Mention Géographie et aménagement
Parcours type Géographie Histoire

Objectifs pédagogiques

La licence de géographie repose sur six principes complémentaires :

- l'acquisition d'un socle solide de connaissances fondamentales en géographie concernant les milieux naturels et l'environnement, les sociétés dans leurs rapports à l'espace dans différentes aires géographiques, la géographie des territoires ;

- l'acquisition, en parallèle, d'un ensemble de compétences spécifiques à la géographie pour appréhender les mécanismes, les dynamiques, les rapports et les interactions entre les composants de l'espace géographique ;

- l'initiation puis le perfectionnement au maniement des outils de l'analyse géographique (sémiologie de l'image, statistique, cartographie, CAO/DAO, Géomatique-Système d'Information Géographique, etc.) ;

- la vision globale par l'approche synthétique au travers notamment d'études sur le terrain et d'enseignements de pré-professionnalisation propres à la géographie ;

- le développement de compétences transversales dans l'ensemble des enseignements ;

- l'ouverture extra-disciplinaire en direction des Sciences Humaines et Sociales, des Sciences Politiques ou des Humanités (Lettres, Langues, Histoire de l'Art).

Admission

Régime d'inscription : Formation initiale

Débouchés

Le parcours type «Géographie/Histoire» est proposé aux étudiants désireux de s'orienter vers le professorat du second degré (enseignement secondaire d'histoire et géographie en collèges et lycées). Ainsi, ce parcours ouvre directement sur les masters dédiés à ce métier puis sur les concours d'enseignement (CAPES et agrégation). Ce parcours permet, de plus, de préparer, par un contact approfondi avec deux disciplines connues pour être complémentaires (la géographie et l'histoire), une entrée possible dans des masters professionnels ou des masters recherche où l'aspect géo-historique est important (par exemple, la géopolitique). Les étudiants ayant suivi le parcours type de licence «Géographie/Histoire» peuvent par conséquent accéder à différents types de masters :

- Master « Enseignement secondaire de l'histoire-géographie »

- Masters en géographie et en géopolitique, etc.

Les étudiants diplômés disposent également des connaissances et des compétences requises pour poursuivre leur formation dans des filières connexes comme celles du journalisme.

A l'UPJV, ce parcours permet aux étudiant(e)s de poursuivre leurs études dans le master mention «Métiers de l'Enseignement, de l'Education et de la Formation" (MEEF) 2nd degré, parcours histoire-géographie piloté par une École Supérieure du Professorat et de l'Éducation (à Amiens, notamment).

Au sein de l'université de Picardie Jules Verne, la licence de géographie, parcours type «Géographie/Histoire» permet également aux étudiants de poursuivre leurs études dans le master mention Histoire et Territoires, spécialité « le phénomène guerrier » piloté par l'UFR d'Histoire et de Géographie.

Par ailleurs, les étudiants ayant validé les quatre premiers semestres peuvent également s'inscrire dans des licences professionnelles (par exemple la licence professionnelle « Patrimoine, environnement et tourisme », pilotée par l'UFR d'Histoire et de Géographie) ouvertes aux étudiants qui ont effectué un cursus préalable de géographie.

Organisation

La formation se déroule sur trois années (180 ECTS). Les enseignements sont semestriels (30 ECTS par semestre). La première année de licence est commune aux deux parcours de formation de la licence de géographie.

En deuxième année, les étudiants peuvent choisir les modules de spécialisation en Géographie et Histoire.

Ces modules préparent le choix du parcours type "Géographie/Histoire" en troisième année.

Chaque semestre est constitué de cinq unités d'enseignements (UE) qui comportent un ou plusieurs enseignement(s). Ceux-ci sont constitués de cours magistraux et/ou de travaux dirigés et/ou de travaux réalisés sur le terrain. Des UE de pré-professionnalisation spécifiques à la géographie sont proposées au cours du cursus de licence.

Contrôle des connaissances

Les modalités de contrôle des connaissances de la licence de géographie correspondent aux règles générales définies par l'université de Picardie Jules Verne :

• Contrôle continu obligatoire, sauf pour les étudiants entrant dans le cadre du dispositif « étudiants dispensés d'assiduité » et qui en ont fait la demande (étudiants salariés, sportifs de haut niveau, soutiens de famille) ;

• Compensation selon les règles adoptées par l'université (compensation entre enseignements d'une même unité d'enseignement, compensation annuelle entre semestres) ;

• Deux sessions d'examen : la première en fin de semestre, la seconde en fin d'année universitaire ;

• D'une session à l'autre, l'étudiant qui n'a pas validé son semestre doit repasser les unités d'enseignement non validées et/ou les éléments constitutifs non validés d'une unité d'enseignement (les éléments validés d'une UE sont conservés) ; la meilleure des deux notes obtenue est prise en compte. D'une année à l'autre, seules les notes au moins égales à la moyenne peuvent être conservées et seuls les enseignements ou les unités d'enseignement validés peuvent être capitalisés.

Les modalités (nombre et type d'exercices) du contrôle continu sont déterminées par chaque responsable d'enseignement. Selon le type d'enseignement (CM, TD, CM+TD), le contrôle continu est constitué de la moyenne des travaux réalisés durant le semestre et/ou du résultat de l'examen écrit organisé en fin de semestre.

Informations pratiques
Contact

Jean Marc HOEBLICH

Responsable du département de géographie

Tél. : 03 22 82 70 22

jean-marc.hoeblich@u-picardie.fr

Frédéric ROULIER

Responsable du département de géographie

frederic.roulier@u-picardie.fr

Administratifs formation initiale :

Delphine VASSEUR

Scolarité Histoire et Géographie L1 - M1 - M2

Tél. : 03 22 82 73 25

delphine.vasseur@u-picardie.fr

Sarah BIET

Scolarité Histoire et Géographie L2 - L3

Tél. : 03 22 82 73 26

sarah.biet@u-picardie.fr