• CNRS
  • Logo UPJV

Rechercher


lu ma me je ve sa di
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Connexion utilisateur

CV


Sophie Richardot  Courriel 

Maître de conférences en sciences de l’éducation à l’Université Picardie Jules-Verne (UPJV)

  • Docteure en psychologie sociale
  • Membre du Centre Universitaire de Recherche sur l’Action Publique et le Politique - Épistémologie et Sciences sociales (CURAPP-ESS/UMR 7319)
  • Co-responsable de l’axe 2, "Savoirs" du CURAPP-ESS.
  • Chargée de mission Egalité Femmes-Hommes

 

Thèmes de recherche

Education, socialisation et développement moral des enfants

Epistémologie de la psychologie

 

Engagements dans des projets de recherche

 

Publications

 

Editions d'ouvrages et coordination de numéros

 

 

 

 

 

 

Articles

 

Cet article a donné lieu à une interview dans Pacific Standard.

  • Richardot, S. (2004). Representaciones sociales y compromiso conductal : algunas reflexiones a propósito de su relación. Psi. Soc. Revista de Psicología Social, Vol. 1, 3, pp. 59-74.

  • Masse, L. & Richardot, S., Stewart, I (2002). Comparaison de trois formes de groupement idéologique : la secte, la religion et le parti politique. Psychologie et Société, « logique sociale des phénomènes sectaires », 6, pp. 59-92.

 

Chapitres

  • Richardot, S. (2017). "Les controverses au sujet des travaux de S. Milgram sur la soumission à l’autorité : enjeux scientifiques ou résistances du sens commun ?" In S. Richardot, S. Rozier, S. (Eds.), Les savoirs de SHS en débat. Controverses et polémiques. Lille: Presses Universitaires du Septentrion, coll Paradoxa.
  • Ernst-Vintila, A. & Richardot, S. (2011). Do medo da sanção à transformação das “mentalidades”. A contribuição da teoria das representações sociais aos estudos sobre a eficácia das leis. Dans L. Spadoni (Ed.), Contribuição da Psicologia Social ao Direito , São Paulo : LTr75.

  • Richardot, S. (2011). The power of conformity. Dans L. Masse ; E. Hughes & R. Shankland (Éds.), Anglais pour psychologues. Paris : Dunod.

  • Richardot, S. (2011). Destructive obedience to authority. Dans L. Masse ; E. Hughes & R. Shankland (Éds.), Anglais pour psychologues. Paris : Dunod.

  • Richardot, S. (2010). Appropriation of knowledge and social psychology : Milgram’s experiment on obedience to authority. In M. Chaib, B. Danemark & Selander, S. (Eds.), Education, Professionalization and Social Representations - On the transformation of social knowledge. Londres : Routledge, p. 229-240.

  • Vermunt M. & Richardot, S. (2010). Comment le care vient aux enfants. In V. Nurock (Ed.), Carol Gilligan et l’éthique du Care. Paris, PUF, p. 121-134.

  • Richardot, S. & Lautier, N. (2009). Théories naïves du juste pour soi et du juste pour autrui chez les collégiens. In M. Duru-Bellat, D. Meuret (Eds.), Les sentiments de justice à et sur l’école. Bruxelles, De Boeck, p. 214-228.

  • Richardot, S. (2008). Stéréotypes de genre et perception morale : les étudiants face à l’expérience de Milgram sur la soumission à l’autorité. In C. Gautier, S. Laugier (Eds.), Normativités du sens commun. Paris, PUF, p.383-402.

Autres publications