• CNRS
  • Logo UPJV

Rechercher


lu ma me je ve sa di
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Connexion utilisateur

CV


Sébastien VIGNON

Maître de conférences en Science Politique à l’Université de Picardie Jules Verne

Département de Science Politique

Chercheur au CURAPP-ESS (UMR 7319 CNRS)

Adresse professionnelle :

• RESPONSABILITES PEDAGOGIQUES :

         - Directeur du Master Professionnel 2 de Science Politique "Evaluation des politiques publiques", 2015-2016, 2016-2017.

Lien vers la présentation du Master EPP sur le site de l'UPJV

Lien vers la page Facebook du Master EPP

         - Responsable de la Licence 1 Science Politique, 2013-2014, 2014-2015, 2015-2016

 Référent du partenariat UFR Droit et Science Politique-Lycée Madeleine Michelis, 2014-2015,  2015-2016

TITRES UNIVERSITAIRES (Université de Picardie Jules Verne)

  •  2009 : Doctorat de Science Politique, mention très honorable avec félicitations du jury à l’unanimité. Titre : Des maires en campagne : les logiques de (re)construction d’un rôle politique spécifique. Date de soutenance : 17 novembre (Amiens, Université de Picardie Jules Verne) Equipe d’accueil : Centre Universitaire de Recherches sur l’Action Publique et le Politique. (CURAPP, UMR 6054 CNRS-UPJV). Faculté de Droit et des Sciences Politiques et Sociales, Amiens. Composition du jury : Rémi Lefèbvre (PR de Science Politique, Lille 2, Rapporteur), Patrick Lehingue (PR de Science Politique, UPJV, Co-directeur de thèse), Rémy Le Saout (MCF en Sociologie, Université de Nantes), François Rangeon (PR de Science Politique, UPJV, Co-directeur de thèse), Pierre Sadran (PR de Science Politique, IEP de Bordeaux, Président du jury) et Charles Suaud (PR honoraire de Sociologie, Université de Nantes, Rapporteur).
  • Qualification en section 04 (science politique).
  •  2000 : Diplôme d’Etudes Approfondies de Sciences Administratives et Politiques (mention très bien, classé premier de promotion). Mémoire : Le malaise des maires ruraux : Eléments pour la déconstruction d’une idée reçue,
  •  1999 : Maîtrise de Science Politique (mention bien).
  •  1998 : Licence d’Administration Publique (mention assez bien).
  •  1997 : Diplôme Universitaire de Technologie Gestion des Entreprises et des Administrations (option gestion des ressources humaines).
  • Langue : Anglais (lu, parlé, écrit : niveau académique).
  • Logiciels utilisés : Bureautique (Word, Excel et Power Point) et analyses statistiques (SPAD et SPSS).

ACTIVITES ET EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

      PARCOURS PROFESSIONNEL :

  •  2000-2003 : Allocataire de recherche. Faculté de Droit et des Sciences Politiques et Sociales, Université de Picardie Jules Verne. Vacataire de l’enseignement supérieur entre 2001 et 2003.
  •  2003-2004 : Attaché Temporaire aux activités d’Enseignement et de Recherche (demi-poste). Faculté de Droit et des Sciences Politiques et Sociales, Université de Picardie Jules Verne.
  •  2004-2005 : Attaché Temporaire aux activités d’Enseignement et de Recherche (demi-poste). Faculté de Droit et de Science Politique / Faculté des Sciences Humanités et Sociales, Université de Versailles-Saint Quentin- en-Yvelines (UVSQ).
  •  2009-2010 : Assistant de recherche (Université de Picardie Jules Verne – Centre Universitaire de Recherches sur l’Action Publique et le Politique. (CURAPP, UMR 6054 CNRS UPJV). Contrat à durée déterminée du 15/10/2009 au 14/01/2010.
  •  2010-2011 : Ingénieur d’études (Centre National de la Recherche Scientifique), Contrat à durée déterminée du 15/05/2010 au 14/06/2010.
  •  2010-2012 : Chercheur Post-Doctorant Région Picardie / CURAPP-ESS, programme structurant RISER (Recompositions Institutionnelles et Sociales dans les Espaces Ruraux) : 1er novembre 2010 au 31 août 2012.

THEMES DE RECHERCHE ET PARTICIPATION A DES GROUPES DE TRAVAIL :

• THEMES DE RECHERCHE :

  • Sociologie des mondes ruraux : analyse localisée du politique, métier politique et action publique, sociologie des élus et des insitutions politiques  (mairies, intercommunalité), sociabilités, catégories populaires.
  • Sociologie électorale : rapports ordinaires à la politique, abstention, non-inscription, votes Front National,  mobilisation électorale.

• RESPONSABILITES SCIENTIFIQUES :

  •  Co-organisateur (avec Jean-Pierre Le Bourhis) du séminaire CURAPP-ESS "Le champ des pouvoirs territoriaux. Approches critiques du gouvernement local", 2013-2014, 2014-2015, 2015-2016, 2016-2017.
  • Co-organisateur (avec Gilles Laferté)  de la journée d'études CURAPP-ESS / CESAER (UMR 1041 INRA-Agrosup) "Revisiter la sociologie des élus dans les mondes ruraux: spécificité ou standardisation?", le 31 mai 2016 à l'Université de Picardie Jules Verne, à Amiens.
  • Membre du comité d’organisation des journées d’études "Les mondes ouvriers. Quelles (dé) mobilisations ? " organisées par le CURAPP-ESS CNRS (UMR 7319 CNRS) les 13 et 14 mai 2014 à l’Université de Picardie Jules Verne, à Amiens.
  • Co-organisateur (avec François Rangeon) de la journée d'études "Le rôle de maire dans les espaces ruraux à l'épreuve de lapériurbanisation et de l'intercommunalité", le 18 septembre 2012 à l'Université de Picardie Jules Verne.

PARTICIPATION A DES GROUPES DE RECHERCHE :

  •  Depuis 2000 : Membre du groupe de recherche « Territoires et gouvernance » puis « acteurs, structures et Territoires, de l’axe « Action Publique » du CURAPP (Centre Universitaire de Recherches sur l’Action publique et le Politique, UMR 7319-CNRS).
  •  2000-2002 : Membre du CERM (Collectif d’Etudes et de Recherches sur les Municipales) dirigé par Jacques Lagroye (Centre de Recherches Politiques de la Sorbonne), Patrick Lehingue (/ CURAPP) et Frédéric Sawicki (Centre d’Etudes et de Recherches Administratives Politiques et Sociales).
  •  Depuis 2006 : Membre du projet ANR (Agence Nationale de la Recherche)-jeunes chercheurs « Encadrement et sociabilité des mondes ruraux (1960-2006). Revisite et regards contemporains » dirigé par Gilles Laferté (CESAER / INRA).
  •  2006-2008 : Membre d’un groupe de recherche dirigé par Rémy Le Saout (Centre Nantais de Sociologie) sur les usages de du thème intercommunal dans le cadre des campagnes électorales des élections municipales de mars 2008.
  •  2009 : Membre du programme de recherche CEVIPOP (Collectif d’Etudes sur la Vie Politique et le Populaire / CURAPP, partenariat avec la Région Picardie) « Espaces de vie, encastrement social et biographique des comportements politiques », sous la responsabilité de Patrick Lehingue.
  •  2013-2014 : Co-responsable avec Rémy Le Saout (Centre Nantais de Sociologie) d’un collectif de recherche (en partenariat avec l’AdCF et l'ADGCF) sur les usages des enjeux intercommunaux dans le cadre des campagnes électorales des élections municipales de mars 2014
  • Depuis 2013 : Membre du programme de recherche DYDIATEP (CURAPP-ESS, coord. par Isabelle Astier et Pascal Depoorter) :  analyse des rapports à la politique, enquête ethnographique sur l'engagement syndical dans une section locale de la CGT (Vimeu industriel).

EVALUATION D'ARTICLES:

Revue Norois (1), Revue Française d'Administration Publique (1), Etudes rurales (1),  Gouuvernement et Action Publique (2).

TRAVAUX ET PUBLICATIONS :

•TRAVAUX PERSONNELS :

  •  Thèse de doctorat de Science Politique : Des maires en campagne : les logiques de (re)construction d’un rôle politique spécifique, Université de Picardie Jules Verne, novembre 2009, 719 pp. (2 vol.).
  •  Mémoire de DEA de Sciences Administratives et Politiques : Le malaise des maires ruraux : Eléments pour la déconstruction d’une idée reçue, Université de Picardie Jules Verne, 186 pp.

•PUBLICATIONS :

* Ouvrage  :

Le Saout (R.), Vignon (S.) (dir.), Une invitée discrète. L’intercommunalité dans les élections municipales de 2014, Paris, Berger-Levrault, 2015.

*Coordination de revues :

Co-coordination (avec Michel Koebel) du dossier "Les enjeux des élections municipales", Savoir-agir, numéro 25, septembre 2013.

* Dans des revues scientifiques à comité de lecture :

"Des maires en campagne. Transformation des répertoires de mobilisation électorale et des registres de légitimité politique dans les mondes ruraux", Politix. Revue des Sciences Sociales du Politique, 113, 2016.

Note de lecture sur l’ouvrage de R. Le Saout, Le pouvoir intercommunal. Sociologie des présidents des établissements intercommunaux, pour la revue Politix. Revue des Sciences Sociales du Politique, 16, n° 62/2003, pp. 203-207.

 "Un scrutin de proximité ? Quelques éléments de compréhension de la démobilisation autour des élections municipales", Savoir-Agir, 25, septembre 2013.

* Dans des revues scientifiques sans comité de lecture :

"Une réforme trans-partisane peut-elle favoriser les luttes partisanes? Le troisème tour des élections municipales dans les communautés d'agglomération", Annuaire du Grale, 2016 (à paraître) (co-auteur avec Rémy Le Saout).

"Les élections municipales au village : un scrutin consensuel?", Métropolitiques, 24 mars 2014.

 « Du dévouement villageois au professionnalisme commmunautaire",  Pouvoirs Locaux, n° 84 (I-2010), pp. 43-49.

 « Les maires des petites communes. Quelques éléments à partir du département de la Somme », Pouvoirs Locaux, n° 88 (I-2011), pp. 103-107.

« De la mairie à la communauté de communes : renouvellement des formes d’action publique et transformation du personnel politique local », Pour, 209-2010, 2011.

 « Le FN en campagne. Les ressorts sociaux des votes frontistes en milieu rural », Métropolitiques, 9 mai 2012.

 "La représentation politique dans les petites communes : un “entre-soi” masculin ? Quelques éléments statistiques à partir des maires du département la Somme", Pouvoirs Locaux, n° 93, II/2012 (juin), pp. 25-28.

* Contributions à des ouvrages collectifs :

"Abstentionnisme électoral et recompositions des échelles d'appartenance locale. Le cas des élections municipales dans un village de la Somme" in Buton (F.), Lehingue (P.), Mariot (N.), Rozier (S.) (dir.), Enquête sur les rapports ordinaires à la politique, Villeneuve d'Asq,  Presses Universitaires du Septentrion, 2016.

 "Le 'troisième tour' pouvait il surprendre ? A propos de la sélection des exécutifs communautaires après les élections municipales de 2014" in Le Saout (R.), Vignon (S.) (dir.), Une invitée discrète. L’intercommunalité dans les élections municipales de 2014, Paris, Berger-Levrault, 2015 (co-auteur avec R. Le Saout).

"Un éclairage en trompe-l'oeil, l'intercommunalité dans les élections municipales de 2014" in Le Saout (R.), Vignon (S.) (dir.), Une invitée discrète. L’intercommunalité dans les élections municipales de 2014, Paris, Berger-Levrault, 2015 (co-auteur avec R. Le Saout)

 « Les élus des petites communes face à la démocratie d’expertise intercommunale. Les ‘semi-professionnels’ de la politique locale » in Barone (S.), Troupel (A.) (dir.), Battre la campagne. Elections et pouvoir municipal en milieu rural, Paris, L’Harmattan, 2010, pp. 189-224.

 « L’intercommunalité en campagne à la « campagne » : la page déchirée de l’agenda électoral. Le cas de la communauté de communes de Haute-Picardie » in Le Saout (R.) (dir.), L’intercommunalité en campagne. Rhétoriques et usages de la thématique intercommunale dans les élections municipales de 2008, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010, pp. 19-39.

 « L’inconnue de l’équation FN : Ruralité et vote d’extrême-droite. Quelques éléments à propos de la Somme » in Antoine (A.), Mischi (J.) (dir.), Sociabilité et politique en milieu rural, Presses Universitaires de Rennes, 2008 ; pp. 407-419 (co-auteur avec E. Pierru)

 « Déstabilisation des lieux d’intégration traditionnels et transformation de l’ ‘entre soi’ rural. L’exemple du département de la Somme » in Bessière (C.), Doidy (E.), Jacquet (O.), Laferté (G.), Mischi (J.), Rénahy (N.), Sencébé (Y.), (dir.), Les mondes ruraux à l’épreuve des sciences sociales, 2007, Editions Quae, pp. 267-288 (co-auteur avec E. Pierru).

 « Les secrétaires de mairie des communes rurales. La professionnalisation inachevée de collaborateurs politiques » in Courty (G.) (dir.), Le travail de collaboration avec les élus, Paris, Michel Houdiard Editions, 2005 ; pp. 197-217.

 « La dynamique des marchés électoraux périphériques. L’exemple des élections municipales de mars 2001 dans les communes rurales de la Somme » in Lagroye (J.), Lehingue (P.), Sawicki (F.) (dir.), Mobilisations électorales. Le cas des élections municipales de mars 2001, Paris, Presses Universitaires de France/CURAPP, 2005, pp. 145-167.

 « Les rétributions inégales de l’intercommunalité pour les maires ruraux. Les improbables retours sur investissement(s) politique(s) » in Le Saout (R.), Madoré (F.), (dir.), Les effets de l’intercommunalité, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2004, pp. 17-38.

COMMUNICATIONS A DES COLLOQUES, JOURNEES D’ETUDES ET SEMINAIRES :

• COLLOQUES, CONGRES ET JOURNEES D’ETUDES :

Journée d'études "Revisiter la sociologie des élus dans les mondes ruraux : spécificité ou standardisation?"  co-organisées par le CURAPP-ESS et le CESAER à Amiens le 31 mais 2015 . Communication : "Quand le FN entreprend la campagne. Mobilisations de proximité et 'entre-soi frontiste' dans les mondes ruraux".

Journées d’études « Mépris de classe : l’exercer, le ressentir, y faire face » organisées par l’ISS (Lausanne, Suisse) et le CESAER (INRA -AgroSup Dijon, France), coordonnées par Nicolas Renahy et Pierre-Emmanuel Sorignet les 01-02-03 décembre 2015 à Lausanne. Communication (avec Emmanuel Pierru) : « Invisibilisation sociale des ‘ruraux’ et expression politique du ressentiment. Pour une sociologie de l’ancrage des votes frontistes  dans la Somme ».

Journée d’études interdisciplinaires « Pratiques sociales, rapports à l’espace et au politique des classes populaires en France » organisées par le Labex Futurs urbains Justice, Espace, Discriminations, Inégalités le 14 octobre 2015 à l’Université de Marne La Vallée. Communication (avec Emmanuel Pierru) : :«  Les dynamiques d’implantation des votes frontistes dans les mondes ruraux. Une approche contextualisée des comportements électoraux des catégories populaires ».

Congrès de l'Association Française de Science Politique organisé les 22-24 juin 2015 à Aix-en-Provence. Communication (avec Rémy Le Saout)  : « Une réforme électorale trans-partisane peut-elle réintroduire des clivages partisans ? Les effets de la réforme du mode de scrutin intercommunal sur la sélection des élus communautaires ».

Congrès de l'Association Française de Science Politique organisé les 22-24 juin 2015 à Aix-en-Provence. Communication (avec Emmanuel Pierru) : «Votes frontistes et vulnérabilités sociales dans les mondes ruraux. Pertinence d’une approche ‘microscopique’ des comportements électoraux».

Journées d’étude Les élections municipales de mars 2014 : retour sur enquête organisées à Paris (Université Paris 1 Sorbonne) les jeudi 9 et vendredi 10 avril 2015. Communication (avec Rémy Le Saout) : « Retour sur l’intercommunalité en campagne 2008-2014. Rhétoriques et usages de la thématique intercommunale dans les élections municipales ».

Congrès des Associations Francophones de Science Politique organisées les 05-07 février 2015 à Lausanne. Communication (avec Rémy Le Saout) : « La sélection des élus intercommunaux en France ».

Journée d’étude "Les virtuoses du vote" organisée par le CRESPPA (équipe CSU) et ERMES (Université de Nice) le 14 novembre 2014  au Centre Pouchet à Paris. Communication :"Ce que panacher veut dire. Les usages du mode de scrutin spécifique aux élections municipales dans les petites communes".

 Journées d’études "Les mondes ouvriers. Quelles (dé) mobilisations" ? organisées par le CURAPP-ESS CNRS (UMR 7319 CNRS) les 13 et 14 mai 2014 à l’Université de Picardie Jules Verne, à Amiens.Communication avec Emmanuel Pierru, "Dé / re-mobilisation électorale des mondes ouvriers. queles éléments à propos de la non-inscription et de l’abstention".

Colloque international "Les extrêmes politiques : (dis)qualifications, (dis)positions, transferts" organisé par le CURAPP-ESS CNRS (UMR 7319 CNRS) et le CESSP (UMR 8209 CNRS) organisées les 03 et 04 octobre 2013 à l’Université de Picardie Jules Verne, à Amiens.Communication avec Emmanuel Pierru, "« L’extrême droite à la conquête des campagnes. Contribution à une analyse des ressorts sociaux et politiques des votes frontistes dans les communes rurales de la Somme ».

Colloque "Campagnes populaires, campagnes bourgeoises" organisé par le CESAER (Centre d’Economie et Sociologie appliquées à l’Agriculture et aux Espaces Ruraux, UMR 1041 INRA – AGROSUP) les 23 et 24 mai 2013 à la Maison des Sciences Humaines et Sociales de Dijon. Communication "Des mairies aux communautés de communes : les mécanismes de sélection du personnel politique dans les mondes ruraux".

Journée d’études « Le rôle de maire à l’épreuve de la périurbanisation et de l’intercommunalité organisée par le CURAPP-ESS (CENTRE NIVERSITAIRE DE RECHERCHES SUR L’ACTION PUBLIQUE ET LE POLITIQUE - EPISTEMOLOGIE ET SCIENCES SOCIALES, UMP 7319 CNRS) le 18 septembre à Amiens. Communication : « Mutations du profil socio-professionnel des maires et glissement des registres de légitimité électorale dans les espaces ruraux : Quelques éléments à propos de la Picardie ».

Journée d’études « Le rôle de maire à l’épreuve de la périurbanisation et de l’intercommunalité organisée par le CURAPP-ESS (CENTRE UNIVERSITAIRE DE RECHERCHES SUR L’ACTION PUBLIQUE ET LE POLITIQUE - EPISTEMOLOGIE ET SCIENCES SOCIALES, UMP 7319 CNRS) le 18 septembre à Amiens. Communication : « De la mairie à la communauté. Vers une nouvelle division du travail politique local ? ».

Journée d’études « Réforme territoriale : la négation de la parité ? » organisée par le CEPEL (CENTRE D’ETUDES POLITIQUES DE L’EUROPE LATINE, UMR 5112 CNRS) le 1er mars 2012 à l’Université de Montpellier-1. Communication : « La représentation politique dans les petites communes : Un ’entre-soi’ masculin ? Quelques éléments à partir des maires du département la Somme ».

Congrès de l’Association Française de Science Politique (31 août-2 septembre 2011, Strasbourg) Section thématique 31 intitulée La production partisane des candidatures. Vers une démonopolisation ? (coord. par Julien Fretel, Rémi Lefèbvre). Communication : « Les logiques de (re)définition des stratégies d’implantation électorale du Front National dans les mondes ruraux. L’exemple des candidats frontistes aux élections cantonales dans la Somme ».

Congrès de l’Association Française de Science Politique (31 août-2 septembre 2011), section thématique 35 intitulée Rapports ordinaires au politique et comportements électoraux (François Buton, Patrick Lehingue, Nicolas Mariot, Sabine Rozier). Communication : « Abstentionnisme électoral et recompositions des échelles d’appartenance locale dans les mondes ruraux. Le cas des élections municipales dans le département de la Somme ».

Journées d’études « Le cumul des mandats : Causes et conséquences » organisée par l’équipe TAPS (Territoires, Action Publique, Sociétés) du SPIRIT (SCIENCE POLITIQUE RELATIONS INTERNATIONALES TERRITOIRE, UMR 5116 CNRS) le 17 juin à l’Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux. Communication : « Le cumul des mandats municipaux et intercommunaux chez les maires ruraux : entre gratifications et tensions ».

Journées d’études « Elu rural : Un métier politique comme un autre ? » organisée par l’équipe TAPS (Territoires, Action Publique, Sociétés) du SPIRIT (SCIENCE POLITIQUE RELATIONS INTERNATIONALES TERRITOIRE, UMR 5116 CNRS) le 7 avril 2008 à l’Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux. Communication : « La professionnalisation de la gestion politique des mondes ruraux. Les élus ruraux face à la démocratie d’expertise intercommunale ».

Colloque international « Les mondes ruraux à l’épreuve des sciences sociales » organisé par le CESAER (CENTRE D’ECONOMIE ET DE SOCIOLOGIE APPLIQUEES A L’AGRICULTURE ET AUX ESPACES RURAUX, UMR INRA-ENESAD, DIJON) les 17, 18 et 19/05/2006 à Dijon. Communication (avec Emmanuel Pierru, chargé de recherche CNRS au CERAPS) : « Déstabilisation des lieux d’intégration traditionnels et transformation de l’ « entre soi » rural. L’exemple du département de la Somme ».

 Colloque organisé par le CRHISCO (Centre de Recherches Historiques sur les Sociétés Contemporaines)-UNIVERSITE DE RENNES 2 les 06, 07 et 08/06/2005 : « Sociabilité et politique en milieu rural ». Communication (avec Emmanuel Pierru, chargé de recherche CNRS au CERAPS) : « L’inconnue de l’équation FN : Ruralité et vote d’extrême-droite. Quelques éléments à propos de la Somme ».

Journées d’études organisées par LA FACULTE DE SCIENCES JURIDIQUES, ADMINISTRATIVES ET POLITIQUES DE L’UNIVERSITE PARIS-OUEST NANTERRE-LA DEFENSE (18-19/06/2004) : « Le travail de collaboration avec les élus ». Communication : « Les secrétaires de mairie des communes rurales. La professionnalisation floue de collaborateurs politiques ».

 Journées d’études organisées par le CERAPS (Centre d’Etudes et de Recherches Administratives, Politiques et Sociales) / CRPS (Centre de Recherche Politique de la Sorbonne) / CURAPP (10-11/01/2002 Université de Lille II) : « La mobilisation électorale municipale : permanences et mutations ». Communication : « La dynamique des marchés politiques périphériques. Le cas des élections municipales de mars 2001 dans les communes rurales de la Somme ».

•SEMINAIRES :

Séminaire interdiscplinaire de recherche "Ruralités contemporaines" organisé à l'EHESS  le 15 janvier 2015 (Centre Edagard Morin IIAC-EHESS UMR 8177). Communication (avec Emmanuel Pierru): "Le Front National en campagne. Contribution à une analyse des ressorts sociaux et politiques des votes frontistes dans les mondes ruraux".

Séminaire CURAPP-ESS (coordonné par Céline Husson), "L'Etat dans tous ses états", 13 mars 2014. Communication : "Les maires des petites communes face à l'intercommunalité : vers une nouvelle division du travail politique local ?".

Séminaire "Dépolitisation(s) ? Registres, processus et interprétations" organisé par le Fabien Desage, Manuel Shotté, Raphaelle Parrizet (CERAPS, UMR 8026) et Cécile Robert (Triangle, UMR 5206) le 18 octobre 2013 à l’IEP de Lyon. Communication : « La rhétorique de l’apolitisme des maires ruraux. Eléments de réflexion sur les configurations aux élections municipales ».

Séminaire « Intercommunalité et Démocratie » organisé par le LABORATOIRE DYNAMIQUES RURALES (UMR MA 104) le 18 février 2012 à L’Université de Toulouse II-Le Mirail. Communication : « L’intercommunalité et la transformation du personnel politique local ».

Séminaire général du CENTRE UNIVERSITAIRE DE RECHERCHES SUR L’ACTION PUBLIQUE ET LE POLITIQUE – EPISTEMOLOGIE ET SCIENCE SOCIALES (UMR 7319 CNRS) le 20 janvier 2012 à l’Université de Picardie Jules Verne. Discutant d’un ouvrage (en présence des auteurs) : Fabien Desage et David Guéranger, La politique confisquée. Sociologie des réformes et des institutions intercommunales, Bellecombes-en-Bauge, Le Croquant, 2012.

Séminaire « Gouvernance territoriale : quelles échelles de proximités pour quels projets démocratiques ? » organisé par la Revue Pour et l’équipe Proximités (UMR SADAPT - AgroParisTech – INRA) à AgroParis tech le 7 juin 2011 : « De la mairie à la communauté de communes : renouvellement des formes d’action publique et transformation du personnel politique local ».

Séminaire « La science politique : Objets, méthodes et temporalités » organisé par le LABORATOIRE D’ETUDES RURALES-SOCIETES ET ESPACES RURAUX DE L’EUROPE CONTEMPORAINE (XIXEME-XXEME SIECLES, (EA 3728-Usc INRA 2024, LYON), le 11 décembre 2010 à l’Université Lyon 2, Communication : « Les maires ruraux face à l’intercommunalité. Du dévouement villageois au professionnalisme communautaire ».

 Séminaire « Sciences sociales en pratique » Pôle « Archives » organisé par le CESAER (CENTRE D’ECONOMIE ET DE SOCIOLOGIE APPLIQUEES A L’AGRICULTURE ET AUX ESPACES RURAUX, UMR INRA-ENESAD, DIJON) le 17 mars 2010 à la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon. Communication : « Le rôle de maire à l’épreuve de l’intercommunalité dans les espaces ruraux ».

Séminaire « Sciences sociales en pratique : les mondes ruraux » organisé par le CESAER (CENTRE D’ECONOMIE ET DE SOCIOLOGIE APPLIQUEES A L’AGRICULTURE ET AUX ESPACES RURAUX, UMR INRA-ENESAD, DIJON) le 14/03/2007 à la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon. Communication (avec Emmanuel Pierru, CERAPS) : « Transformation des sociabilités et politisation des mondes ruraux : les ressorts politiques et sociaux de l’enracinement du FN dans la Somme ».

Séminaire du CESAER (CENTRE D’ECONOMIE ET DE SOCIOLOGIE APPLIQUEES A L’AGRICULTURE ET AUX ESPACES RURAUX, UMR INRA-ENESAD, DIJON), 30/01/2006. Communication : « Les effets de l’intercommunalité sur la carrière politique des maires des communes rurales ».

EXPERIENCES EN MATIERE D’ENSEIGNEMENT :

* Séminaires de recherche :

 "Constructions et usages des indicateurs d’activité et de performance" (M 2 Professionnel Evaluation des Politiques Pubiques, M2 Recherche Enquêtes Spécialité Enquêtes , Etudes , Politiques , Opinions, semestre 1, 18 heures), Faculté de Droit et des Sciences Politiques et Sociales, UPJV- année universitaire 2012-2013, 2013-2014.

 "Techniques d’enquêtes quantitatives : le questionnaire", (M 2 Professionnel Evaluation des Politiques Pubiques, M2 Recherche Enquêtes Spécialité Enquêtes , Etudes , Politiques , Opinions, semestre 2, 18 heures), Faculté de Droit et des Sciences Politiques et Sociales, UPJV- année universitaire 2012-2013, 2013-2014 ? 2014-2015, 2015-2016.

* Cours magistraux :

 "Introduction à la Science Politique" (L1 Droit et L1 Science Politique, semestre 1) , Faculté de Droit et des Sciences Politiques et Sociales, UPJV- année universitaire 2013-2014 (groupe A), 2014-2015 (groupe A et B), 2015-2016 (groupe A et B).

-"Sociologie politique" (L1 Droit et L1 Science Politique, semestre 2, groupe A), Faculté de Droit et des Sciences Politiques et Sociales, UPJV- année universitaire 2013-2014, 2014-2015 (groupe A et B), 2015-2016 (groupe A et B).

 "Politique territoriale" (avec Myriam Bachir) (L3 Science Politique, semestre 2), Faculté de Droit et des Sciences Politiques et Sociales, UPJV- année universitaire 2013-2014.

 "Grands problèmes politiques contemporains" (L1 Droit et L1 Science Politique, semestre 1), Faculté de Droit et des Sciences Politiques et Sociales, UPJV- année universitaire 2012-2013.

 « Construction et interprétation des données socio-politiques », (Masters première année de Science Politique, semestre 2, 30 heures) - année universitaire 2011-2012.

 « Sociologie Politique », (Licence niveau trois de Science Politique), Faculté de Droit et des Sciences Politiques et Sociales, UPJV. semestre 6, 30 heures) – année universitaire 2010-2011.

 « Grands Problèmes Politiques Contemporains » (Licence niveau trois de Science Politique) , Faculté de Droit et des Sciences Politiques et Sociales, UPJV. semestre 5, 20 heures) – année universitaire 2010-2011.

 « Gouvernement Local » (Licence niveau trois de Science Politique, Faculté de Droit et de Science Politique, UVSQ, semestre 2, 24 heures) – année universitaire 2004-2005.

 « Métiers Politiques et Administratifs locaux » (Masters première année de Sociologie-Démographie, option Développement Social Urbain, Faculté des Sciences Humanités et Sociales, UVSQ, semestre 2, 24 heures) – année universitaire 2004-2005.

 « Politique de la Ville » (Licence niveau trois d’Administration Economique et Sociale, de Géographie et de Sociologie, Faculté des Sciences Humanités et Sociales, UVSQ, semestre 1, 24 heures). – année universitaire 2004-2005.

 « Politique de la Ville et de Développement Social Urbain » (Licence Maîtrise d’Administration Publique – Institut de Préparation à l’Administration Générale / Licence de Science Politique, Faculté de Droit et des Sciences Politiques et Sociales, UPJV. semestre 2, 36 heures) – année universitaire 2001-2002.

* Travaux dirigés / Conférences de méthode :

TD de Sociologie électorale (Master 1 de Science Politique, Faculté de Droit et des Sciences Politiques et Sociales, UPJV, semestre 1, 15 heures) – année universitaire 2011-2012, 2012-2013, 2013-2014.

TD de Sociologie Politique, (Licence 1 de Science Politique, UFR de Droit et de Science Politique, UPJV, semestre 2), année universitaire 2012-2013.

TD  d'Introduction à la Science Politique (Licence 1 de Science Politique, UFR de Droit et de Science Politique, UPJV, semestre 1), année universitaire 2012-2013.

TD annuel de Science Politique (DEUG de Droit première année, Faculté de Droit et de Science Politique, UPJV) – année universitaire 2003-2004.

Conférences de Méthode de Droit Constitutionnel (Licence d’Administration Publique – Institut de Préparation à l’Administration Générale, Faculté de Droit et de Science Politique, UPJV, semestre 1) – années universitaires 2002-2003 et 2003-2004.

Conférences de Méthode de Problèmes Politiques et Sociaux Contemporains (Licence d’Administration Publique – Institut de Préparation à l’Administration Générale, Faculté de Droit et de Science Politique, UPJV, semestre 2) – années universitaires 2002-2003 et 2003-2004.

TD annuel de Méthodes des Sciences Sociales (Maîtrise de Science Politique, Faculté de Droit et de Science Politique, UPJV) – année universitaire 2001-2002.

FORMATIONS SPECIALISEES :

 5-12 septembre 2001 : Stages d’analyse de données statistiques de l’Ecole d’été de Lille (CERAPS) : les méthodes quantitatives en sciences sociales (programme : les méthodes multi-niveaux).

 Avril-juin 2001 : Stage (24 heures) d’analyse de données d’enquêtes organisé par l’Ecole Doctorale en Sciences Humaines et Sociales de l’Université de Picardie Jules Verne.

 2004-2005 : Participation au séminaire « Questions de méthodes » (Sabine Rozier, maître de conférences en science politique à l’UPJV) de l’Ecole Doctorale en Sciences Humaines et Sociales de l’Université de Picardie Jules Verne.

VALORISATION DE LA RECHERCHE :

Vice-président de l'association LECAP (Lieu d'Echanges sur l'Action Publique et la Citoyenneté) : lien vers la page facebook

Interview à l'ADGCF (Association des Directeurs Généraux des Communautés de France), 8 avril 2015. Lien vers le site.

"Démocratisation intercommunale:  Un chemin long et sinueux", La Gazette des communes, 18 juin 2015 (présentation de l'ouvrage "Une invitée discrète co-dirigé avec Rémy Le Saout).

Entretien à Mediapart, "La démobilisation électorale gagne du terrain", 22 mars 2014.

Humanité  (pour Champs Libres aux Sciences Sociales, avec Violaine Girard et Julian Mischi), "Une exclusion politique et une marginalisation sociale. Que cache le retrait électoral des ouvriers ruraux et périurbains?", 26 mars 2014.

Invité de l'émission "Sur la route ... des déçus de la politique", France culture,  17 janvier 2014.

Interview à Agra Presse hebdo, "Les agriculteurs résistent à la tête des mairies", 4 novembre 2013.

Interview à L'Humanité, "L'exemple de la Somme. C'est dans le rural que le vote frontiste se consolide", 12 mai 2012.

Entretien à  Médiapart : "Les mondes ruraux concentrent les problèmes sociaux", 1er mai 2012.

Interview à L’Humanité, « C’est l’abstention, le vote de la désespérance sociale, qui est le premier parti des ouvriers » , 27 mars 2010.

Membre d’un groupe d’experts (depuis 2007) chercheurs-ADCF (Association des Communautés de France) chargé d’une réflexion prospective sur l’évolution institutionnelle de l’intercommunalité.

 Interview à Intercommunalités (revue de l’Association des Communautés de France), n° 120, février 2008 : « L’intercommunalité et les élus ruraux : Un jeu politique sous tensions ».

Interview à 36 000 Communes, Revue de la l’Association des Maires Ruraux de France, « Qui sont les maires ruraux ? Quelques éléments sociographiques à partir du département de la Somme », n° 278 (septembre 2010).

 Participation à la soirée électorale de France 3 Picardie des 20 et 27 mars 2011 (analyse des résultats des élections cantonales).

 

 

CV