Master
Mention Histoire et territoires
Le phénomène guerrier

Objectifs pédagogiques

Le master phénomène guerrier, proposé par l'UFR d'histoire-géographie de l'université de Picardie, en collaboration avec des enseignants de l'UFR de droit et de science politique et de l'UFR de médecine, a pour objet l'étude des conflictualités interétatiques comme intraétatiques dans nos sociétés et des réponses médicales, politiques et juridiques et historiques. Il offre une voie recherche et une voie professionnelle.

Médecine, science politique et histoire posent aujourd'hui un nouveau regard sur le phénomène guerrier sous toutes ses formes. Le Master se propose ainsi de privilégier les analyses croisées et comparées dans le domaine des systèmes politiques, économiques et sociaux, sans jamais perdre de vue la centralité de l'homme lui-même (quelle société après l'extermination ethnique et quelles réponses réparatrices de la part des sciences médicales et sociales, quelle place pour les victimes, les responsabilités individuelles et collectives ?). Dans tous ces domaines liés aux phénomènes de transition, le niveau (religion-Eglises, communauté internationale, pays, région, ville, association...) comme la nature de la réponse extérieure apportée constituent autant de problèmes qui sont loin d'être totalement résolus aujourd'hui. Au-delà de l'appréhension des cas et des situations par l'analyse conjuguée médecine/science politique/histoire, c'est bien une interrogation sur les cadres d'une action privée/publique et sur les savoir-faire professionnels face aux conflictualités sous toutes leurs formes qui est posée.

Admission

Régime d'inscription : Formation initiale

L'accès à la première année est ouvert à tout étudiant titulaire d'une licence ou d'un diplôme équivalent dans les domaines auxquels les enseignements du master sont rattachés.

L'accès à la seconde année est ouvert à tout étudiant ayant acquis 60 ECTS, à l'issue d'un entretien de motivation devant un jury composé des enseignants appartenant à l'équipe de formation du Master.

Les étudiants n'ayant pas suivi la première année de formation peuvent être admis directement en seconde année sur la base d'un dossier de candidature à déposer avant le 30 juin, d'une validation de leurs acquis de formation antérieurs et d'un entretien de motivation devant un jury composé des enseignants appartenant à l'équipe de formation du Master.

Cette admission directe en seconde année s'applique tout particulièrement aux professionnels de l'armée ou de la médecine dont les cursus préalables ont largement dépassé la durée des quatre années et dont l'inscription en Master a pour but d'orienter et de spécialiser une activité professionnelle déjà engagée.

EFFECTUER VOTRE CANDIDATURE SUR eCANDIDAT

Débouchés

Les métiers et les domaines d'expertise de ces activités constituent la cible de ce Master, à vocation de recrutement national et international : professions médicales et paramédicales, professions juridiques et administratives (fonctionnaires nationaux et étrangers), chercheurs et experts des sciences sociales et humaines, acteurs militaires et non-militaires engagés dans l'intervention urgentiste , de catastrophe ou humanitaire, formation à la recherche en histoire, en science politique, en médecine légale et psychiatrie.

Métiers ciblés

- Métiers de la recherche

- Métiers de l'enseignement

- Métiers du patrimoine

- Métiers de l'humanitaire

Organisation

Le Master propose une formation d'une durée de deux années à raison de 60 ECTS par année (120 ECTS sur deux ans).

La formation est organisée en quatre semestres. Elle est résolument transdisciplinaire, aussi bien pour la voie recherche que pour la voie professionnelle.

Contrôle des connaissances

En contrôle continu pour la validation des unités d'enseignement d'informatique et de langue vivante. La validation des UE du parcours dispensées en cours magistraux se fait sous forme d'un écrit à la fin du semestre.

Les étudiants en voie recherche présentent l'état d'avancement de leur recherche dans un exposé en cours de semestre (note de séminaire) et soutiennent un mémoire de recherche à la fin de chaque année. Les étudiants en voie professionnelle soutiennent un rapport de stage à la fin de chaque année, et un mini-mémoire à la fin du semestre 1 (note de séminaire)

Informations pratiques

Entrée : Niveau II (licence, maîtrise, ...)

En présence

Contact

Xavier BONIFACE

Responsable du master

Administratifs formation initiale :

Frédérick LINANT

Secrétariat des enseignants

Tél. : 03 22 82 73 33

frederick.linant@u-picardie.fr

Delphine VASSEUR

Scolarité Histoire et Géographie L1 - M1 - M2

Tél. : 03 22 82 73 25

delphine.vasseur@u-picardie.fr

Formation continue

Lien vers la fiche