• CNRS
  • Logo UPJV

Rechercher


lu ma me je ve sa di
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Connexion utilisateur

Lettre du CURAPP-ESS


LETTRE n°10, octobre 2017 Télécharger le n°10

Edito. Si les gros nuages s’accumulent au-dessus de l’ESR, le CURAPP-ESS ne cesse pas de rayonner. Un peu comme ce beau et grand soleil qui, début juillet, a accueilli dans les locaux de l’UPJV le petit millier de participant-e-s au 7ème congrès de l’AFS. Les échos très positifs qui en sont ressortis, sur la bonne ambiance et le dévouement des membres du laboratoire, sont autant de motifs d’encouragement. Des motifs d’espoir, aussi, au moment où le ciel s’obscurcit, en particulier au CNRS, avec l’affaire des « déclassements » des candidats sociologues, en juin dernier. Bernard Lahire et Patrick Boucheron, invités en plénières, ont souligné à juste titre l’importance de rester vigilant-e-s et mobilisé-e-s. Fort de son dynamisme et de son ouverture pluridisciplinaires, le CURAPP-ESS a toute sa place dans les réflexions sur l’avenir des SHS.
Notre laboratoire est lui-même engagé dans un profond travail de renouvellement, qui passe notamment par le développement des trois axes du nouveau quinquennal. Les échanges stimulants qui ont eu lieu à ce propos, fin septembre, lors du séminaire de rentrée, en témoignent. L’arrivée de 5 nouveaux membres et d’un nouveau directeur-adjoint, Romain Pudal, en est un autre exemple. L’invitation de Christian Topalov et Joël Laillier pour une conférence sur la « gouvernance de la science » néo-managériale, va dans le même sens : résister aux injonctions technocratiques, c’est aussi expérimenter d’autres manières de produire et de diffuser nos connaissances. La nouvelle collection du
CURAPP-ESS, Paradoxa, dont les deux prochains volumes paraitront en décembre, symbolise à sa façon cet élan critique. Les enquêtes, publications et manifestations prévues pour cette année seront autant de moments pour le réaffirmer. Bref, le CURAPP-ESS reste en première ligne pour déjouer les prévisions des nouveaux météorologues de la science. Il n’est jamais inutile de le rappeler : il n’y a pas qu’en été que le soleil brille à Amiens.

Numéros parus :Télécharger La Lettre n°9/ Lettre CURAPP-ESS n°8, janvier 2017 / Lettre CURAPP-ESS, N°7, octobre 2016 / Lettre CURAPP-ESS, N°6, avril 2016 / Lettre CURAPP-ESS, N°5, février 2016 / Lettre CURAPP-ESS, N°4, novembre 2015 / Lettre CURAPP-ESS, N°3, mai 2015 / Lettre CURAPP-ESS, N°2, janvier 2015 / Lettre CURAPP-ESS, N°1, septembre 2014