

2013-2016 : Formations à l’enseignement (par le Service d'Innovation Pédagogique de l’UPJV et en formation continue par la DRH). La pédagogie active ; Rendre les étudiants actifs en cours ; L’apprentissage par problème ; Les constructions de grilles d’évaluations ; Développer efficacité et aisance orales.

 

ACTIVITÉS DE RECHERCHES

 

Membre de l’Association Française de Sociologie (AFS) et membre du bureau du Réseau Thématique 42 : Sociologie des élites. Co-responsable du RT avec Vion Antoine (2019-2021)

Membre de l’Association Française de Science Politique (AFSP) et de l’Association des Sociologues de l’Enseignement Supérieur (ASES)

Membre du comité de rédaction de la revue Savoir/Agir

 

 

SÉJOURS À L’ÉTRANGER

 

Février-mai 2012.

Séjour professionnel effectué dans le Centre d'Archives Audiovisuelles Bophana à Phnom Penh, Cambodge. Projet financé par le Conseil Régional de Picardie (Philéas Stage). Réalisation en parallèle d’enquêtes de terrain sur la prostitution et les politiques de mémoire autour du génocide des khmers rouges.

Février-juillet 2010.

Séjour ERASMUS effectué à la Latvijas Kultūras akadēmija (Académie Lettone de la Culture), Riga, Lettonie. Projet financé par le Conseil Régional de Picardie (Philéas Séjour). Pratique quotidienne de l'anglais, espagnol, russe et letton. Réalisation d'une enquête de terrain sur les enjeux identitaires en Lettonie. Voyages périphériques : Biélorussie, Estonie, Lituanie, Russie.