• CNRS
  • Logo UPJV

Rechercher


lu ma me je ve sa di
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Connexion utilisateur

Présentation de Bruno AMBROISE


Chargé de Recherche (CR1) au CNRS (section 35), 

chercheur en philosophie du langage au CURAPP - ESS, à Amiens.

Bruno Ambroise

[courriel]

(C.V. complet (en .pdf))

 

Textes et réf. : http://halshs.archives-ouvertes.fr/aut/Bruno+Ambroise/

 

 

 

 

Axes de recherche :

  Austin et la philosophie du langage ordinaire (analyse de l’importance philosophique d’une conception de la parole comme activité ; critique de la « position scolastique » en philosophie et relation avec le travail de P. Bourdieu ; rapport avec la philosophie de L. Wittgenstein et le pragmatisme ; statut de la vérité)


  Histoire, épistémologie et logique de la théorie des actes de parole et de la pragmatique (études des rapports entre philosophie, logique et pragmatique ; étude du contextualisme en philosophie du langage et en linguistique ; naturalismes et anti-naturalismes en sciences du langage).


  Analyse de l’efficacité discursive et performative ; étude de l’efficacité symbolique (analyse des « pouvoirs » du langage : illocutoire et perlocutoire ; théories de la promesse ; épistémologie du discours juridique et étude des implications politiques de la théorie des actes de parole ; analyse de l’autorité discursive et des conditions socio-économiques de l’efficacité différentielle des actes de parole ; construction linguistique des identités ; étude de l’autorité symbolique ; injures, outrages et liberté d’expression).


  Typologie et "ontologie" des actes de parole (analyse de la « réalité » des effets performatifs et/ou illocutoires ; statut des actes de parole et de leurs effets normatifs ; question de l’universalité des actes de parole ; spécificités et répartition des effets illocutoires).


  Relations entre langage et pensée (études de la diversité des langues et des cultures ; question de la traduction ; anti-représentationnalisme ; rapport entre la signification et l’intention ; naturalismes et anti-naturalismes).