• CNRS
  • Logo UPJV

Rechercher


lu ma me je ve sa di
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Connexion utilisateur

Lettre du CURAPP-ESS


LETTRE n°9, Juin 2017

Edito. A l’heure de l’internationalisation, nous avons tenu à valoriser dans ce numéro les recherches menées à l’international au sein du CURAPP-ESS et les projets développés avec des équipes étrangères. Lorsque le Haut Comité à l’évaluation est venu nous rendre visite il y a quelques mois et que la question de l’internationalisation du laboratoire a été posée, nous nous sommes dit qu’il était temps de faire ce numéro auquel nous pensions depuis longtemps. Notre objectif est aujourd’hui de mettre en lumière différentes recherches aux longs cours menées par des membres du laboratoire sur des terrains étrangers depuis de nombreuses années (tant au Maghreb, qu’en Egypte, en Afrique de l’Ouest ou en Amérique latine). Ces investigations concernent différentes disciplines comme la sociologie, l’ethnologie, les sciences politiques, la démographie, la philosophie, le droit et les sciences de l’éducation. La plupart portent sur des sujets variés mais éminemment sociaux et politiques : sur les problèmes fonciers, les droits de l’homme, les luttes autochtones, les migrations, les mouvements islamistes, mais aussi sur les dynamiques littéraires et engagées. Certains des chercheurs concernés reviennent ici sur leur expérience et montrent ainsi la diversité des expériences internationales au sein du CURAPP-ESS. Ce numéro présente également des projets de collaboration avec des équipes étrangères comme le projet APPLE consacré à l’apprentissage du langage dans l’enfance dans plusieurs pays européens ou les recherches comparatives menées en psychologie sociale entre l’Inde et le Brésil. L’ouverture à l’international se traduit aussi par l’invitation de collègues venus d’autres pays au sein du CURAPP-ESS. Des entretiens ont été menés avec deux d’entre eux : Sofia Miguens, philosophe exerçant à l’université de Porto, revient sur ses recherches et Cem Ozatalay, sociologue à l’université de Galatasaray à Istanbul, évoque à son tour ses thématiques d’investigation, mais aussi son expérience de chercheur engagé en Turquie face aux dérives autoritaires que connait le pays. Suite à ces témoignages, nous avons demandé à des collègues de revenir à leur tour sur leur expérience en tant que professeurs invités dans des universités étrangères. Cette lettre a aussi pour fonction d’informer les chercheurs du laboratoire des dispositifs mis en place afin de les aider à valoriser leurs recherches à l’international (pour leurs publications, leurs communication et aussi pour leurs enseignements). Elle présente les aides à la traduction, les supports de mobilité et de financement de projet, et les activités du séminaire « Reading the social sciences » organisé par Bertrand Geay et Marc Chatterji, enseignant à la Maison des Langues de l’UPJV.
Télécharger La Lettre n°9

Numéros parus : Lettre CURAPP-ESS n°8, janvier 2017 / Lettre CURAPP-ESS, N°7, octobre 2016 / Lettre CURAPP-ESS, N°6, avril 2016 / Lettre CURAPP-ESS, N°5, février 2016 / Lettre CURAPP-ESS, N°4, novembre 2015 / Lettre CURAPP-ESS, N°3, mai 2015 / Lettre CURAPP-ESS, N°2, janvier 2015 / Lettre CURAPP-ESS, N°1, septembre 2014