Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Sciences Humaines et Sociales
Université de Picardie Jules Verne

Coronavirus : des équipes de l'UPJV mobilisées dans la lutte

Vous êtes ici : Accueil > espace > Coronavirus > Actualités

Actualité le 07-04-2020

Plusieurs unités de recherche de l'UPJV s'associent au CHU Amiens-Picardie et développent le projet 3-PU.


3-PU

3-PU

Le but du projet 3-PU : optimiser le parcours des patients au sein du service des urgences, pour une prise en charge plus rapide et efficace.

Comment désengorger le service des urgences du CHU Amiens-Picardie et, ainsi, permettre aux personnels soignants de se consacrer pleinement à la lutte contre l'épidémie de Covid-19 ? Cette problématique est au cœur du projet de recherche 3-PU, développé par l'unité de recherche MIS (Modélisation, information & systèmes) dans le cadre de la thèse de doctorat en Informatique pour la Santé du Dr. Emilien Arnaud (praticien hospitalier du service des urgences du CHU Amiens-Picardie et Doctorant au MIS).

L'ambition du projet 3-PU, co-encadré par Maxime Gignon (Professeur en Santé Publique) et Gilles Dequen (Professeur en Informatique) : étudier et mettre au point des solutions d'aide à la décision au sein du service des urgences. Concrètement, il s'agit de prédire au plus tôt le parcours du patient arrivant aux urgences et la nécessité de prévoir un lit en vue de son hospitalisation. Avec des effets directs : réduction de son temps de passage, prise en charge rapide et ciblée et, par conséquent, désengorgement des services d'urgence.

Utilité capitale en temps d'épidémie

Mécaniquement, la solution développée par le projet 3-PU pourrait fortement aider les personnels soignants engagés dans le combat actuel contre l'épidémie de coronavirus. Cette utilité capitale a cristallisé la solidarité d'une "task force", composée d'experts de plusieurs unités de recherche de l'UPJV ; le LRCS (Laboratoire de réactivité et chimie des solides), le LTI (Laboratoire des technologies innovantes) et le MIS. Tous ont pu s'appuyer sur les moyens techniques de la plateforme de calculs de l'UPJV, MatriCS.

Dès le 16 mars 2020, 25 chercheurs (permanents, doctorants, post-doctorants) se sont ainsi mobilisés pour construire ensemble, sur la base de plus de 230 000 passages au service des urgences au CHU Amiens-Picardie, un modèle de prédiction d'hospitalisation. Ce modèle, qui fonctionne sur la base d'informations recueillies lors de la phase d'admission, permet d'orienter le patient au plus vite : le patient est pris en charge dans le premier quart d'heure après son arrivée (contre une moyenne habituelle de plusieurs heures après son admission). Un gain de temps inestimable dans un contexte épidémique, proposé par une solution innovante en cours de déploiement au CHU Amiens-Picardie.


Aidez la recherche pour inventer la médecine de demain !


 

Informations pratiques

  • le 07-04-2020
Partager


Outils

Accès

Dossiers

Réseaux

Haut de page