• CNRS
  • Logo UPJV

Rechercher


lu ma me je ve sa di
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Connexion utilisateur

CVFRLONG


Frédéric Lebaron

CURRICULUM VITAE

Date et lieu de naissance

Né le 7 juin 1969 à Saint-Yrieix-la-Perche, Haute-Vienne, France.

Position professionnelle en 2015-2016

Professeur de sociologie (1ère classe), université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines.

Professeur de sociologie à Sciences Po-Saint-Germain-en-Laye.

Directeur-adjoint de l’UFR de Sciences Sociales chargé des questions scientifiques, UVSQ.

Co-responsable de la mention Sociologie, université Paris-Saclay.

Chargé de mission SHS à l'ENS de Cachan.

Responsabilités collectives

Président de l’Association française de sociologie depuis juillet 2015.

Membre du comité exécutif de l’Association française de sociologie (depuis juillet 2011).

Distinctions honorifiques

Membre junior de l’Institut universitaire de France (2005-2010)

Médaille d’honneur de l’Université de Picardie-Jules Verne (2011)

Titres scolaires et universitaires

Habilitation à diriger des recherches (décembre 2002).

Doctorat de sociologie (décembre 1996).

Agrégation de sciences sociales (juillet 1992).

Ecole normale supérieure de Cachan (section D3-Sciences Sociales, 1989-1993).

Maîtrise de sciences économiques de l’université Paris-X (1991).

DEUG de philosophie de l’université Bordeaux III (1989).

Parcours professionnel jusqu’en 2013

2010-2013

Directeur du CURAPP-ESS.

Professeur à l’UPJV.

2005-2010

Directeur du CURAPP-ESS.

Membre junior de l’Institut Universitaire de France.

Professeur à l’UPJV.

2004-2005

Professeur de sociologie (deuxième classe) à l’université de Picardie Jules-Verne.

Directeur du CURAPP (à partir de février 2005).

Co-responsable du département de sociologie, Faculté de philosophie, sciences humaines et sociales, université de Picardie Jules-Verne, de septembre 2003 jusqu’en novembre 2004.

2003-2004

Maître de conférences HDR à l’université de Picardie Jules-Verne.

Co-responsable du département de sociologie, Faculté de philosophie, sciences humaines et sociales, université de Picardie Jules-Verne (à partir de septembre 2003).

2002-2003

Maître de conférences à l’université de Picardie Jules-Verne.

1999-2002

Maître de conférences mis à la disposition du Collège de France, à la rédaction de la revue Actes de la recherche en sciences sociales et à l’animation de projets européens (DG-XII) jusqu’en septembre 2002.

1998-1999

Maître de conférences titulaire en sociologie à l’université de Picardie Jules-Verne.

Responsable de la deuxième année du DEUG de sociologie à l’UPJV (1998-1999).

1997-1998

Maître de conférences stagiaire en sociologie à l’université de Picardie Jules-Verne, Faculté de philosophie et de sciences humaines et sociales.

Chercheur au Centre de sociologie de l’éducation de la culture-Centre de sociologie européenne (CSEC-CSE, UMR CNRS-EHESS 8035) (jusqu’en décembre 2004).

1996-1997

Doctorat de sociologie de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales : « Les économistes français entre science et politique. Contribution à une sociologie de la culture économique » sous la direction du professeur Remi Lenoir.

Allocataire moniteur normalien à l’université de Paris-VIII (Saint-Denis).

1995-1996

Allocataire moniteur normalien à l’université de Paris-VIII (Saint-Denis).

1994-1995

Service national à l’Observatoire Social de la Défense (OSD) : participation à l’enquête nationale sur l’ « environnement social et familial des militaires de carrière et sous contrat » (enquête « inter-armées »).

1993-1994

Allocataire moniteur normalien à l’université de Paris-VIII (Saint-Denis).

1992-1993

Diplôme d’études approfondies de sociologie à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales : « L’enseignement supérieur et la recherche en économie et gestion. Contribution à une sociologie de l’espace des discours économiques » sous la direction du professeur Remi Lenoir.

Cursus universitaire

1991-1992

Agrégation de sciences sociales, préparée à l’Ecole Normale Supérieure de Cachan.

1990-1991

Maîtrise de sociologie à l’université Paris-X (Nanterre). Mémoire sur « Les économistes et le pouvoir en France depuis les années 1970 » sous la direction du professeur Pierre Tripier, mention très bien.

Maîtrise de sciences économiques (mention économie internationale) à l’université Paris-X (Nanterre).

1989-1990

Licence de sociologie à l’université Paris-X (Nanterre).

Licence de sciences économiques à l’université Paris-X (Nanterre), mention assez bien.

1988-1989

Première supérieure « sciences humaines » au lycée Montaigne (Bordeaux).

DEUG de philosophie à l’université de Bordeaux III.

Admissibilité à l’Ecole normale supérieure (Ulm).

Admission à l’Ecole normale supérieure de Cachan (section D3, « sciences économiques et sociales »).

Publications

Ouvrages de recherche

2010

[3] Frédéric Lebaron, La crise de la croyance économique, Bellecombe-en-Bauges, éditions du Croquant, collection "Dynamiques socio-économiques", novembre 2010.

2003

[2] Frédéric Lebaron, Le savant, le politique et la mondialisation, Bellecombe-en-Bauges, éditions du Croquant,collection "Savoir/Agir", déc. 2003, 192p.

2000

[1] Frédéric Lebaron, La croyance économique. Les économistes entre science et politique, Paris, éditions du Seuil, collection Liber, Mai 2000, 262p.

Ouvrages de synthèse, ouvrages pédagogiques

2014

[3bis] Frédéric Lebaron, Les 300 mots de la sociologie, Paris, Dunod.

[2bis] Frédéric Lebaron, La sociologie en 35 notions, Paris, Dunod.

2013

[5] Frédéric Lebaron, Christophe Gaubert, Marie-Pierre Pouly,
Sociologie. Manuel Visuel de Licence, Paris, Dunod.

2011

[4] Frédéric Lebaron, Les indicateurs sociaux au vingt-et-unième siècle, Paris, Dunod.

2008

[3] Frédéric Lebaron, La sociologie de A à Z, Paris, Dunod, novembre 2008, 124p. Traduit en portugais.

2007

[2] Frédéric Lebaron, La sociologie en 35 fiches, Paris, Dunod, collection « Express », 160p.

2006

[1] Frédéric Lebaron, L’enquête quantitative : recueil et analyse des données, Paris, Dunod, collection « Psycho Sup », 192 p.

Ouvrages autres (essais)

2006

[3] Frédéric Lebaron, Ordre monétaire ou chaos social ? La banque centrale européenne et la révolution néo-libérale, Broissieux (Bellecombe-en-Bauge), éditions du Croquant, collection Savoir / Agir 64p.

2003

[2] En coll. Abélard, Universitas Calamitatum. Le livre noir des réformes universitaires, Broissieux (Bellecombe-en-Bauge), éditions du Croquant, collection Savoir / Agir, 2003, 224p.

1998

[1] Julien Duval, Christophe Gaubert, Frédéric Lebaron, Dominique Marchetti et Fabienne Pavis, Le « décembre » des intellectuels français, éditions Liber-Raisons d’agir, 1998, 118p. Traduit en coréen, éditions Dongmoonsun, 2004.

Directions d’ouvrages

2015

[4] Frédéric Lebaron, Brigitte Le Roux (dir.), La méthodologie de Pierre Bourdieu en action. Espace culturel, espace social et analyse des données, Paris, Dunod.

2014

[3] Michael Grenfell, Frédéric Lebaron (eds), Bourdieu and Data Analysis, Peter Lang.

2013

[2] Malika Temmar, Johannes Angermüller, Frédéric Lebaron (dir.), Les discours sur l’économie, Collection du CURAPP, Paris, PUF.

2012

[1] Frédéric Lebaron, Gérard Mauger (dir.), Lectures de Pierre Bourdieu, Paris, Ellipses.

Travaux universitaires

2002

[4] Frédéric Lebaron, Les fondements symboliques de l’ordre économique, Habilitation à diriger des recherches, décembre 2002 (resp. J.-C.Combessie).

1996

[3] Frédéric Lebaron, Thèse de doctorat en sociologie de l’EHESS, Les économistes français entre science et politique. Contribution à une sociologie de la culture économique, novembre 1996 (dir. R.Lenoir).

1993

[2] Frédéric Lebaron, Le champ des institutions d’enseignement supérieur en économie et gestion, mémoire de DEA de sociologie, EHESS (dir. R.Lenoir)

1991

[1] Frédéric Lebaron, Les économistes et le pouvoir en France depuis les années 1970, Mémoire de maîtrise de sociologie, Paris-X Nanterre (dir. P.Tripier)

Articles dans des revues scientifiques à comité de lecture

2015

 

[37] Frédéric Lebaron et Lucas Page Pereira, « Outils statistiques, outils d’analyse : les nomenclatures socioprofessionnelles et les classes sociales en Europe et au Brésil », Brésil(s), 8 | 2015, 37-72.

[36] Frédéric Lebaron, « Pierre Bourdieu, Geometric Data Analysis and the Analysis of Economic Spaces and Fields », Forum for Social Economics, Published on line, 9 July 2015

[35] Frédéric Lebaron, « Injonction comptable et révolution culturelle à l’Université », La nouvelle revue du travail [En ligne], 6 | 2015, mis en ligne le 01 mai 2015, consulté le 07 décembre 2015. URL : http://nrt.revues.org/2177

[34] Graziela S.Perosa, Frédéric Lebaron, Cristina Kerches, O espaço das desigualdades educativas em São Paulo. Pró-Posições (UNICAMP. Impresso), 2015.

2014

[32] « Entretien avec Frédéric Lebaron autour de la sociologie économique avec Pierre Bourdieu », Revue française de socio-économie, 13.

2013

[31] Frédéric Lebaron, Brigitte Le Roux, "Géométrie du champ", Actes de la recherche en sciences sociales, 200, décembre 2013, p. 107-109.

2012

[30] Frédéric Lebaron, "A Universal Paradigm of Central Banker ? An inquiry based on biographical data", Social Glance, 1, 1, October-December 2012, p.40-58.

[29] Frédéric Lebaron, "Les banquiers centraux européens, acteurs majeurs de la "révolution néolibérale"", Regards sociologiques, 43-44, 2012, p. 29-36.

[28] Frédéric Lebaron, "L’éternel retour du "retour des classes sociales"", Revue française de socio-économie, 10, 2, 2012, p.281-287.

[27] "A Formação dos economistas e a ordem simbólica", REDD – Revista Espaço de Diálogo e Desconexão, Unesp, Dossiê : Construção social dos mercados, ; Organizadores : Maria Chaves Jardim e Ricardo Sapia., volume 04, n. 01 (2012), p.13-35. (http://seer.fclar.unesp.br/redd)

2011

[26] Emmanuel Monneau et Frédéric Lebaron, "L’émergence de la neuroéconomie : genèse et structure d’un sous-champ disciplinaire", Revue d’Histoire des Sciences Humaines, 2011, 25, 205-254.

[25] François Denord, Johs. Hjellbrekke, Olav Korsnes, Frédéric Lebaron and Brigitte Le Roux : Social Capital in the Field of Power : the Case of Norway , Sociological Review, Vol. 59, Issue 1, p.86-108, february 2011.

2010

[24] Frédéric Lebaron, "European Central Bank Leaders in the Global Space of Central Bankers : a Geometric Data Analysis Approach", French Politics, 2010, vol. 8, no. 3.

2009

[23] Frédéric Lebaron, Florence Gallemand, Carole Waldvogel, « Le modèle social français (est à bout de souffle). Genèse d’une doxa », La Revue de l’IRES, p. 129-164.

2008

[22] Frédéric Lebaron, « Comment mesurer les « performances » des universités ? Quelques réflexions sur la mise en place d’indicateurs à l’université de Picardie-Jules Verne », Médiation et Information. Communication, médias, sciences humaines, « La communication nombre », 28, décembre.

[21] Frédéric Lebaron, « Central bankers in the contemporary global field of power : a ‘social space’ approach”, Sociological Review, Vol. 56, Monograph 1, “Remembering Elites”, April, p.121-144.

2007

[20] Johs Hjellbrekke, Brigitte Le Roux Olav Korsnes, Frédéric Lebaron, Henry Rouanet, Lennart Rosenlund, « The Norwegian Field of Power Anno 2000 », European Societies, 9(2), 2007 : 245-273.

2006

[19] Frédéric Lebaron, « Nobel Economists as Public Intellectuals : The Circulation of Symbolic Capital », International Journal of Contemporary Sociology, Vol. 43, No. 1, April 2006, p. 87-101.

[18] Frédéric Lebaron, « Les essais économiques et la construction de l’ordre social », Hermès, 2006, 44, p.143-149.

2005

[17] Frédéric Lebaron, « Action économique et capital symbolique », Regards sociologiques, 30, 2005, p.73-89.

2003

[16] Frédéric Lebaron, « L’internationalisation du champ de la science économique et la construction d’un nouvel ordre mondial : déclin ou persistance des particularités nationales ? », Cahiers lillois d’économie et de sociologie, 41-42, 1er et 2ème semestre.

[15] Frédéric Lebaron, « Pierre Bourdieu : Economic Models against Economism », Theory and Society, 32, p.551-565.

2002

[14] Henry Rouanet, Frédéric Lebaron, Viviane Le Hay, Werner Ackermann, Brigitte Le Roux, « Régression et analyse géométrique des données. Réflexions et suggestions », Mathématiques & Sciences Humaines, 40, 160, 2002, p.13-45.

[13] Frédéric Lebaron, « Le « Nobel » d’économie. Une politique », Actes de la recherche en sciences sociales, 141-142, mars 2002, p.62-65.

[12] Frédéric Lebaron, « Pierre Bourdieus kritikk av oekonomien » (« Pierre Bourdieu critique de l’économie »), Sosiologisk Arbok / Yearbook of Sociology, 2002.1, p.61-78.

2001

[11] Frédéric Lebaron, « Des votes invisibles ? Ordre économique et pratiques de vote », Actes de la recherche en sciences sociales, 140, décembre 2001, p.68-72.

[10] Frédéric Lebaron, « Le champ des économistes français à la fin des années 1990. Luttes de frontière, autonomie et structure », Mana. Estudos de Antropologia Social (Brésil), 7(2), 2001, p.9-29.

[9] Frédéric Lebaron, « Bases of a sociological economy. From François Simiand & Maurice Halbwachs to Pierre Bourdieu », International Journal of Contemporary Sociology, 38, 1, April 2001, p.54-63.

[8] Frédéric Lebaron, « Economists and the Economic Order. The Field of Economists and the Field of Power in France », European Societies, vol. 3, 1 2001, p. 91-110.

[7] Frédéric Lebaron, « Chômage, précarité, pauvreté Quelques remarques sur la définition sociale des objectifs de politique économique », Regards sociologiques, 21, 2001, p.67-78.

[6] Frédéric Lebaron, « Toward a New Critique of Economic Discourse », Theory, Culture and Society, 2001, Vo. 18(5), p.123-129.

2000

[5] Frédéric Lebaron, « The Space of Economic Neutrality. Trajectories and Types of Legitimacy of Central Bank Managers », International Journal of Contemporary Sociology, 37, 2, October 2000, p.208-229.

1998

[4] Frédéric Lebaron, « Exploring fields. Recent trends in French sociology », Sosiologisk Arbok/Yearbook of Sociology, 1998.2, p.1-16.

[3] Frédéric Lebaron, « L’impérialisme de l’économie. Eléments pour une recherche comparative », Actes de la recherche en sciences sociales, 121/122, mars 1998, p. 104-107.

1997

[2] Frédéric Lebaron, « La dénégation du pouvoir. Le champ des économistes français au milieu des années 1990 », Actes de la recherche en sciences sociales, 119, septembre 1997, p. 3-26.

[1] Frédéric Lebaron, « Les fondements sociaux de la neutralité économique. Le conseil de la politique monétaire de la Banque de France », Actes de la recherche en sciences sociales, 116/117, mars 1997, p. 69-90.

Articles dans des revues scientifiques sans comité de lecture

2015

[32] Frédéric Lebaron, Aciertos y fallas en la politica exterior de la UE, Global, 61

2014

[31] Frédéric Lebaron, « Du gardien du Temple au sauveur des marchés », Editorial, Savoir / Agir, 27, mars 2014.

2013

[30] Frédéric Lebaron, « Quel projet démocratique ? », Editorial, Savoir / Agir, 26, décembre 2013.

[29] Frédéric Lebaron, « Est-ce le retour de la confiance ? », Editorial, Savoir / Agir, 25, septembre 2013, p.5-7.

2012

[28] Nicolas Brusadelli, Frédéric Lebaron, Les indicateurs de «  performance  » universitaire, Savoir / Agir, 22, décembre 2012.

[27] Frédéric Lebaron, « Les indicateurs sociaux et le débat public après le rapport Stiglitz-Sen-Fitoussi », Savoir / Agir, 21, septembre 2012.

[26] Frédéric Lebaron, "L’abstention est-elle une pathologie sociale ?", Savoir / Agir, 19, mars 2012.

2011

[25] Frédéric Lebaron, « Un policy mix insoutenable », Savoir / Agir, 18, décembre.

2010

[24] Frédéric Lebaron, « La normalisation comptable, reflet des rapports sociaux et enjeux des politiques économiques », Le quatre pages du RT30, 7, décembre, p. 3-13.

[23] Frédéric Lebaron, « Sciences économiques et sciences cognitives : convergences intellectuelles, convergences institutionnelles ? », Vivagora, vendredi 26 novembre 2010

[22] Frédéric Lebaron, « Retraites et (in)sécurité économique : d’autres indicateurs (et d’autres politiques) sont possibles », Savoir / Agir, 13, septembre 2010, p.107-111.

[21] Frédéric Lebaron, « Acteurs et contradictions du capitalisme étatico-financier : quelques hypothèses », Savoir / Agir, 13, septembre 2010, p.65-76.

[20] Frédéric Lebaron, « L’analyse géométrique des données dans un programme de recherche sociologique : le cas de la sociologie de Pierre Bourdieu », La revue Modulad. Le monde des utilisateurs de l’analyse des données, 42, été 2010, p. 102-109.

[19] Frédéric Lebaron, « Les conséquences sociales de la crise mondiale : quelques réflexions à partir de données récentes », Savoir / Agir, Rubrique Alter-indicateurs 12, juin 2010.

[18] Frédéric Lebaron, « La "gauche de gauche" presque unie en Limousin », Savoir / Agir, 11, mars 2010.

2009

[17] Frédéric Lebaron, « Rapport Stiglitz : vers une révolution statistique ? », Savoir / Agir, Rubrique Alter-indicateurs, 10, décembre 2009.

[16] Frédéric Lebaron, « Vers une économie du bonheur ? », Savoir / Agir, Rubrique Alter-indicateurs, 9, septembre 2009.

[15] Frédéric Lebaron, « La crise à la lumière des nouveaux indicateurs de richesse », Savoir / Agir, Rubrique Alter-indicateurs, 8, Juin 2009.

2008

[14] Frédéric Lebaron, « Modèle social », Savoir / Agir, rubrique « Rhétorique réactionnaire », 5, Décembre 2008.

[13] Frédéric Lebaron, « Expertise économique en France : l’emprise du modèle anglo-saxon », Le Mensuel de l’Université, 23, 2008.

2007

[12] Frédéric Lebaron, « Economie : retour sur une campagne américaine », Savoir / Agir, 1, Septembre 2007, p.11-21.

[11] Frédéric Lebaron, « Le choix comme contrainte », Actes de savoir. Revue de l’Institut universitaire de France, 3/2007, p. 59-72.

2006

[10] Frédéric Lebaron, « Avenir probable et construction du possible », Nouveaux regards, 34, juillet-septembre 2006, p.4-7.

2005

[9] Frédéric Lebaron, « De Herstellung der Wirtschaftsmeinung durch die Medien », Kurswechsel, 4, 2005, p.76-79.

2004

[8] Frédéric Lebaron, « Réhabiliter une culture désintéressée de l’économie. Quelques remarques sur un débat », Nouveaux Regards, 24, hiver 2004.

[7] Frédéric Lebaron, Entretien : « La fabrique de la « croyance économique » », Sciences Humaines, 149, mai 2004, p.30-31.

2003

[6] Frédéric Lebaron, « La sociologie économique de Pierre Bourdieu », Variations, 4, p.87-95.

[5] Frédéric Lebaron (version russe) « La sociologie de Pierre Bourdieu face aux sciences économiques », Socio/Logos, éditions de l’Institut de Sociologie Expérimentale.

[4] Frédéric Lebaron, « La formation sociale des croyances économiques. Eléments de synthèse sur diverses recherches récentes », Les Cahiers de SACO, 1, 2003, p.30-38.

2002

[3bis] Frédéric Lebaron (traduction partielle du 3. en italien), « Lavoro, giovani e sindicato », Quaderni. Rassegna sindacale, Anno III. N. 4 – Ottobre – Dicembre 2002, p. 327-340.

[3] Frédéric Lebaron, « Travail, jeunes et syndicalisme en Europe », Syndicalisme et société, 7, 2002.

1999

[2] Frédéric Lebaron, « chi teki fukko toshite no « shin –jiyûsyugi kakumei », (« La ‘révolution néo-libérale’ comme restauration intellectuelle »), Jôkyô, numéro spécial « Bourdieu – Sociologie engagée », vol. 10, n° 11, décembre 1999, p. 67-86. [Article inédit en français].

1996

[1] Frédéric Lebaron, « La culture économique à l’ENSAE. Quelques éléments et hypothèses », Le Bulletin du CREDHESS, 7, février 1996.

Chapitres d’ouvrages collectifs et notices de dictionnaires (N)

2015

[50] Brigitte Le Roux, {Frédéric Lebaron}, « Les idées-clés de l’analyse géométrique des données », F.Lebaron, B. Le Roux (dir.), La méthodologie de Pierre Bourdieu en action. Espace culture, espace social et analyse des données, Paris, Dunod, 2015.

[49]Frédéric Lebaron, « La place de la statistique dans la sociologie de Pierre Bourdieu », in F.Lebaron, B. Le Roux (dir.), La méthodologie de Pierre Bourdieu en action. Espace culture, espace social et analyse des données, Paris, Dunod, 2015.

[48] Frédéric Lebaron et al., « Introduction à la sociologie des styles de vie », in F.Lebaron, B. Le Roux (dir.), La méthodologie de Pierre Bourdieu en action. Espace culture, espace social et analyse des données, Paris, Dunod, 2015.

[47] Philippe Bonnet, {Frédéric Lebaron}, « Les pratiques culturelles des Français », in F.Lebaron, B. Le Roux (dir.), La méthodologie de Pierre Bourdieu en action. Espace culture, espace social et analyse des données, Paris, Dunod, 2015.

[46] Frédéric Lebaron, "Central bankers", in LAMBERT ABDELGAWAD Élisabeth et MICHEL Hélène (eds.), Dictionary of European Actors, Brussels, Larcier, to be published 2015.

2014

[45] Frédéric Lebaron, "Banquiers centraux", in LAMBERT ABDELGAWAD Élisabeth et MICHEL Hélène (dir.), Dictionnaire des acteurs de l’Europe, Bruxelles, Larcier, 2014.

[N44a] Frédéric Lebaron, « Catégorie sociale », in A.Bihr, R.Pfefferkorn, Dictionnaire des inégalités, Paris, Armand Colin, 2014, p.61.

[N44b] Frédéric Lebaron, « Holisme », in A.Bihr, R.Pfefferkorn, Dictionnaire des inégalités, Paris, Armand Colin, 2014, p.190-191.

[N44c] Frédéric Lebaron, « Mobilité sociale », in A.Bihr, R.Pfefferkorn, Dictionnaire des inégalités, Paris, Armand Colin, 2014, p.258-260.

[N44d] Frédéric Lebaron, « Indicateurs de mobilité sociale », in A.Bihr, R.Pfefferkorn, Dictionnaire des inégalités, Paris, Armand Colin, 2014, p. 260.

[N44e] Frédéric Lebaron, « Individualisme méthodologique », in A.Bihr, R.Pfefferkorn, Dictionnaire des inégalités, Paris, Armand Colin, 2014, p. 203-204.

[43] Michael Grenfell, Frédéric Lebaron, Conclusion, in Michael Grenfell, Frédéric Lebaron (eds), Pierre Bourdieu and Data Analysis, Peter Lang, 2014.

[42] Frédéric Lebaron, Philippe Bonnet, "The social space of cultural practices in France", in Michael Grenfell, Frédéric Lebaron (eds), Pierre Bourdieu and Data Analysis, Peter Lang, 2014.

[41] Frédéric Lebaron, « La crise de la croyance économique », Actes du colloque de l’ACSALF 2012, à paraître.

[N40] Frédéric Lebaron, « Thomas Piketty », Universalia 2014, Paris, Encyclopédia Universalis, p.384-385.

[39] Frédéric Lebaron, “Bourdieu’s writings on economics and the economy”, chapter 1, in Asimina Christoforou and Michael Lainé (eds), Re-Thinking Economics : Exploring the Work of Pierre Bourdieu, Routledge Advances in Heterodox Economics, 2014.

[38] Frédéric Lebaron, “The Symbolic Basis of Economic Life”, Chapter 3, Re-Thinking Economics : Exploring the Work of Pierre Bourdieu, Routledge Advances in Heterodox Economics, 2014.

2013

[37] Frédéric Lebaron, "Pour une sociologie de la production et de la diffusion des discours économiques", in Malika Temmar, Johannes Angermüller, Frédéric Lebaron (dir.), Les discours sur l’économie, Paris, PUF, coll. CURAPP, p.13-34.

[36] Frédéric Lebaron, "„Nobel“-Ökonomen als öffentliche Intellektuelle Die Zirkulation von symbolischem Kapital", in Jens Maesse (ed.), Ökonomie, Diskurs, Regierung. Interdisziplinäre Perspektiven, à paraître.

2012

[35] Frédéric Lebaron, "La Distinction, oeuvre-carrefour de la sociologie de Bourdieu", in F.Lebaron, G.Mauger (dir.), Lectures de Pierre Bourdieu, Paris, Ellipses, 2012, p.155-168.

[34] Frédéric Lebaron, "Le Métier de sociologue. Préalables épistémologiques", in F.Lebaron, G.Mauger (dir.), Lectures de Pierre Bourdieu, Paris, Ellipses, 2012, p.111-121.

[33] Frédéric Lebaron, Gérard Mauger, "Présentation générale", in F.Lebaron, G.Mauger (dir.), Lectures de Pierre Bourdieu, Paris, Ellipses, 2012, p. 11-22.

[32] Frédéric Lebaron, "OekonomInnen und SoziologInnen in der öffentlichen Diskussion Frankreichs (2005-2009)", in Alexander Mejstrik, Thomas Hübel, Sigrid Wadauer (Hg.), Die Krise des Sozialstaats und die Intellektuellen. Sozialwissenschaftliche Perspektiven aus Frankreich (= Studien zur historischen Sozialwissenschaft, Bd. 34), Frankfurt am Main/New York (Campus), 2012.

[31] Frédéric Lebaron, "L’expertise économique en France dans les années 2005-2007 : le triomphe du modèle anglo-saxon ?", in I.Léglise (dir.), Les discours d’experts et d’expertise, Peter Lang.

[30] Frédéric Lebaron, „Grundzüge einer geometrischen Formalisierung des Feldkonzepts“ in S.Bernhard/C.Schmidt-Wellenburg (Hg.), Feldanalyse als Forschungsprogramm 1. Der programmatische Kern, Wiesbaden, Springer VS, 2012, p.123-150, traduit de l’anglais (texte inédit) par S.Bernhard et C.Schmidt-Wellenburg.

2011

[29], Frédéric Lebaron, "Beyond GDP ? : Towards a New System of Social Accounts", in Christopher P. Horvath and James M. Forte (Eds), Critical Thinking, Nova Publishers, 2011, Serie Education in a competitive and Globalizing World, Perspectives on Cognitive Psychology.

[28] Frédéric Lebaron, "Les dirigeants de la BCE : une nouvelle élite monétaire", in D.Georgakakis (dir.), Le champ de l’eurocratie, Paris, Economica. Traduit en anglais sous le titre "ECB Leaders : a New European Monetary Elite ?", chap. 4 in D.Georgakakis and J.Rowell (ed.), The Field of Eucrocracy. Mapping EU actors and professionals, MacMillan, 2012.

[27] Frédéric Lebaron, "Geometric Data Analysis in a Sociological Research Program : the Case of Bourdieu’s Sociology" in M.Gettler-Summa et al. (eds), Statistical Learning and Data Science, Chapman & Hall

2010

[26] Frédéric Lebaron, "De François Simiand à Pierre Bourdieu. Les fondements d’une économie sociologique. Théorie et pratique autour de Christian de Montlibert", in C.Bastien, S.Borja, D.Naegel (dir.), Le raisonnement sociologique à l’ouvrage, Paris, L’Harmattan, Coll. Lectures sociologiques, p. 145-170

[25] Frédéric Lebaron, “Mundialização financeira ou imposição do modelo financeiro norte-americano ?" in A natureza social das finanças : sindicalistas, fundos de pensão e dirigentes como atores emergentes editado por Maria Aparecida Chaves Jardim, EDUSC.

[24] Frédéric Lebaron, "Economics and sociology in the context of globalisation : Institutional and intellectual relations between two disciplines", World Social Science Report, UNESCO, chapter 6, p. 197-198

[23] Frédéric Lebaron, « Bourdieu in a multi-dimensional perspective », in E.Silva, A.Warde, Cultural analysis and Bourdieu’s legacy. Settling accounts and developing alternatives, Oxon, Routledge, p.142-150.

2009

[22] Frédéric Lebaron, « Entre autonomie et engagement public : l’exemple de Pierre Bourdieu et Raisons d’agir », in I.Pierozak et J.-M.Eloy (dir.), Intervenir : appliquer, s’impliquer ?, Paris, L’Harmattan, coll. "Espaces discursifs", p.25-30

[21] Frédéric Lebaron, « How Bourdieu quantified Bourdieu », in Karen Robson, Chris Sanders eds Quantifying Theory : Pierre Bourdieu, Springer Science, p. 11-29.

[20] Frédéric Lebaron, « La formation des économistes et l’ordre symbolique marchand », à paraître in Philippe Steiner et François Vatin (dir.), Traité de sociologie économique, Paris, PUF, « Quadrige ».

[19] Frédéric Lebaron, « Ethos capitaliste, ethos de classe. Quelques remarques autour des notions d’éthos, habitus et sens moral », in Sandra Laugier (dir.), Normativités du sens commun, Paris, PUF, « CURAPP »

2008

[18] Frédéric Lebaron, « Les vecteurs de l’idéologie néo-libérale », in Ivan Sainsaulieu (dir.), Par-delà l’économisme. La querelle du primat en sciences sociales, Paris, L’Harmattan, p.73-83.

[17] Frédéric Lebaron, « A contre-courant. Le renouveau de l’économie critique en France depuis 1995 », in B.Geay, L.Willemez (dir.), Pour une gauche de gauche, Bellecombes-en-Bauges, Croquant.

2007

[16] Frédéric Lebaron, « Pierre Bourdieus Soziologie und die Wirtschaftswissenschaft », in Effi Böhlke, Rainer Rilling (Hrsg.), Bourdieu und die Linke. Politik – Ökonomie – Kultur, Berlin, RLS/Dietz, 2007.

[N15] Frédéric Lebaron, « Sociologie. Les méthodes », in Encyclopaedia Universalis, Dictionnaire de sociologie, Paris, EU/Albin Michel, p.717-729.

[N14] Frédéric Lebaron, « Sociologie. Economie », in Encyclopaedia Universalis, Dictionnaire de sociologie, Paris, EU/Albin Michel, p.267-275.

2006

[N13] Frédéric Lebaron, "Pierre Bourdieu", in Jens Beckert and Milan Zafirovski, Encyclopedia of Economic Sociology, New York, Routledge.

[12] Frédéric Lebaron et Franz Schultheis, « Vers un Etat social européen ? Les enseignements de la politique européenne de lutte contre le chômage des jeunes (1997-2001) », in S.Paugam (dir.), Repenser la solidarité. L’apport des sciences sociales, Paris, PUF, 2006, p.873-886.

[11] Frédéric Lebaron, « Croyance et économie », in G.Lazuech et P.Moulévrier (dir.), Contributions à une sociologie des conduites économiques, Paris, L’Harmattan, Coll. « Logiques sociales », p. 213-216.

[10] Frédéric Lebaron, « Education : freinage et rupture néo-libérales, inégalités persistantes », in ATTAC, Inégalités et pauvreté à l’épreuve du néo-libéralisme, Paris, Fayard, chap. 9, p.132-146.

[9] Frédéric Lebaron, « La construction politique de l’ordre économique », in C.Gautier et S.Laugier (dir.), L’ordinaire et le politique, Paris, PUF, CURAPP.

2005

[8] Frédéric Lebaron, « Pierre Bourdieu. Défense de l’autonomie et nouveau militantisme », in G.Mauger, Rencontres avec Pierre Bourdieu, Broissieux (Bellecombe-en-Bauges), Croquant, 2005, p.635-639.

[7] Frédéric Lebaron, « La sociologie de Pierre Bourdieu et la science économique » [version russe], Coll., Sociologia Pod Vodrosom, Moscou, Praxis, 2005.

2004

[6bis] Frédéric Lebaron, « Les modèles économiques contre l’économisme », Coll., Pierre Bourdieu sociologue, Fayard [version française adaptée de [6], traduite en espagnol].

[6] Frédéric Lebaron, « Pierre Bourdieu : Economic Models against Economism », in After Bourdieu. Influence, Critique, Elaboration, D.L.Swartz, V.Zolberg (ed.), Dordrecht / Boston / London, Kluwer, p.87-101.

[5] Frédéric Lebaron, « La sociologìa de Pierre Bourdieu frente a las ciencias economicas », in Luis Enrique Alonso, Enrique Martin Criado y J.L. Moreno Pestaña (eds.), Pierre Bourdieu : las herramientas del sociologo, Editorial Fundamentos, Coleccion Ciencia.

2002

[4] Frédéric Lebaron, « Dispositions, Social Structures and Economic Practices : For a Structural-Genetic Economics », in Edward Fullbrook (ed.), Intersubjectivity in Economics : Agents and Structures, London, Routledge, 2002, p. 231-240.

2001

[3] Frédéric Lebaron, « Michel Foucault : de la critique de l’économie à l’action syndicale », in Didier Eribon (ed.), L’infréquentable Michel Foucault, Paris, EPEL, 2001, p.157-167.

2000

[2] Frédéric Lebaron, « Economistes, sociologues et politiques économiques dans les années 1990. La réduction du temps de travail comme enjeu intellectuel », Implication et engagement. Hommage à Philippe Lucas, Presses Universitaires de Lyon, 2000, p.295-312.

[1] Frédéric Lebaron, « Le structuralisme génétique », in J.-M.Berthelot (dir.), La sociologie française contemporaine, Paris, Presses Universitaires de France, 2000, chapitre 4, p.59-69, traduit en russe dans le Journal of Sociology and Social Anthropology (Saint-Pétersbourg).

Présentations de numéros et dossiers de revues scientifiques

2012

[7] Frédéric Lebaron, Louis Weber, Dossier Couples, sexualités, vie privée/vie publique, Savoir / Agir, 20, juin 2012, p.11-13.

2011

[6] Louis Weber, Frédéric Lebaron, Dossier crise, Savoir / Agir, 18, décembre 2011.

2010

[5] Frédéric Lebaron, Louis Weber, « La crise, la fausse sortie », Savoir / Agir, 13, septembre 2010, p. 9-11.

2008

[4] Frédéric Lebaron, Louis Weber, « La crise financière : crise de système, crise de croyance ? », Dossier, Savoir / Agir, 4, juin 2008.

2003

[3] Frédéric Lebaron, « Note from the editor. Pierre Bourdieu and Economic Sociology », Economic Sociology. European Newsletter, Vol. 4, 2, March 2003.

2002

[2] Frédéric Lebaron, « Toward an Economic Sociology of Economics ? », Economic Sociology. European Newsletter, Vol. 4, 1, november 2002.

1999

[1] Frédéric Lebaron, « Rompre avec les idées reçues », Actes de la recherche en sciences sociales, 129, septembre 1999, p. 3-4.